Connexion
/ Inscription
Mon espace

Baromètre OpinionWay pour Qualit'EnR Energies renouvelables

ABONNÉS

ENERGIES RENOUVELABLES

35% des propriétaires ont l'intention de s'équiper et 79% connaissent au moins une aide destinée à faciliter leur achat

  • Près d'1/4 des Français se déclarent plus sensibles aux enjeux environnementaux depuis le déroulement de la COP21.
  • 48% des propriétaires français possèdent au moins un équipement utilisant les énergies renouvelables dans son logement et 35% ont l'intention de s'équiper prochainement.
  • Le prix ne conditionne le choix de s'équiper que pour un propriétaire sur 2 (49%).
  • Bien que 21% des propriétaires ne connaissent aucune aide, ils sont tout de même 76% à connaître le crédit d'impôt et 65% le prêt à taux zéro.
  • Hormis le prix, les difficultés administratives à obtenir des aides (39%) constitue le frein principal à équiper son logement.
  • 72% des Français connaissent aujourd'hui le dispositif " Reconnu Garant de l'Environnement " (RGE) et 83% d'entre eux feraient appel à un professionnel titulaire d'une qualification RGE.

Malghré un cours du pétrrole historiquement bas et un contexte économique contriagnant le pouvoir d'achat des ménages, les Français continuent d'équiper leurs logements en énergies renouvelables : ainsi, 37% des Français et près d'un propriétaire sur 2 (48%) possèdent dans leur logement au moins un équipement de ce type. Par ailleurs, avec 26% des foyers et 35% des propriétaires ayant l'intention de s'équiper, les énergies renouvelables continuent de séduire toujours plus. La 6ème édition du baromètre annuel OpinionWay pour Qualit'EnR, association spécialiste de la qualification des entreprises dans le domaine des énergies renouvelables pour le résidentiel, fait le point sur la place des énergies renouvelables chez les Français. Détails.

Un désamour des filières énergétiques traditionnelles, mais des énergies renouvelables plébiscitées.

Dans un contexte de crise économique, les Français se focalisent toujours autant sur les postes de dépenses incompressibles et jugent à 84% que le montant de leur facture en énergie est élevé.
Les énergies renouvelables sont ainsi systématiquement plus valorisées par les Français qu'en 2015 (de 2 à 8 points d'écart), notamment le fait de pouvoir faire des économies (+8 points). Autre conséquence : les Français font aujourd'hui le choix clair d'encourager les filières vertes comme le solaire thermique (87%), la pompe à chaleur (82%), les panneaux photovoltaïques (81%), l'éolien (78%), le bois énergie (73%) au détriment des filières traditionnelles qui enregistrent des baisses importantes d'intérêt : nucléaire (39%, -6 points), le gaz de schiste (24%, -3 points), le fioul (20%, -5 points) et le charbon (16%, -9 points). Les Français plébiscitent concrètement les équipements utilisant des énergies renouvelables puisque 85% d'entre eux les choisiraient s'ils réalisaient des travaux de rénovation énergétique.

Des Français tournés vers la transition énergétique : près d'un propriétaire sur deux (48%) est équipé en énergies renouvelables et 35% projettent de s'équiper.

37% des Français possèdent dans leur logement des équipements utilisant les énergies renouvelables. Plus propices à réaliser des travaux à domicile, les propriétaires sont 48% à en être aujourd'hui équipés. Les systèmes les plus présents dans les foyers français sont: les inserts bois (17%), les poêles à bois (12%) ainsi que les pompes à chaleur (12%). Les installations solaires suivent avec le photovoltaïque (8%) et le chauffe-eau solaire (8%), qui affiche la meilleure progression par rapport à 2015.

Par ailleurs, en dépit du contexte économique actuel caractérisé par un cours historiquement bas du baril de pétrole, les Français se tournent davantage vers la transition énergétique : 26% des Français envisagent de s'équiper en énergies renouvelables, soit une augmentation notable de 5 points par rapport à 2015. Parmi les propriétaires, ce sont 35% qui envisagent de s'équiper à moyen terme, avant tout en systèmes solaires, qui enregistrent un regain d'intérêt : panneaux photovoltaïques (11%), chauffe-eau solaires (11%) et  systèmes solaires combinés (10%). 

Financement et freins à s'équiper : 21% des propriétaires ne connaissent aucune aide et 39% jugent les difficultés administratives à obtenir des aides comme principal frein à s'équiper.

Bien que 21% des propriétaires ne connaissent aucune aide, ceux-ci, plus enclins à réaliser des travaux, sont toutefois les mieux renseignés : ainsi, 76% d'entre eux connaissent le crédit d'impôt et 65% le prêt à taux zéro, contre respectivement 69% et 62% pour l'ensemble des personnes interrogées. Les aides régionales sont quant à elles peu connues avec seulement 38% des Français qui déclarent les connaître.  

