Connexion
/ Inscription
Mon espace

Mobilisation de l’Etat en faveur de l’apprentissage…, enfin !

BE - Culture & Société
ABONNÉS

François Rebsamen Ministre du travail, de l’emploi, du dialogue social a fait de l’apprentissage une des priorités de son action et a relancé la mobilisation collective en faveur de cette filière d’excellence. Il veut pour cela en faciliter l’accès, et que chaque jeune qui le souhaite puise avoir une place en CFA.

La signature de 3 conventions d'objectifs et de moyens pour le développement de l’apprentissage, s’inscrit dans cette volonté. Les conventions seront signées avec :

- L’ACFCI-CCI France (Assemblée des Chambres françaises de commerce et d’industrie).

- L’APCMA (Assemblée permanente des chambres de métiers et de l’artisanat).

- Le CCCA-BTP (Comité de concertation et de coordination de l’apprentissage du bâtiment et des travaux publics).

Elles vont permettre de soutenir le financement de 266 développeurs de l'apprentissage, qui ont pour mission d’aller à la rencontre des entreprises, dans chacune des régions, pour :

- Les informer, en fonction de leurs besoins, sur le dispositif apprentissage.

- Les inciter à recruter un apprenti et à le conserver à l’issue du contrat d’apprentissage en lui proposant un CDI dans le cadre du contrat de génération.

- Les aider dans les formalités afin de favoriser la signature de contrats d’apprentissage (dématérialisation).

L’action des développeurs sera prioritairement ciblée sur les entreprises n’employant aucun apprenti et sur les branches où l’apprentissage est peu développé. Les développeurs ont également pour mission de communiquer à la mission locale compétente les offres de formation par apprentissage.

Des objectifs ambitieux : 110 580 contacts avec des entreprises pour 26 250 contrats d’apprentissage. Le soutien de l’Etat pour l’année 2014 représente 4M€.  

Cette mobilisation s’inscrit dans un des objectifs du « Pacte national pour la croissance, la compétitivité et l’emploi » : Faire progresser le nombre d’apprentis de 435 000 aujourd’hui à 500 000 en 2017.

 

Lectures du moment, tribunes d'experts, management et entrepreneuriat...

 Comprendre l'économie durable pour s'y investir

 

Lire la suite...


Articles en relation

BE - Entreprises & initiatives
ABONNES
Esteval Infos - 8 février 2019

Au sommaire de nos publications cette semaine, 58 articles (accès libre et accès abonnés) dont : Lancement du fonds Candriam Equities L Oncology Impact Dette émergente : une classe d'actifs attrayante pour 2019 Comme chaque mois, retrouvez nos sélections de produits d'investissement : Notre liste de fonds de boutiques revient en territoire positif Notre liste diversifiée rebondit de 2,3 % sur un mois       Une fin d'année 2018 solide pour le marché locatif des bureaux...

BE - Culture & Société
ABONNES
[Etude] Vos corvées vous rendent plus sympathique que vos « talents innés »

Une étude de la Cass Business School (City University of London) affirme que le fait de mettre l'accent sur la notion d'effort plutôt que de talent naturel permet de faire meilleure impression lors d'un premier rendez-vous Les personnes devant faire bonne impression lors de rendez-vous galants ou d'entretiens d'embauche doivent mettre en exergue le dur labeur et les efforts consentis pour expliquer leur succès, d'après une étude récente de la Cass Business School. Dans l'étude intitulée...

BE - Culture & Société
ABONNES
Les Européens veulent consommer plus local et responsable

Avec une croissance qui s'essouffle et des perspectives moins favorables pour 2019, la prudence grandit chez les consommateurs européens. Mais un autre mouvement se fait jour : ils se tournent de plus en plus vers une consommation plus locale considérée comme plus responsable. Tels sont les deux grands enseignements de la nouvelle édition de L'Observatoire Cetelem qui, depuis plus de 30 ans, décrypte et analyse les modes de consommation des ménages en Europe. Cette étude intitulée « Think local,...

BE - Culture & Société
ABONNES
Quelle place pour les énergies renouvelables chez les Français ?

A l'heure du grand débat national, les Français réaffirment leur désir de privilégier les énergies renouvelables pour l'avenir du pays. L'engagement des Français est important sur cette thématique, puisque 67% estiment qu'il leur revient également d'agir à leur échelle. L'amélioration énergétique de leur logement figure parmi les actions les plus citées, devant les changements de comportement en matière de déplacements, mais derrière les résolutions en faveur d'une consommation plus responsable...