Connexion
/ Inscription
Mon espace

Gfi Informatique prévoit plus de 1 800 embauches en 2016

BE - Entreprises & initiatives
ABONNÉS

Acteur dans la transformation digitale, Gfi Informatique (Entreprise de Services du Numérique) a pour ambition d’accélérer sa stratégie de services innovants (Cloud, Outsourcing, Digital, Big Data…) et de renforcer son offre Produits Logiciels Métiers.

Le Groupe Gfi, qui compte déjà près de 12 000 personnes dont 9 300 en France, programme plus de 1 800 embauches en France en 2016. 

Après avoir recruté 1 300 personnes en 2013, 1 500 en 2014 et 1 750 en 2015, Gfi Informatique se positionne parmi les premières ESN créatrices d'emploi depuis plus de 5 ans, ayant toujours su attirer des candidats jeunes diplômés ou confirmés.

Les postes à pourvoir sont répartis dans ses implantations en France métropolitaine : 45% en Ile-de-France et 55% en province.

Sur les 1 800 personnes recrutées en 2016, 26% seront des jeunes diplômés, 5% des stagiaires et 5% des alternants. Au total, une nouvelle recrue sur trois (36%) intègrera l’entreprise avec une expérience inférieure à 2 ans. Ce choix s’inscrit dans la stratégie de développement de Gfi Informatique, résolument tournée vers l’intégration, la formation et l’accompagnement des jeunes générations.

Signes du renforcement du sentiment d’appartenance des collaborateurs, le réseau et la cooptation représentent la première source d’embauches (27%).

Pour attirer les talents, Gfi Informatique innove dans ses process de recrutement : entretiens via Skype, chasse aux talents proactive via les réseaux sociaux, tablette recrutement digitale, blogs, etc.

Par ailleurs, les équipes recrutement du Groupe Gfi cherchent à innover pour capter l’intérêt des candidats : organisation d’événements recrutement thématiques et conviviaux, renouvellement du partenariat avec le Paris Saint-Germain Handball, groupes de travail tout au long de l’année pour envisager autrement les process ou les outils…

Les postes s’adressent principalement à des diplômés bac+4/ bac+5, mais aussi à des bac+3 issus d’écoles d’ingénieurs ou d’universités. Les compétences clés recherchées s’orientent aujourd’hui de plus en plus vers les nouvelles technologies, les expertises digitales, agiles et mobiles, le Cloud computing, l’Outsourcing ou encore la Business Intelligence.

« S’il est important pour Gfi Informatique de s’adjoindre desexpertises pointues, nous attachons une importance particulière aux personnalités. Gfi Informatique, c’est un état d’esprit qui allie idées, audace, collaboration et compétences. Notre challenge au quotidien : recruter la bonne personne, au bon endroit pour une réussite partagée.», explique Marlène Escure, Responsable Recrutement France chez Gfi Informatique.

http://www.gfi.fr/fr/shareholders/communiques/2016/communique_09022016.php#recrutement

 

 Comprendre l'économie durable pour s'y investir

 

 

Lire la suite...


Articles en relation

BE - Entreprises & initiatives
ABONNES
Etat des lieux du coworking en Ile-de-France

Accroissement du nombre de travailleurs indépendants, essor de la digitalisation et du télétravail, nouvelles générations plus mobiles et en quête d'autonomie… le coworking répond aux multiples enjeux posés par la transformation des modes de travail, ainsi qu'aux stratégies d'entreprises de plus en plus soucieuses de flexibilité... Le phénomène est en pleine expansion depuis 2015 sur le marché immobilier des bureaux. Knight Frank dresse le bilan de la situation en Ile-de-France. Un phénomène...

BE - Entreprises & initiatives
ABONNES
4 salariés sur 10 se plaignent d'un mauvais équilibre vie pro / vie perso

75% des salariés européens préfèrent garder bien distinctes et séparées leur vie professionnelle et leur vie personnelle, selon l'étude « Révélez vos talents » d'ADP (Automatic Data Processing). L'étude, qui a interrogé plus de 2 500 travailleurs en France, en Allemagne, en Italie, aux Pays-Bas et au Royaume Uni, a conclu que, malgré ces préférences, près d'un tiers (31%) de ces salariés ne pensent pas avoir un bon équilibre vie professionnelle - vie privée dans leur situation actuelle. Les...

BE - Entreprises & initiatives
ABONNES
Depuis 2017, les tensions géopolitiques augmentent les pertes associées au risque politique

Willis Towers Watson et Oxford Analytica publient leur enquête annuelle* sur le risque politique. Selon les résultats de cette enquête, les préoccupations géopolitiques grandissantes provoquent une augmentation des risques politiques. Ainsi 55% des entreprises internationales générant un CA supérieur à 1 Md$ ont vécu au moins une perte liée au risque politique supérieure à 100 M$. L'étude souligne par ailleurs le phénomène selon lequel les crises économiques vécues par les marchés émergents...

BE - Entreprises & initiatives
ABONNES
Mauvaises performances du marché mondial des fusions et acquisitions, sauf en Europe

Le marché mondial des fusions-acquisitions (M&A) a sous-performé pour un 4ème trimestre consécutif, selon les derniers résultats du Quarterly Deal Performance Monitor (QDPM), l'observatoire trimestriel des fusions-acquisitions de Willis Towers Watson. Les opérations évaluées entre 100 M$ et plus de 10 Mds$ ont sous-performé l'indice  mondial de 1,8 point (points de pourcentage) en moyenne sur les deux dernières années. Maud Mercier, directrice de l'activité Global Solutions and Services, au...