Connexion
/ Inscription
Mon espace

5 propositions efficaces et applicables, c'est mieux !

ABONNÉS

10 mesures pour l'emploi des jeunes, c'est bien... 5 propositions efficaces et applicables, c'est mieux ! 

Des mesures simples pouvant être mises en place en 3 mois sans aucun coût supplémentaire pour les Français

En même temps que l'annonce de François Hollande sur ses 10 mesures pour l'emploi, Qapa.fr, 1ère plateforme digitale de travail en France, présente 5 propositions simples à mettre en place et immédiatement  efficaces pour lutter contre le chômage des jeunes.  

"Ce 18 janvier 2016, François Hollande doit annoncer 10 mesures pour l'emploi des jeunes. Si l'action semble être louable, nous voulons de notre côté montrer que 5 propositions suffisent. 5 mesures très faciles à mettre en place et capables à elles-seules de minimiser la plupart des problèmes liés au chômage des jeunes." Stéphanie Delestre, co-fondatrice de Qapa.fr

Réduire le chômage des jeunes en 5 mesures, 3 mois et 0 euros

1 - La rémunération des apprentis, tu simplifieras ! 

La première mesure concerne la rémunération des apprentis qui doit être simplifiée et calquée sur la rémunération légale des stagiaires. En baissant le salaire légal des apprentis, on facilite l'apprentissage dans les TPE/PME. Celles-ci peuvent ainsi recruter plus facilement des apprentis, comme elles le font aujourd'hui avec les stagiaires. 

Pour rappel : Aujourd'hui, un apprenti de 18 ans est rémunéré 597,58€/mois la 1ère année (soit 1195,16€/mois net équivalent temps plein), 714,18€/mois la 2ème année (soit 1428,36€ net équivalent temps plein) et 947,39€ la 3ème année (soit 1894,78€ net équivalent temps plein) alors que l'apprenti arrive dans l'entreprise sans aucune compétence et que la société doit s'adapter à son rythme scolaire et d'examens. Un stagiaire est, quant à lui, rémunéré 554,80euros/mois. 

2 - La limitation du nombre de stagiaire en entreprise, tu supprimeras ! 

Pour faciliter l'insertion professionnelle et l'accès au premier emploi, il est vital de supprimer le décret relatif à l'encadrement des stages publié au Journal Officiel le 28 octobre 2015 qui limite le nombre de stagiaires par entreprise. En effet, le stage, et plus particulièrement le stage de fin d'étude, est la porte d'entrée principale au premier emploi. 

Pour rappel : Pour les entreprises de moins de vingt salariés, il est désormais interdit de signer plus de trois conventions de stage simultanément. Pour les entreprises de vingt salariés ou plus, le quota se situe à 15% de l'effectif total «  arrondi à l'entier supérieur ».

3 - Les charges pesant sur les TPE/PME, tu allègeras !

Il est facilement possible d'alléger, voire de supprimer totalement, les charges qui pèsent sur les TPE/PME lorsque celles-ci veulent embaucher des apprentis, comme c'est déjà le cas pour les stagiaires. Ces allégements permettront de faciliter la création de nouveaux postes et ainsi d'embaucher plus de juniors en entreprise.  

4 - L'insertion, tu privilégieras !

Les grosses entreprises françaises doivent privilégier l'embauche des stagiaires et apprentis qui se trouvent dans leur secteur géographique (notamment pour les Zones de Sécurité Prioritaires de première, deuxième et troisième vague).

Par exemple, une entreprise dont le siège social se situe à Clichy devrait embaucher en priorité des stagiaires et apprentis qui habitent dans cette zone géographique.

5 - Un rapport de stage efficace, tu rédigeras !  

Pour tout stage effectué, la rédaction d'un rapport par le recruteur devrait être obligatoire, en particulier pour les stages de fin d'étude. Ce rapport devrait être clair et concis afin de mettre en avant les compétences acquises par le stagiaire durant sa mission. Inversement, le stagiaire aurait aussi la possibilité d'évaluer l'entreprise qui l'a reçu. Ce rapport ferait office de « recommandation » pour la personne concernée et lui permettrait ainsi de compléter positivement et concrètement son CV et ses lettres de motivation.

https://www.qapa.fr/

 Comprendre l'économie durable pour s'y investir

 

Lire la suite...


Articles en relation

BE - Culture & Société
ABONNES
[Etude] Vos corvées vous rendent plus sympathique que vos « talents innés »

Une étude de la Cass Business School (City University of London) affirme que le fait de mettre l'accent sur la notion d'effort plutôt que de talent naturel permet de faire meilleure impression lors d'un premier rendez-vous Les personnes devant faire bonne impression lors de rendez-vous galants ou d'entretiens d'embauche doivent mettre en exergue le dur labeur et les efforts consentis pour expliquer leur succès, d'après une étude récente de la Cass Business School. Dans l'étude intitulée...

BE - Culture & Société
ABONNES
Les Européens veulent consommer plus local et responsable

Avec une croissance qui s'essouffle et des perspectives moins favorables pour 2019, la prudence grandit chez les consommateurs européens. Mais un autre mouvement se fait jour : ils se tournent de plus en plus vers une consommation plus locale considérée comme plus responsable. Tels sont les deux grands enseignements de la nouvelle édition de L'Observatoire Cetelem qui, depuis plus de 30 ans, décrypte et analyse les modes de consommation des ménages en Europe. Cette étude intitulée « Think local,...

BE - Culture & Société
ABONNES
Quelle place pour les énergies renouvelables chez les Français ?

A l'heure du grand débat national, les Français réaffirment leur désir de privilégier les énergies renouvelables pour l'avenir du pays. L'engagement des Français est important sur cette thématique, puisque 67% estiment qu'il leur revient également d'agir à leur échelle. L'amélioration énergétique de leur logement figure parmi les actions les plus citées, devant les changements de comportement en matière de déplacements, mais derrière les résolutions en faveur d'une consommation plus responsable...

BE - Culture & Société
ABONNES
TOP 5 des métiers à impact qui recrutent en 2019.

 Les métiers du Développement Durable et de la RSE ont  le vent en poupe !Répondant aux desiderata d'une génération en quête de sens d'une part, et aux nouveaux enjeux et nouvelles obligations législatives des entreprises françaises d'autre part, ces carrières - plus nombreuses et plus riches - ne cessent d'attirer un public toujours plus large. Birdeo, cabinet leader en recrutement et chasse de tête spécialisé dans le Développement Durable, a analysé les besoins exprimés par ses 200 clients,...