Connexion
/ Inscription
Mon espace

La médiation inter-entreprises : nouvelle instance de dialogue pour les déclarations de CIR

BE - Entreprises & initiatives
ABONNÉS

La médiation inter-entreprises a pour objectif de régler les conflits entre entreprises, clients et fournisseurs qu'ils soient privés ou publics. Le médiateur intervient comme intermédiaire neutre et indépendant afin d'aider les parties à trouver un accord acceptable par tous à leur litige. L'une de ses missions concerne directement les bénéficiaires du crédit d'impôt recherche (CIR) et du crédit d'impôt innovation (CII). La médiation a pour nouvel objectif de jouer le rôle d'intervenant neutre entre les entreprises et l'administration en cas de litiges. Le point par le cabinet conseil en financement Sogedev.

CIR/ CII : Le contrôle fiscal et après ?

Dans le cadre d'un contrôle fiscal, l'entreprise doit remettre tous les éléments scientifiques et financiers demandés par l'administration fiscale. C'est ensuite que l'administration rendra ses conclusions en s'appuyant souvent sur l'expertise scientifique menée par le Ministère de l'Enseignement Supérieur et de la Recherche.

Si le contrôle donne lieu à une remise en cause partielle ou totale du CIR initialement déclaré,
l'entreprise peut alors demander à apporter des compléments d'information et solliciter un recours hiérarchique.

Ensuite, la médiation inter-entreprises peut intervenir en cas de contrôle fiscal sur le CIR, quand l'administration juge les éléments transmis insuffisants pour prouver l'éligibilité des travaux déclarés ou quand l'entreprise et l'administration rencontrent des difficultés à dialoguer.

L'entreprise peut alors saisir le médiateur général en complétant le formulaire dédié disponible sur le site internet de la Médiation et en lui transmettant tous les justificatifs qui lui semblent pertinents afin de défendre sa position, par exemple sur l'éligibilité des travaux de R&D remis en cause (dossiers déposés, rapports d'expertise, réponses de l'administration, historique du litige, montant du CIR contesté,..).

Le médiateur général transmet ensuite la demande au médiateur régional dont dépend l'entreprise. Une rencontre peut être ensuite organisée entre les parties afin de résoudre le litige et une nouvelle expertise du dossier par un autre agent de l'administration peut également être demandée.

Si aucun accord n'a été trouvé entre les parties, l'entreprise peut alors saisir le tribunal administratif qui statuera alors sur le litige. Il est important de souligner que la saisine de la médiation inter-entreprises ne suspend pas les procédures de mise en recouvrement et de phase contentieuse.
Il est primordial de suivre le cours normal de la procédure juridique (réclamation puis saisine du tribunal administratif) en parallèle des démarches entreprises avec la médiation inter-entreprises.

www.sogedev.com

 

Lectures du moment, tribunes d'experts, management et entrepreneuriat...

 Comprendre l'économie durable pour s'y investir

 

Lire la suite...


Articles en relation

BE - Entreprises & initiatives
ABONNES
Etat des lieux du coworking en Ile-de-France

Accroissement du nombre de travailleurs indépendants, essor de la digitalisation et du télétravail, nouvelles générations plus mobiles et en quête d'autonomie… le coworking répond aux multiples enjeux posés par la transformation des modes de travail, ainsi qu'aux stratégies d'entreprises de plus en plus soucieuses de flexibilité... Le phénomène est en pleine expansion depuis 2015 sur le marché immobilier des bureaux. Knight Frank dresse le bilan de la situation en Ile-de-France. Un phénomène...

BE - Entreprises & initiatives
ABONNES
4 salariés sur 10 se plaignent d'un mauvais équilibre vie pro / vie perso

75% des salariés européens préfèrent garder bien distinctes et séparées leur vie professionnelle et leur vie personnelle, selon l'étude « Révélez vos talents » d'ADP (Automatic Data Processing). L'étude, qui a interrogé plus de 2 500 travailleurs en France, en Allemagne, en Italie, aux Pays-Bas et au Royaume Uni, a conclu que, malgré ces préférences, près d'un tiers (31%) de ces salariés ne pensent pas avoir un bon équilibre vie professionnelle - vie privée dans leur situation actuelle. Les...

BE - Entreprises & initiatives
ABONNES
Depuis 2017, les tensions géopolitiques augmentent les pertes associées au risque politique

Willis Towers Watson et Oxford Analytica publient leur enquête annuelle* sur le risque politique. Selon les résultats de cette enquête, les préoccupations géopolitiques grandissantes provoquent une augmentation des risques politiques. Ainsi 55% des entreprises internationales générant un CA supérieur à 1 Md$ ont vécu au moins une perte liée au risque politique supérieure à 100 M$. L'étude souligne par ailleurs le phénomène selon lequel les crises économiques vécues par les marchés émergents...

BE - Entreprises & initiatives
ABONNES
Mauvaises performances du marché mondial des fusions et acquisitions, sauf en Europe

Le marché mondial des fusions-acquisitions (M&A) a sous-performé pour un 4ème trimestre consécutif, selon les derniers résultats du Quarterly Deal Performance Monitor (QDPM), l'observatoire trimestriel des fusions-acquisitions de Willis Towers Watson. Les opérations évaluées entre 100 M$ et plus de 10 Mds$ ont sous-performé l'indice  mondial de 1,8 point (points de pourcentage) en moyenne sur les deux dernières années. Maud Mercier, directrice de l'activité Global Solutions and Services, au...