Connexion
/ Inscription
Mon espace

Les consommateurs vont élire leur « Meilleur produits Bio 2013 »

BE - Entreprises & initiatives
ABONNÉS

Elitiste, onéreux, pas forcément savoureux, les récriminations à l’encontre des produits bios sont parfois acerbes. Mieux se comprendre pour mieux s’apprécier. C’est le pari que prend Philippe Mouillard, PDG de Bio à la Une, spécialiste du bio. Le chef d’entreprise veut mettre en interaction les marques et les consommateurs de produits Bio afin que les uns puissent améliorer la performance de leur produit et que les autres puissent consommer des produits qui répondent vraiment à leur attente. Au milieu de tout cela, l’élection du meilleur produit bio de l’année 2013 comme moyen d’y parvenir.  

La méthode ? S’appuyer sur un jury de 100 consommateurs Bio  sélectionnés dans toute la France en fonction de plusieurs critères. Tout d’abord, ceux spécifiques à la marque. Ils dépendront également du circuit de distribution du produit (GMS, Magasins spécialisés). Enfin, de l’attirance spontanée des consommateurs. Dans tous les cas, chaque testeur recevra chez lui la sélection de produits à tester ou goûter. Une brochure de présentation de l’entreprise et une fiche produit, comprenant les conseils et recommandations d’utilisation seront jointes.

Les produits en lice, qui proviendront indifféremment des petites et grandes entreprises, devront avoir une certification Bio. Par ailleurs, la sélection sera aussi bien composée de produits déjà installés sur le marché que de produits nouveaux. Ou encore de produits que les fabricants souhaitent faire redécouvrir. Une distinction sera  réservée  aux produits alimentaires, cosmétiques, compléments alimentaire. Mais aussi aux produits d’entretiens, peintures, jardin, matériels, etc.

Les produits gagnants seront révélés en avril 2013. Un site internet relatif à l’opération reprenant tous les produits en course sera mis en ligne courant janvier 2013 tout une animation sur les réseaux sociaux et le site de Bio à la Une afin de suivre l’évolution de cette distinction unique et innovante.

 

 

Lire la suite...


Articles en relation

BE - Entreprises & initiatives
ABONNES
Esteval Infos - 8 février 2019

Au sommaire de nos publications cette semaine, 58 articles (accès libre et accès abonnés) dont : Lancement du fonds Candriam Equities L Oncology Impact Dette émergente : une classe d'actifs attrayante pour 2019 Comme chaque mois, retrouvez nos sélections de produits d'investissement : Notre liste de fonds de boutiques revient en territoire positif Notre liste diversifiée rebondit de 2,3 % sur un mois       Une fin d'année 2018 solide pour le marché locatif des bureaux...

ER - Patrimoine et placements
ABONNES
[Les entretiens d'Esteval] Jean-Claude Chasson, Bacchus Conseil

Bacchus Conseil : Une vision durable et raisonnable de l'investissement « plaisir » Loin des spéculations observées ces dernières années sur les bouteilles de vin, Monsieur Jean-Claude CHASSON s'est spécialisé avec Bacchus Conseil dans le développement durable et harmonieux du patrimoine viticole français. Retour sur une belle aventure entrepreneuriale avec le fondateur de l'entreprise. Quand avez-vous créé votre premier GFV ? C'était en 1989. Dans le cadre de l'expertise comptable et fort de...

BE - Entreprises & initiatives
ABONNES
Nominations professionnels du droit

Bernard Cendrier, Senior Advisor opérationnel chez Deloitte Corporate Finance Il apporte à l'équipe animée par Charles Bédier son expertise et sa connaissance, notamment des secteurs de la chimie, du facility management et de l'énergie. Fort d'une expérience de plus de 30 ans, Bernard Cendrier a occupé différentes fonctions de direction chez Gaz de France, Estampille SA, Engie, Desk Finance M&A et Rhodia. En 2008, après la reprise de Rhodia par Solvay, il devient Directeur des Fusions &...

BE - Entreprises & initiatives
ABONNES
Affacturage : Factofrance accompagne ses clients aux Etats-Unis

Complémentaire à un contrat d'affacturage français ou Paneuropéen, cette offre proposée par Factofrance, acteur dans le secteur de l'affacturage en France, permet aux entreprises éligibles de financer le développement de leurs filiales américaines Les Etats-Unis est un pays d'implantation privilégié des entreprises françaises, où ces dernières réalisent 16% de leur chiffre d'affaires, soit 203 Mds€. Viennent ensuite l'Allemagne avec 117 Mds€ et le Royaume-Uni avec 108 Mds€. Les Etats-Unis...