Connexion
/ Inscription
Mon espace

Niveau d’anglais des français : vers une véritable amélioration ?

ABONNÉS

EF Education First,leader de la formation linguistique en anglais, publie les résultats de son baromètre EF English Proficiency Index (EFEPI), référence internationale en matière de mesure du niveau d’anglais et de progression de nombreux pays à travers le monde. L’occasion également de s’interroger sur le niveau d’anglais dans les entreprises.


Les Pays-Bas en tête et la France en nette progression

Cette année, en effet, les Pays-Bas obtiennent la première marche du podium, suivis de près par le Danemark et la Suède. A l’opposé, on trouve l’Iraq, le Laos et la Libye qui ferment la marche de cette 6ème édition du classement. La France reste le dernier pays d’Europe mais a connu l’une des plus fortes progressions de niveau en anglais.La marge de progression est toutefois grande car la France situéeen 29ème position du classement, sur un total de 72 pays, présente toujours un niveau modéré.

Le rapport montre également que les compétences en anglais restent un indicateur clé de la compétitivité économique d'une nation, avec de fortes corrélations entre maîtrise de l'anglais et revenus, qualité de vie, facilité à entreprendre et commerce international. Les résultats de l’enquête montrent également des disparités selon les régions de France. Ainsi, le niveau est plus élevé en Ile-de-France, moyen dans le centre de la France et faible dans certaines grandes villes telles que Toulon et Nice.


Tendances et points clés de l’EF EPI 2016 :

- Les pays qui présentent les progrès les plus marquants dans l’indice de compétence sont la France, Le Qatar et Singapour. À l’inverse les pays qui montrent la plus forte chute sont l’Iraq, le Japon et le Pérou.

- Les femmes parlent mieux anglais que les hommes dans presque tous les pays étudiés. Cependant cet écart est presque inexistant dans les pays d’Europe du Nord qui possèdent un niveau de compétences très élevé.

- Les pays européens, les pays nordiques en particulier, continuent de surpasser les autres régions en occupant les dix premières places du classement, alors que les régions d’Afrique et du Moyen-Orient ont encore un niveau faible, voire très faible.

- L’Amérique du sud est la seule région à connaître une baisse de la maîtrise de l'anglais.

- Les jeunes adultes de 18-25 ont de manière générale un meilleur niveau que leurs ainés bien que dans certains pays cette différence de niveau ne soit pas vraiment significative.


Focus sur le niveau d’anglais dans les entreprises

L'indice de compétences pour les entreprises (EF EPI-c) évalue les compétences en anglais de la population active mondiale. Principaux résultats :

- Le niveau d'anglais de plusieurs secteurs avec une forte exposition internationale, comme l'aviation et la logistique, est étonnamment faible.

- Les compétences en anglais de la population active sont fortement liées à l'innovation, la transparence du gouvernement et le développement commercial.

- Les compétences en anglais des femmes sont généralement meilleures que celles des hommes dans la plupart des pays et entreprises examinés. La seule exception concerne la direction générale, où les hommes sont légèrement meilleurs que les femmes.

- Les cadres parlent moins bien anglais que leurs subordonnés.

- Les grands comptes ont le meilleur niveau de compétences en anglais.


Et les bonnes pratiques pour les entreprises

- Mesurer le niveau d'anglais au sein de toute l'entreprise afin d’allouer plus efficacement les bonnes ressources en matière de formation en anglais.
- Identifier clairement les perspectives professionnelles offertes par un bon niveau d'anglais.
- Consacrer les ressources adéquates à la formation, sur la base des besoins identifiés.
- Faire le choix d’une formation personnalisée et spécifique à un secteur donné, plutôt que pour des solutions génériques.

EF collecte des données grâce aux nombreux tests passés en ligne notamment le test d’anglais standardisé, EF Standard English Test (EFSET); test d'anglais gratuit. L’EFSET est également utile pour les écoles, les entreprises et les gouvernements, qui  estiment aujourd’hui prohibitif le coût des tests à grande échelle.

Etudes complètes du classement EF EPI 2016 disponibles via :
http://www.ef.fr/epi

Etude classement « en entreprise » :
http://page.ef.com/FREPIcFOCUSRHNov2016_Download_ROI_EmailDA.html

Eclairage sur l’importance de l’apprentissage de la langue de Shakespeare :
http://www.ef.fr/blog/language/apprendre-langlais-est-imperatif-et-voici-pourquoi/

 

Lectures du moment, tribunes d'experts, management et entrepreneuriat...

 Comprendre l'économie durable pour s'y investir

 

Lire la suite...


Articles en relation

BE - Culture & Société
ABONNES
[Etude] Vos corvées vous rendent plus sympathique que vos « talents innés »

Une étude de la Cass Business School (City University of London) affirme que le fait de mettre l'accent sur la notion d'effort plutôt que de talent naturel permet de faire meilleure impression lors d'un premier rendez-vous Les personnes devant faire bonne impression lors de rendez-vous galants ou d'entretiens d'embauche doivent mettre en exergue le dur labeur et les efforts consentis pour expliquer leur succès, d'après une étude récente de la Cass Business School. Dans l'étude intitulée...

BE - Culture & Société
ABONNES
Alerte JNA : l’état de santé auditif des jeunes est inquiétant

A 3 semaines de la 22e Journée Nationale de l'Audition, l'association JNA - Association d'alerte et de plaidoyer agissant depuis 22 ans en France - lance une alerte aux pouvoirs publics et aux acteurs de la santé sur l'état de santé des jeunes. Déjà en 2017, l'enquête Ifop - JNA « Smartphone : ami ou ennemi de notre santé auditive ? » apportait un éclairage fort inquiétant, questionnant l'impact des pratiques toxiques d'écoute de musique via les oreillettes sur la santé, en regard de l'enquête...

BE - Culture & Société
ABONNES
Les Européens veulent consommer plus local et responsable

Avec une croissance qui s'essouffle et des perspectives moins favorables pour 2019, la prudence grandit chez les consommateurs européens. Mais un autre mouvement se fait jour : ils se tournent de plus en plus vers une consommation plus locale considérée comme plus responsable. Tels sont les deux grands enseignements de la nouvelle édition de L'Observatoire Cetelem qui, depuis plus de 30 ans, décrypte et analyse les modes de consommation des ménages en Europe. Cette étude intitulée « Think local,...

BE - Culture & Société
ABONNES
Quelle place pour les énergies renouvelables chez les Français ?

A l'heure du grand débat national, les Français réaffirment leur désir de privilégier les énergies renouvelables pour l'avenir du pays. L'engagement des Français est important sur cette thématique, puisque 67% estiment qu'il leur revient également d'agir à leur échelle. L'amélioration énergétique de leur logement figure parmi les actions les plus citées, devant les changements de comportement en matière de déplacements, mais derrière les résolutions en faveur d'une consommation plus responsable...