Connexion
/ Inscription
Mon espace

Les freelances français voient 2016 en rose

ABONNÉS

Hopwork, plateforme française de freelances, a interrogé 654 indépendants afin de connaître leurs prévisions pour 2016. Des résultats qui montrent un statut particulièrement prisé et des prévisions très optimistes pour l'année à venir.

"L'heure n'est pas à la morosité pour les travailleurs indépendants. En effet, les chiffres de notre sondage montrent que l'avenir semble beaucoup plus serein pour les freelances que pour les autres statuts professionnels. Une excellente nouvelle pour cette nouvelle année 2016". Vincent Huguet, CEO et cofondateur de hopwork.

Les 3 chiffres clés des freelances

700.000 freelances français et 8.900.000 indépendants en Europe

Croissance du nombre de travailleurs indépendants en France en 2015 : 85%

Aucune mission impossible

Pour 28% des freelances, la durée moyenne des missions est de 3 à 15 jours.

En deuxième position arrivent les contrats de 1 à 6 mois pour 20% des indépendants, suivis des courtes durées de 1 à 3 jours pour 16%. Ensuite, 13% des freelances travaillent de 15 à 30 jours. 7% arrivent à décrocher des missions de 6 mois à 1 an et 8% dépassent plus d'une année

65% des freelances gagnent autant ou plus qu'avant

Si 33% ont un salaire identique, 7% déclarent avoir augmenté de 20% mais plus de 17% l'ont multiplié par 2. 6% ont réussi à augmenter leurs revenus de 100% et 2% de chanceux sont allés au-delà. 

Principal challenge : trouver des clients

En dehors de la gestion administrative (14%), les difficultés de paiement (9%) et le fait de travailler seul (7%), la première difficulté des freelances est de trouver des clients à 63%.

Ils sont également 57% à ressentir les variations de salaires en fonction des mois de l'année avec la nécessité d'anticiper les périodes creuses et les périodes de forte activité.

 

"Hopwork a été créé pour répondre à toutes ces problématiques : trouver de nouveaux clients, travailler en tout sécurité aussi bien au niveau de la rapidité des paiements que de la gestion administrative et du respect du droit du travail. L'aspect communautaire est également primordial pour rompre avec la solitude que peut entrainer le travail en indépendant". Vincent Huguet, CEO et cofondateur de hopwork.

Gagner plus en travaillant plus

La majorité des freelances, soient 39%, travaillent entre 35 et 45 heures par semaine. Seulement 23% ont une plage horaire hebdomadaire inférieure à 35 heures. Plus de 21% se situent entre 45 et 55 heures alors que 13% sont actifs jusqu'à 70 heures. Heureusement, seulement 4% font plus de 70 heures par semaine. 

Lien officiel pour télécharger l'infographie : https://www.hopwork.fr/sondage-freelance

Lire la suite...


Articles en relation