Connexion
/ Inscription
Mon espace
ER - Acteurs du secteur financier
ABONNÉS

Capital-innovation français : 1er marché en Europe depuis 2015

A l’occasion de son 4ème forum consacré au capital-innovation, l’AFIC publie les chiffres d’activité clés de ce segment du capital-investissement dédié au financement et à l’accompagnement de jeunes entreprises innovantes.

Alors que les investissements dans les jeunes entreprises innovantes sont en progression constante depuis 2012, et ont retrouvé en 2015 leur niveau de 2008, les 6 premiers mois de l’année 2016 confirment cette tendance et affichent un record semestriel en France avec 507 M€ investis dans 359 entreprises.

Historiquement, depuis 2009, les investissements sont à plus de 60% orientés vers des entreprises du secteur des biotechnologies et du numérique.

Les fonds propres investis dans ces entreprises viennent en majorité de personnes physiques et family offices, et des entités du secteur public qui représentent respectivement 40 et 22% des capitaux levés par les professionnels du capital-innovation français entre 2006 et le 1er semestre 2016. A noter que les industriels avec 6% des capitaux levés commencent à avoir un impact sur l’écosystème.

Au terme de la période d’investissement, entre 2006 et le 1er semestre 2016, 34% des entreprises ont été cédées à des industriels, et 20% ont fait l’objet de cession de titres après introduction en Bourse.

On constate une amélioration de la performance du capital-innovation comme classe d’actifs. Sur une période 10 ans à fin 2015, la performance nette annuelle est de 2,6%, contre 2,1% à fin 2014. La performance nette annuelle à fin 2015 est en forte augmentation sur des horizons plus courts : 5,7% sur 5 ans (contre 3,1% à fin 2014), et 8,5% sur 3 ans (contre 5,6% à fin 2014).

L’AFIC soutient et participe aux côtés de 13 autres associations ou organismes professionnels au « Collectif Innovation 2017 » qui interroge les candidats à l’élection présidentielle de 2017 sur leur projet politique dans le domaine de l’innovation et de l’emploi, de la stimulation de l’entrepreneuriat, du renforcement du financement, des liens entre formation, recherche et entreprises, ou encore des blocages engendrés par le principe de précaution.

Plus d’informations :
http://www.afic.asso.fr/fr/Espace-presse/Communiques-de-presse.html


 Comprendre l'économie durable pour s'y investir

 

 

 

Lire la suite...


Articles en relation