Connexion
/ Inscription
Mon espace

Un tiers des salariés français seraient déçus par leur job

BE - Culture & Société
ABONNÉS

Une nouvelle étude de Glassdoor, communauté en ligne dédiée à l’emploi et à la carrière, révèle que 32 % des salariés français occupent un emploi qui ne satisfait pas leurs attentes. 28 % regrettent de ne pas avoir posé suffisamment de questions au cours de leur entretien d’embauche, 22 % de ne pas s’être renseignés auprès des salariés de la société avant de prendre leur décision et 11 % de ne pas avoir consulté les avis anonymes en ligne des salariés.

L’étude indique également que 29 % des employés estiment qu’ils ne disposaient pas d’informations suffisantes sur leur poste quand ils l’ont accepté. On y apprend que seules 18% des personnes interrogées indiquent occuper un emploi supérieur à leurs attentes, mais les déçus sont dissuadés de quitter leur job pour chercher un meilleur poste pour des raisons variées : 

  • 36 % pensent que le marché de l’emploi est saturé,

  • 31 % pensent ne pas pouvoir trouver d’emploi qui leur convienne  parfaitement,

  • 31 % estiment que la conjoncture économique est défavorable,

  • 29 % invoquent des motifs financiers,

  • 20 % craignent de perdre des avantages en changeant de poste.

Créé en 2007, Glassdoor propose des avis anonymes sur plus de 325 000 entreprises à travers 190 pays. Aujourd’hui, Glassdoor propose aux chercheurs d’emploi de l’hexagone de consulter plus de 100 000 offres d’emploi, et informations sur plus de 3000 entreprises en France, incluant des grandes entreprises comme Airbus, BNP Paribas ou TOTAL.

Source : http://www.glassdoor.fr/index.htm

Lectures du moment, tribunes d'experts, management et entrepreneuriat...

 Comprendre l'économie durable pour s'y investir

 

 

Lire la suite...


Articles en relation