Connexion
/ Inscription
Mon espace

[Lecture] La petite phrase. D'où vient-elle ? Comment se propage-t-elle ? Quelle est sa portée réelle ?

ABONNÉS

Petit traité de phraséologie politique.

Formules concises, brillantes et accrocheuses, conçues pour être répétées "ici et maintenant" et marquer les esprits, parfois perçues comme autant d’outils de manipulation, souvent fausses ou biaisées, entourées de légendes, d’approximations voire de purs mensonges : à l’heure de la «BFMisation» du temps politique -accéléré-, les «petites phrases» émanant de représentants du personnel politique -élus et membres des exécutifs, responsables ou porte-parole de partis-, reprises en boucle par les médias audiovisuels -notamment d’information en continu- scandent leur expression publique, tenant lieu de discours "de fond", vampirisant le débat à coups de techniques marketing et publicitaires.

Quels en sont la genèse, la signification, le mode de diffusion, l’utilité et l’impact sur les citoyen(ne)s électeur(/trice)s ? Pour quelles raisons sont-elles demeurées durablement dans les mémoires, devenant "patrimoniales" ? Que nous apprennent-elles sur nous-mêmes, étant entendu que les «petites phrases» ne sont pas tant l’œuvre de leur auteur que celle des destinataires qui les ont retenues ?

Narrateur hors pair, l’auteur en propose, à l’intention des étudiants en sciences politiques, sociologie, communication & marketing politique, comme du plus large public, la première étude systématique, à la lumière des sciences du comportement et des technologies de l’information.

"Liliane, fais les valises", "La France s’ennuie", "Lui, c’est lui, moi c’est moi", "Du sang, de la sueur et des larmes", "Les promesses n’engagent que ceux qui y croient", "Vous n’avez pas le monopole du cœur", "Yes we can"…

Impératives ou directives, assertives ou déclaratives, rimées ou à répétition interne, emphatiques, burlesques, négatives, en langues étrangères... : à partir de la sélection d’une cinquantaine d’entre elles -dûment contextualisées et décryptées-, parmi les plus connues et qui chacune raconte une histoire susceptible de modifier de manière inattendue notre regard sur l’action politique, Michel LE SÉAC’H livre une audacieuse analyse conceptuelle des fondements et traits communs de ces «petites phrases» -au-delà de leur infinie variété-, mettant au jour leurs aspects les plus surprenants.

L'auteur : Diplômé de Sciences Po et de Sciences Com, Michel LE SÉAC’H est notamment l’auteur de L’État marketing : comment vendre des hommes et des idées politiques (Alain Moreau / 1981). Blog de l’auteur : www.phrasitude.fr

Préface de Karolina Koc-Michalska, chercheuse associée au CEVIPOF / Sciences-Po (Paris), et professeur assistant à Audencia-SciencesCom (Nantes)

ISBN 978-2-2125-6131-9. 270 pages, 19,00 euros

 

Lectures du moment, tribunes d'experts, management et entrepreneuriat...

 Comprendre l'économie durable pour s'y investir

 

 

Lire la suite...


Articles en relation

BE - Culture & Société
ABONNES
[Etude] Vos corvées vous rendent plus sympathique que vos « talents innés »

Une étude de la Cass Business School (City University of London) affirme que le fait de mettre l'accent sur la notion d'effort plutôt que de talent naturel permet de faire meilleure impression lors d'un premier rendez-vous Les personnes devant faire bonne impression lors de rendez-vous galants ou d'entretiens d'embauche doivent mettre en exergue le dur labeur et les efforts consentis pour expliquer leur succès, d'après une étude récente de la Cass Business School. Dans l'étude intitulée...

BE - Culture & Société
ABONNES
Alerte JNA : l’état de santé auditif des jeunes est inquiétant

A 3 semaines de la 22e Journée Nationale de l'Audition, l'association JNA - Association d'alerte et de plaidoyer agissant depuis 22 ans en France - lance une alerte aux pouvoirs publics et aux acteurs de la santé sur l'état de santé des jeunes. Déjà en 2017, l'enquête Ifop - JNA « Smartphone : ami ou ennemi de notre santé auditive ? » apportait un éclairage fort inquiétant, questionnant l'impact des pratiques toxiques d'écoute de musique via les oreillettes sur la santé, en regard de l'enquête...

BE - Culture & Société
ABONNES
Les Européens veulent consommer plus local et responsable

Avec une croissance qui s'essouffle et des perspectives moins favorables pour 2019, la prudence grandit chez les consommateurs européens. Mais un autre mouvement se fait jour : ils se tournent de plus en plus vers une consommation plus locale considérée comme plus responsable. Tels sont les deux grands enseignements de la nouvelle édition de L'Observatoire Cetelem qui, depuis plus de 30 ans, décrypte et analyse les modes de consommation des ménages en Europe. Cette étude intitulée « Think local,...

BE - Culture & Société
ABONNES
Quelle place pour les énergies renouvelables chez les Français ?

A l'heure du grand débat national, les Français réaffirment leur désir de privilégier les énergies renouvelables pour l'avenir du pays. L'engagement des Français est important sur cette thématique, puisque 67% estiment qu'il leur revient également d'agir à leur échelle. L'amélioration énergétique de leur logement figure parmi les actions les plus citées, devant les changements de comportement en matière de déplacements, mais derrière les résolutions en faveur d'une consommation plus responsable...