Connexion
/ Inscription
Mon espace

La médiation inter-entreprises : nouvelle instance de dialogue pour les déclarations de CIR

BE - Entreprises & initiatives
ABONNÉS

La médiation inter-entreprises a pour objectif de régler les conflits entre entreprises, clients et fournisseurs qu'ils soient privés ou publics. Le médiateur intervient comme intermédiaire neutre et indépendant afin d'aider les parties à trouver un accord acceptable par tous à leur litige. L'une de ses missions concerne directement les bénéficiaires du crédit d'impôt recherche (CIR) et du crédit d'impôt innovation (CII). La médiation a pour nouvel objectif de jouer le rôle d'intervenant neutre entre les entreprises et l'administration en cas de litiges. Le point par le cabinet conseil en financement Sogedev.

CIR/ CII : Le contrôle fiscal et après ?

Dans le cadre d'un contrôle fiscal, l'entreprise doit remettre tous les éléments scientifiques et financiers demandés par l'administration fiscale. C'est ensuite que l'administration rendra ses conclusions en s'appuyant souvent sur l'expertise scientifique menée par le Ministère de l'Enseignement Supérieur et de la Recherche.

Si le contrôle donne lieu à une remise en cause partielle ou totale du CIR initialement déclaré,
l'entreprise peut alors demander à apporter des compléments d'information et solliciter un recours hiérarchique.

Ensuite, la médiation inter-entreprises peut intervenir en cas de contrôle fiscal sur le CIR, quand l'administration juge les éléments transmis insuffisants pour prouver l'éligibilité des travaux déclarés ou quand l'entreprise et l'administration rencontrent des difficultés à dialoguer.

L'entreprise peut alors saisir le médiateur général en complétant le formulaire dédié disponible sur le site internet de la Médiation et en lui transmettant tous les justificatifs qui lui semblent pertinents afin de défendre sa position, par exemple sur l'éligibilité des travaux de R&D remis en cause (dossiers déposés, rapports d'expertise, réponses de l'administration, historique du litige, montant du CIR contesté,..).

Le médiateur général transmet ensuite la demande au médiateur régional dont dépend l'entreprise. Une rencontre peut être ensuite organisée entre les parties afin de résoudre le litige et une nouvelle expertise du dossier par un autre agent de l'administration peut également être demandée.

Si aucun accord n'a été trouvé entre les parties, l'entreprise peut alors saisir le tribunal administratif qui statuera alors sur le litige. Il est important de souligner que la saisine de la médiation inter-entreprises ne suspend pas les procédures de mise en recouvrement et de phase contentieuse.
Il est primordial de suivre le cours normal de la procédure juridique (réclamation puis saisine du tribunal administratif) en parallèle des démarches entreprises avec la médiation inter-entreprises.

www.sogedev.com

 

Lectures du moment, tribunes d'experts, management et entrepreneuriat...

 Comprendre l'économie durable pour s'y investir

 

Lire la suite...


Articles en relation

BE - Entreprises & initiatives
ABONNES
Esteval Infos - 8 février 2019

Au sommaire de nos publications cette semaine, 58 articles (accès libre et accès abonnés) dont : Lancement du fonds Candriam Equities L Oncology Impact Dette émergente : une classe d'actifs attrayante pour 2019 Comme chaque mois, retrouvez nos sélections de produits d'investissement : Notre liste de fonds de boutiques revient en territoire positif Notre liste diversifiée rebondit de 2,3 % sur un mois       Une fin d'année 2018 solide pour le marché locatif des bureaux...

BE - Entreprises & initiatives
ABONNES
Nominations professionnels du droit

Bernard Cendrier, Senior Advisor opérationnel chez Deloitte Corporate Finance Il apporte à l'équipe animée par Charles Bédier son expertise et sa connaissance, notamment des secteurs de la chimie, du facility management et de l'énergie. Fort d'une expérience de plus de 30 ans, Bernard Cendrier a occupé différentes fonctions de direction chez Gaz de France, Estampille SA, Engie, Desk Finance M&A et Rhodia. En 2008, après la reprise de Rhodia par Solvay, il devient Directeur des Fusions &...

BE - Entreprises & initiatives
ABONNES
Affacturage : Factofrance accompagne ses clients aux Etats-Unis

Complémentaire à un contrat d'affacturage français ou Paneuropéen, cette offre proposée par Factofrance, acteur dans le secteur de l'affacturage en France, permet aux entreprises éligibles de financer le développement de leurs filiales américaines Les Etats-Unis est un pays d'implantation privilégié des entreprises françaises, où ces dernières réalisent 16% de leur chiffre d'affaires, soit 203 Mds€. Viennent ensuite l'Allemagne avec 117 Mds€ et le Royaume-Uni avec 108 Mds€. Les Etats-Unis...

BE - Entreprises & initiatives
ABONNES
Bpifrance signe une convention pour accompagner les entreprises à impact social

Christophe Itier, Haut-Commissaire à l'Economie Sociale et Solidaire et à l'innovation sociale, a signé avec Bpifrance une convention de partenariat d'une durée de 3 ans visant à renforcer leur coordination pour accompagner le développement et la croissance des entreprises à impact social. Représentant plus de 200 000 entreprises, 2,3 millions de salariés et près de 10% du PIB en France, ce secteur constitue un levier majeur pour répondre de façon concrète aux défis sociétaux d'aujourd'hui et...