Connexion
/ Inscription
Mon espace
ER - Acteurs du secteur financier
ABONNÉS

La transformation digitale de la gestion d’actifs française est en marche !

Comme de nombreux autres secteurs économiques, l’industrie de la gestion d’actifs est confrontée à l’irruption de la révolution numérique dans toutes les composantes de son activité. Les nouvelles technologies comme la Blockchain, le Big Data ou l'intelligence artificielle sont susceptibles d'entrainer des ruptures profondes pour l’industrie et l’organisation des sociétés de gestion de portefeuille.

Les Sociétés de gestion de portefeuille doivent repenser et adapter leur stratégie de développement pour s’adapter à ce nouvel environnement porteur de croissance.

La Commission Recherche et Innovation de l'AFG, co-présidée par Muriel Faure et Jean-Louis Laurens, a examiné l’impact du « digital » sur le secteur de la gestion d’actifs, et les opportunités offertes par ces innovations. S’appuyant sur des travaux académiques récents, mais aussi sur les observations des praticiens de la gestion et d’intervenants de l’univers « digital », les travaux de la Commission ont donné lieu à 2 publications complémentaires :

1/ « La Transformation digitale des Sociétés de gestion de portefeuille en SGP 3.0 »

2/ « La Nouvelle révolution industrielle de la Gestion d'Actifs au Service de l’Epargnant »

Ces 2 publications sont à télécharger via le site www.afg.asso.fr, en cliquant  sur Communiqués de presse, puis 19.01.17  - La transformation digitale de la gestion d’actifs française est en marche !


Au-delà du diagnostic, l’AFG suggère des pistes de réflexion :

- Les technologies digitales devraient permettre aux sociétés de gestion de faciliter la réappropriation de la connaissance des besoins et objectifs de ses clients via un dialogue direct avec eux. Elles seront alors en mesure de proposer des solutions d’investissement personnalisées, produites de manière industrielle - dans un objectif d’efficacité en termes de coûts - passant ainsi d’une logique de « produits » à une logique de « solutions d’investissement » individualisées.
- Les sociétés de gestion françaises intègrent d’ores et déjà à différents degrés les technologies digitales : Big Data, Smart Data, Machine Learning, Robo Advisor, Blockchain... Celles-ci sont appelées à intervenir de façon croissante dans toutes les strates de la chaîne de valeur de la gestion d’actifs. Les exigences réglementaires auxquelles sont soumises les sociétés de gestion - avec notamment la mise en œuvre des directives MIF II et PRIPS - peuvent constituer des opportunités pour « penser digital » et inciter les sociétés de gestion à accentuer leur transformation digitale suivant des stratégies qui leur correspondent : développement de technologies en interne, partenariat ou acquisition de fintech,…
- La mutualisation des moyens et le travail en bon intelligence avec l’ensemble de l’écosystème de la gestion d’actifs - y compris les instances de réglementation françaises et européennes - constitueront sans nul doute les clés du succès de cette intégration. Cette nouvelle révolution industrielle conduira à bâtir une gestion d’actifs française 3.0 qui sera compétitive, solide et pérenne.

www.afg.asso.fr


Soyez acteur de la finance responsable ! 

 Comprendre l'économie durable pour s'y investir

 

Lire la suite...


Articles en relation