Connexion
/ Inscription
Mon espace

Les attentes des Français en matière de protection sociale

ABONNÉS

AG2R La Mondiale a sollicité Harris Interactive afin de réaliser une étude sur les attentes des Français en matière de protection sociale : enjeux et solutions. Cette enquête a été conduite au mois de juillet 2017 auprès de 3 000 Français interrogés en ligne, parmi lesquels ont notamment été identifiés, en vue d’un éclairage spécifique, les travailleurs non-salariés (TNS) et des chefs d’entreprise. Que retenir de cette enquête ?

Les Français se montrent de plus en plus attachés à leur « modèle social »

- Le premier enseignement de cette étude est sans ambiguïté : près de 9 Français sur 10 (87%) se disent aujourd’hui attachés au « modèle social français » (dont 41% « très attachés » et 46% « plutôt attachés »). A noter que ce score est en hausse de 5 points par rapport à 2012. Si toutes les catégories de population sont concernées par ce fort attachement, celui-ci est particulièrement élevé chez les personnes âgées de 50 ans et plus, ainsi que chez les cadres / professions libérales et les salariés du public. 

- Pourquoi cette quasi-unanimité autour du « modèle social français » ? On peut noter 3 raisons majeures qui suscitent ce fort attachement de la part des Français. Tout d’abord, pour 90% d’entre eux, ce modèle social est une composante à part entière de l’identité nationale : être Français, c’est être forcément l’héritier de ce modèle social et de son histoire. A noter que ce lien à l’identité nationale est encore plus fort qu’il y a 5 ans (+ 4 points). De même, 91% des Français estiment que ce modèle social permet de distinguer la France des autres pays. Et il s’agit d’une différenciation pour le meilleur puisque, pour 91% d’entre eux, « la France a la chance de disposer d’une protection sociale plus forte que dans les autres pays ». 

       

- Que mettent les Français derrière cette notion de « modèle social » ? Quand on leur demande de réagir spontanément à ce sujet, ils associent la protection sociale à des évocations majoritairement positives, insistant sur une valeur ajoutée spécifiquement française (« Bonne protection par rapport à d’autres pays ») en termes d’assurance, de solidarité et de cohésion sociale (« La Sécurité sociale permet de protéger et de prévenir les aléas de la vie », « C’est un moyen d’aider les plus modestes à se soigner »). Néanmoins, certains s’interrogent sur la pérennité d’un système coûteux (« Cela devient de plus en plus compliqué d’avoir une protection sociale car cela devient très cher »), et en proie à des abus (« Il y a beaucoup d’abus et de personnes qui profitent du système »). La plupart des éléments qui composent ce modèle social sont considérés comme importants par l’immense majorité des Français, à commencer par l’Assurance Maladie (97%), le salaire minimum (93%) l’Assurance Chômage (92%) et le code du travail (90%). C’est un peu moins le cas pour les 35 heures (67%), même si ce critère est beaucoup plus associé au modèle social français qu’en 2012 (+ 15 points).

 

La suite de l'enquête est lire via ce lien
1/ Le fonctionnement du modèle social français est jugé satisfaisant aujourd’hui, mais suscite de nombreuses interrogations pour l’avenir 
2/ En termes de financement, les Français se prononcent pour le maintien du système actuel, mais avec un rôle élargi pour les mutuelles
3/ Gouvernance du système de protection sociale : les Français accordent avant tout leur confiance à la Sécurité sociale et aux mutuelles, mais aussi aux médecins
4/ Les Français ont une image positive du système paritaire
5/ Zoom sur les travailleurs non-salariés (TNS) et les chefs d’entreprise

www.harris-interactive.fr


Lectures du moment, tribunes d'experts, management et entrepreneuriat...

Lire la suite...


Articles en relation

BE - Culture & Société
ABONNES
[Etude] Vos corvées vous rendent plus sympathique que vos « talents innés »

Une étude de la Cass Business School (City University of London) affirme que le fait de mettre l'accent sur la notion d'effort plutôt que de talent naturel permet de faire meilleure impression lors d'un premier rendez-vous Les personnes devant faire bonne impression lors de rendez-vous galants ou d'entretiens d'embauche doivent mettre en exergue le dur labeur et les efforts consentis pour expliquer leur succès, d'après une étude récente de la Cass Business School. Dans l'étude intitulée...

BE - Culture & Société
ABONNES
Alerte JNA : l’état de santé auditif des jeunes est inquiétant

A 3 semaines de la 22e Journée Nationale de l'Audition, l'association JNA - Association d'alerte et de plaidoyer agissant depuis 22 ans en France - lance une alerte aux pouvoirs publics et aux acteurs de la santé sur l'état de santé des jeunes. Déjà en 2017, l'enquête Ifop - JNA « Smartphone : ami ou ennemi de notre santé auditive ? » apportait un éclairage fort inquiétant, questionnant l'impact des pratiques toxiques d'écoute de musique via les oreillettes sur la santé, en regard de l'enquête...

BE - Culture & Société
ABONNES
Les Européens veulent consommer plus local et responsable

Avec une croissance qui s'essouffle et des perspectives moins favorables pour 2019, la prudence grandit chez les consommateurs européens. Mais un autre mouvement se fait jour : ils se tournent de plus en plus vers une consommation plus locale considérée comme plus responsable. Tels sont les deux grands enseignements de la nouvelle édition de L'Observatoire Cetelem qui, depuis plus de 30 ans, décrypte et analyse les modes de consommation des ménages en Europe. Cette étude intitulée « Think local,...

BE - Culture & Société
ABONNES
Quelle place pour les énergies renouvelables chez les Français ?

A l'heure du grand débat national, les Français réaffirment leur désir de privilégier les énergies renouvelables pour l'avenir du pays. L'engagement des Français est important sur cette thématique, puisque 67% estiment qu'il leur revient également d'agir à leur échelle. L'amélioration énergétique de leur logement figure parmi les actions les plus citées, devant les changements de comportement en matière de déplacements, mais derrière les résolutions en faveur d'une consommation plus responsable...