Connexion
/ Inscription
Mon espace

Exposition Industrielle en Bourgogne

ABONNÉS

Exposition 16 décembre 2015 – 24 mai 2016 : Des hommes et des lieux : Destinées métallurgiques en Châtillonnais    

Dans le cadre de l’année européenne du patrimoine industriel, le musée du Pays Châtillonnais – Trésor de Vix revient, par le biais d’une installation photographique et sonore, sur l’histoire industrielle de la région.
Le Pays châtillonnais tient une place importante dans l’histoire de la métallurgie française. La région fut, du 17e au 19e siècle, constellée de mines, hauts-fourneaux, forges et ateliers. Au fil de cette histoire, seules quelques figures d’hommes sont encore connues : celles de possédants, maîtres de forges et marchands de fer. Pourtant, l’activité métallurgique a modelé la vie de générations d’ouvriers et de leurs familles. L’exposition « Des hommes et des lieux : Destinées métallurgiques en Châtillonnais », part du travail photographique de Claire Jachymiak. Ses deux campagnes, l’une menée à Bourgogne Fonderie, usine châtillonnaise à présent fermée, l’autre à Sainte-Colombe-sur-Seine, sont un hommage à ceux qui, « invisibles », font tourner les machines. Les témoignages des anciens ouvriers de Bourgogne Fonderie ont servi de matière première à Albert Marcoeur afin de réaliser une création sonore, mêlant paroles et bruits d’usine, diffusée dans l’exposition. Grâce à la scénographie de Marion Golmard, le visiteur plongera complètement dans l’atmosphère d’une usine métallurgique.

Extraits de témoignages d’ouvriers :  « Je devais venir pour une semaine, et je suis resté 25 a ns. Donc, c’était pas si mal que ça, c’est que ça me plaisait quand même. » 

« La magie c'était de voir la fonte en fusion, liquide, et durcir pour sortir une pièce. Là c'était magnifique ça. » 

« On arrivait à sortir des pièces que d’autres fonderies n’arr ivaient pas à fabriquer. On avait la bonne méthode et le savoir - faire, c’était ça, surtout, le savoir - faire. »

« Ho là, le bruit... Mon père, il en est devenu sourd. Il est mort en 55 et j'ai toujours dit, la clouterie elle s'en va en même temps que toi. »

http://www.musee-vix.fr/fr/

 Comprendre l'économie durable pour s'y investir

 

Lire la suite...


Articles en relation