Connexion
/ Inscription
Mon espace

73% des gérants d’actifs se disent préoccupés par les difficultés que soulève MiFID II

ER - Acteurs du secteur financier
ABONNÉS

L’enquête de State Street Corporation, menée auprès de 100 gérants d’actifs et gérants alternatifs dans le monde, évalue leur degré de préparation à l’entrée en vigueur de la réglementation MiFID II en janvier 2018.

Conçue pour accroître la protection des investisseurs, la réglementation prévoit de nouvelles exigences en matière de communication sur les coûts et les frais, de nouvelles conditions pour la conception et la distribution d’instruments financiers, ainsi que des contraintes de transparence pré- et post-trade pour différents types d’actifs : actions, titres apparentés et autres titres.

L’enquête révèle que 59% de l’ensemble des participants et plus de 77% des gérants de hedge funds estiment que la transparence des transactions pré/post-trade pour les instruments concernés aura de fortes répercussions sur leur entreprise. 

« L’industrie est en train de s’adapter à un environnement plus strictement régulé » déclare Sven Kasper, directeur EMEA des Affaires réglementaires, publiques et gouvernementales chez State Street. « Tous les intervenants sur le marché doivent, plus que jamais, comprendre les mesures proposées et rester suffisamment souples pour maîtriser les changements affectant la liquidité du marché ».

Concernant l’impact des conditions de transparence et de reporting post-trade exigées par MiFID II, Kim Newell-Chebator, directrice EMEA de State Street Global Markets, commente : « Le niveau de reporting exigé représente un engagement majeur en termes de données et les outils qui facilitent cette tâche suscitent un intérêt croissant chez nos clients. MifFID II accompagne également une transition vers les plateformes électroniques. Si cette évolution est bienvenue à l’heure de la modernisation des échanges boursiers, les plateformes de négociation devront s’assurer qu’elles disposent de protections et de systèmes efficaces pour demeurer conformes et sous contrôle ». Commentant l’impact de MiFID II sur les fonds indiciels cotés, Rory Tobin, co-directeur mondial des ETF SPDR (branche de State Street Global Advisors), ajoute : « La transparence accrue qu’exige MiFID II sur les transactions ETF et la liquidité sous-jacente contribuera vraisemblablement à renforcer la confiance des investisseurs, et par conséquent l’engouement pour ces produits. A ce titre, c’est un développement positif ».

Les réglementations comme MiFID II - bien que cette dernière ne soit attendue que pour 2018 - affectent déjà les entreprises. 78% des participants à l’enquête indiquent une augmentation du temps consacré aux discussions réglementaires avec la direction et les conseils d’administration.

L’enquête révèle un besoin de conseils de qualité chez la plupart des participants : 76% d’entre eux notent que des démarches éducatives aideraient à préparer leur entreprise à mettre en œuvre les changements nécessaires. Egalement, l’enquête montre que près de 60% des participants estiment que de meilleurs outils de traitement et d’analyse des données les aideraient à surmonter les difficultés liées à la mise en oeuvre des évolutions réglementaires dans un environnement de plus en plus complexe.

Pour aider les investisseurs dans ce contexte réglementaire difficile, State Street a développé une gamme de produits et de solutions dans l’ensemble de l’organisation.

En savoir plus : www.statestreet.com/fr

 

Soyez acteur de la finance responsable ! 

 Comprendre l'économie durable pour s'y investir

 

Lire la suite...


Articles en relation

ER - Acteurs du secteur financier
ABONNES
Un tiers des fonctions finance a fait l’expérience de la robotisation

La suite Office dans les années 90, le déploiement d'ERP au début des années 2000, puis la réorganisation massive avec appel à l'externalisation, ou encore à la mise en place de Centres de Services Partagés, la fonction Finance a fait l'objet, en effet, de vagues successives de transformations  En France, l'année 2018 a confirmé un intérêt fort du marché de la RPA (Robotic Process Automation) qui continue de se structurer avec des acteurs qui réussissent des levées de fonds record. Mais où en...

ER - Acteurs du secteur financier
ABONNES
Ecofi Investissements se convertit au tout ISR

Tous les supports qui composent la gamme de fonds ouverts d'Ecofi Investissement sont aujourd'hui gérés avec les critères de sélection ESG de l'investissement responsable et de l'investissement durable.   Trois niveaux d'intensité Pionnier de la gestion ISR en France, Ecofi Investissements, filiale du Groupe Crédit Coopératif (lequel est constitué du Crédit Coopératif, banque de référence de l'économie sociale et solidaire depuis plus de 120 ans, et de BTP Banque, établissement dédié depuis...

ER - Acteurs du secteur financier
ABONNES
Amundi devient seul actionnaire de la fintech Anatec

Leader de la gestion d'actifs en Europe avec plus de 1 400 Mds€ d'actifs sous gestion, Amundi rachète la totalité du capital de la fintech Anatec, plateforme d'agrégation de conseil et d'épargne digitale développée sous la marque WeSave, dont elle détenait jusqu'à présent 49%. Cette transaction s'inscrit pleinement dans la stratégie digitale du Groupe Amundi. En élargissant sa gamme de solutions, elle renforce sa capacité à servir ses clients distributeurs avec une approche ouverte et agile,...

ER - Acteurs du secteur financier
ABONNES
Nominations Secteur Patrimoine & Finance

Michel Dinet, Directeur du Développement de Richelieu Gestion Agé de 53 ans, Michel Dinet rejoint l'équipe dirigée par Christophe Boulanger, Directeur Général de Richelieu Gestion, qui déclare « […] L'arrivée de Michel traduit la volonté affirmée de Richelieu Gestion de donner une place centrale aux acteurs de proximité de l'épargne dans son développement. Fort de sa connaissance très fine de leurs attentes, de sa volonté permanente de traduire leurs besoins en solutions, il sera un...