Connexion
/ Inscription
Mon espace

Mettre les systèmes financiers à l'heure du développement durable

BE - Culture & Société
ABONNÉS

Les membres de l'Académie des Sciences morales et politiques, par les voix de Jean-Claude Trichet, Jacques de Larosière, Michel Pébereau et Jean Baechler, proposent de donner au FMI une place prépondérante dans le système monétaire international afin de mieux réguler les marchés financiers.

Accéder au dossier « Recréer un système monétaire international »
http://www.datapressepremium.com/rmdiff/1805134/Dossier_de_presse_Conference_2_Mars_20151.pdf

La mise en œuvre de ce système monétaire international devrait être un Objectif des Nations Unies pour le Développement Durable afin d’assurer la soutenabilité et la durabilité des politiques économiques. Il ne s'agit pas tant pour les académiciens de recréer une monnaie de réserve que de trouver d'autres solutions permettant de garantir la stabilité des échanges internationaux. Le FMI devrait ainsi devenir l'autorité internationale et indépendante en charge, entre autres, d'évaluer les politiques monétaires et économiques nationales.

Jean-Claude Trichet milite également pour un usage plus répandu des Droits de tirage spéciaux (DTS) qui constituent un instrument de stabilité monétaire encore insuffisamment utilisé.

http://www.asmp.fr/

 

 Comprendre l'économie durable pour s'y investir

 

Lire la suite...


Articles en relation