Pour les Français qui ont le projet de s'équiper, le budget moyen envisagé est de 5 000€ pour les panneaux photovoltaïques, 2 700€ pour les systèmes solaire combinés et 2 281€ pour les pompes à chaleur. Les chauffe-eau solaires (1 977 €), les chaudières à bois (1 684 €), les poêles à bois (1 416 €) et les inserts à bois (1 200 €) ne dépassent pas la barre symbolique des 2 000 €.

Le prix conditionne le choix de 54% des personnes interrogées (51% des propriétaires), qui choisiraient des équipements utilisant des énergies renouvelables uniquement si ceux-ci ne représentent pas de surcoût. Hormis le coût, les difficultés administratives à obtenir des aides (39%) et le manque d'information sur les équipements utilisant les énergies renouvelables (36%) constituent les deux principaux freins à installer ce type d'équipement.

Par ailleurs, 63% des Français (+2 points) font confiance aux installateurs d'équipements énergétiques. En tête, le label de qualité est un facteur de confiance, cité par 8 Français sur 10 (+3 points). Suit la capacité à présenter des références de réalisations concrètes (77%, +2 points), le bouche à oreille (74%, - 2 points) et la proximité de l'installateur (60%, stable).

Le dispositif "Reconnu Garant de l'Environnement" (RGE), aujourd'hui indispensable à l'obtention des aides publiques, est bien connu des Français (72%) et apporte une valeur ajoutée claire : 83% des personnes connaissant ce dispositif feraient appel à des professionnels qualifiés RGE s'ils devaient réaliser des travaux de rénovation énergétique dans leur logement.

Résultats complets de l'étude en ligne à l'adresse : 

http://www.qualit-enr.org/ckfinder/userfiles/files/Sondage%20OpinionWay%20pour%20Qualit'ENR%20-%20Les%20Fran%C3%A7ais%20et%20les%20%C3%A9nergies%20renouvelables%20-%20Janvier%202016.pdf

http://www.qualit-enr.org/

 Comprendre l'économie durable pour s'y investir

 

Lire la suite...


Articles en relation

BE - Culture & Société
ABONNES
La nouvelle plateforme soClassiQ, un accès gratuit au répertoire de la musique classique et à l’opéra

Avec l'Intelligence Artificielle et la Data Science, soClassiQ met la musique classique à la portée du plus grand nombre et se positionne comme le site de référence en la matière. Après 2 ans de recherche et développement, la plateforme soClassiQ fait son entrée officielle dans le monde de la musique classique et de l'opéra. Grâce à la puissance de ses algorithmes et au travers d'une expérience utilisateur simple et épurée, soClassiQ donne accès :- à l'ensemble des œuvres du répertoire...

BE - Culture & Société
ABONNES
Les soft skills, des compétences déterminantes au cours des premiers mois de collaboration

Une étude* menée par le cabinet international de recrutement spécialisé Robert Half auprès de directeurs généraux (DG) et de directeurs financiers (DAF) révèle que 76% d'entre eux admettent avoir embauché un collaborateur qui ne s'intégrait pas à l'équipe.* Enquête réalisée auprès de 305 DG et 200 DAF en décembre 2017 en France. Les raisons évoquées et les mesures jugées les plus efficaces Rejoindre une organisation implique d'emblée de mettre en avant un panel de compétences à la fois...

BE - Culture & Société
ABONNES
« Solutions solidaires », plateforme de fabrique des solidarités nouvelles

Lancé par le Conseil départemental de la Gironde et ses partenaires, Alternatives économiques, l'Avise, la Fondation Jean-Jaurès, Harmonie mutuelle, Terra Nova, Up et Usbek & Rica, « solutions solidaires » c'est : - Une plateforme pour animer un large débat autour des solidarités nouvelles, et organiser un foisonnement d'idées, expériences et initiatives afin d'inventer ensemble les protections de demain.- Un rendez-vous annuel pour croiser, comparer et projeter vers l'avenir ces idées et ces...

ER - Acteurs du secteur financier
ABONNES
[Les entretiens d'Esteval] Bruno Colmant, Degroof Petercam

« Nous devons retrouver une économie solidaire et basée sur l'intérêt général » Débats télévisés, émissions de radio, couvertures de presse : le livre de dialogue entre Bruno Colmant, chef économiste de Degroot Petercam, et le prêtre Eric de Beukelaer, ancien proche collaborateur du cardinal Lustiger à Rome, fait un carton en Belgique (1). Il est vrai que leur conversation aborde des sujets qui nous concernent tous, au croisement de la morale et de l'économie. « Le capitalisme anglo-saxon...