Connexion
/ Inscription
Mon espace
BE - Financement des intiatives
ABONNÉS

Le capital-investissement français, très fort accélérateur de croissance et de création d‘emplois

L’AFIC et EY publient les chiffres 2015* de la croissance et des créations d’emplois dans les entreprises françaises accompagnées par les acteurs français du capital-investissement.

Les entreprises françaises accompagnées par le capital-investissement français affichent un CA cumulé de 225 Md€ au 31 décembre 2015, soit l’équivalent de près d’un cinquième du CA cumulé du CAC40 à la même date. La croissance de leur CA est près de 3 fois supérieure au PIB nominal français entre 2010 et 2015 (+33,2% vs +12,5%), et près de 2 fois supérieure en 2015 (+3,7% vs +1,9%).

Présents dans tous les secteurs d’activité, le capital-investissement français est un très fort accélérateur de croissance dans :
- le numérique : +15,9% 2015 vs 2014
- la santé : +9,2%
- l’énergie : +8,2%
- les télécommunications : +6%

Plus de 256 000 emplois créés sur 6 ans
Les entreprises françaises accompagnées par le capital-investissement français emploient 1,373 millions de salariés au 31 décembre 2015. A titre de comparaison et à la même date, le secteur marchand français emploie 15, 963 millions de salariés (hors agriculture). Elles ont créé massivement de l’emploi : plus de 256 000 nouveaux de 2010 à 2015 (vs 15 000 dans le secteur marchand) et 50 000 en 2015.

Des créations d’emplois dans divers secteurs :
- l’économie traditionnelle dont les transports et services : + 19 528
- l’industrie et la chimie : + 6 904
- la santé : + 7 614
- le numérique : + 5 524
- les télécommunications : + 4 553
99% de l’emploi créé vient d’entreprises accompagnées par le capital développement et le capital transmission / LBO.


En 2015, le capital-investissement français a accompagné un stock de 6 488 entreprises, qui
ont pour caractéristiques d’être :
- basées en France à 89% (8% en Europe et 3% dans le reste du monde)
- des PME à 74% (24% des ETI, 2% des grandes entreprises)
- accompagnées par le capital-développement à 58% (et à 22% par le capital- transmission, 19% par le capital innovation, 1% par le capital-retournement).
- issues des secteurs économiques traditionnels à plus de 60% (dont transports et services 20%, biens de consommation 19%, industrie et chimie 18%, BTP construction 5%).

Cette 13ème édition de l’étude « Croissance et créations d’emplois dans les entreprises françaises accompagnées par les acteurs français du capital-investissement » est disponible sur les sites : www.afic.asso.fr et www.ey.com

*Chiffres 2015 : Données disponibles pour 2 921 entreprises françaises, dont sont exclues les grandes entreprises cotées, permettent de mesurer l’impact du capital-investissement français sur l’évolution de leurs CA et de leurs effectifs.

 

Lectures du moment, tribunes d'experts, management et entrepreneuriat...

 Comprendre l'économie durable pour s'y investir

 

Lire la suite...


Articles en relation