Connexion
/ Inscription
Mon espace

Pari réussi pour la 1ère édition de la Nuit de la lecture

ABONNÉS

Audrey Azoulay, ministre de la Culture et de la Communication, se félicite de la réussite de la première édition de la Nuit de la lecture qui s’est tenue le 14 janvier.

Créée à l’initiative du ministère de la Culture et de la Communication, et pensée comme un moment de partage populaire, festif et fédérateur autour du livre, elle a rencontré dans les bibliothèques et les librairies un vif succès.

La lecture nous ouvre au monde, aux autres. C’est à la fois la connaissance, la liberté et un premier pas vers l’imaginaire. En ce sens, promouvoir l’égalité d’accès à la lecture c’est nourrir le progrès et la citoyenneté. C'est tout le sens de la Nuit de la lecture qui a mis à l’honneur le livre et la lecture le temps d'une soirée.

La manifestation a mobilisé bibliothèques et librairies avec près de 1 500 événements célébrant la richesse de ces lieux de vie et de lecture, sous une lumière nouvelle, à une heure inhabituelle. 
Plus de 250 000 personnes ont ainsi pu profiter des animations, lectures en pyjama, cafés littéraires, concerts, déambulations insolites ou « speedbookings » proposés dans les lieux ouverts jusque tard dans la nuit pour l’occasion.

Audrey Azoulay tient à remercier tous les acteurs du livre et de la lecture qui se sont fortement mobilisés pour cette première édition en accueillant un public divers et nombreux, ainsi que les auteurs, conteurs, danseurs, acteurs qui s’y sont chaleureusement associés et ont permis de faire vivre les mots le temps d’une Nuit.

De nombreux auteurs se sont d’ailleurs engagés comme parrains et marraines de l’événement : Abd al Malik, Adelaïde de Clermont-Tonnerre, Leïla Slimani, Victor Coutard et Pooya Abbasian, Jean-Paul Didierlaurent, Anna Dubosc, Timothée de Fombelle, Magyd Cherfi, Marie Modiano, Véronique Ovaldé ou encore Karine Tuil.

La ministre tient également à remercier chaleureusement les partenaires de l’opération : l’Association des bibliothécaires de France, l’Association des directeurs de bibliothèques départementales de prêt, le Syndicat de la librairie française, le Syndicat national de l’édition, la Société des gens de lettres, l’Association des directeurs des bibliothèques des grandes villes, la Bibliothèque publique d’information, la Bibliothèque nationale de France, le Centre National du livre, la RATP, PhenixDigital, Toute l’histoire, Radio France et France télévisions, ainsi que l’agence Façon de penser - qui ont permis le succès de cette première édition.

http://nuitdelalecture.culturecommunication.gouv.fr/La-Nuit-de-la-lecture

 

Lectures du moment, tribunes d'experts, management et entrepreneuriat...

 Comprendre l'économie durable pour s'y investir

 

 

 

Lire la suite...


Articles en relation

BE - Culture & Société
ABONNES
[Etude] Vos corvées vous rendent plus sympathique que vos « talents innés »

Une étude de la Cass Business School (City University of London) affirme que le fait de mettre l'accent sur la notion d'effort plutôt que de talent naturel permet de faire meilleure impression lors d'un premier rendez-vous Les personnes devant faire bonne impression lors de rendez-vous galants ou d'entretiens d'embauche doivent mettre en exergue le dur labeur et les efforts consentis pour expliquer leur succès, d'après une étude récente de la Cass Business School. Dans l'étude intitulée...

BE - Culture & Société
ABONNES
Alerte JNA : l’état de santé auditif des jeunes est inquiétant

A 3 semaines de la 22e Journée Nationale de l'Audition, l'association JNA - Association d'alerte et de plaidoyer agissant depuis 22 ans en France - lance une alerte aux pouvoirs publics et aux acteurs de la santé sur l'état de santé des jeunes. Déjà en 2017, l'enquête Ifop - JNA « Smartphone : ami ou ennemi de notre santé auditive ? » apportait un éclairage fort inquiétant, questionnant l'impact des pratiques toxiques d'écoute de musique via les oreillettes sur la santé, en regard de l'enquête...

BE - Culture & Société
ABONNES
Les Européens veulent consommer plus local et responsable

Avec une croissance qui s'essouffle et des perspectives moins favorables pour 2019, la prudence grandit chez les consommateurs européens. Mais un autre mouvement se fait jour : ils se tournent de plus en plus vers une consommation plus locale considérée comme plus responsable. Tels sont les deux grands enseignements de la nouvelle édition de L'Observatoire Cetelem qui, depuis plus de 30 ans, décrypte et analyse les modes de consommation des ménages en Europe. Cette étude intitulée « Think local,...

BE - Culture & Société
ABONNES
Quelle place pour les énergies renouvelables chez les Français ?

A l'heure du grand débat national, les Français réaffirment leur désir de privilégier les énergies renouvelables pour l'avenir du pays. L'engagement des Français est important sur cette thématique, puisque 67% estiment qu'il leur revient également d'agir à leur échelle. L'amélioration énergétique de leur logement figure parmi les actions les plus citées, devant les changements de comportement en matière de déplacements, mais derrière les résolutions en faveur d'une consommation plus responsable...