Connexion
/ Inscription
Mon espace

L'éclairage public montré du doigt

ABONNÉS

L'éclairage public est un poste de dépense important pour les mairies. Il représente en moyenne plus de 30% du budget des dépenses d'électricité des communes. Pourtant, un Français sur 5 estime n'être pas assez éclairé dans sa rue.

Pour les futurs maires, des marges de progrès existent tout en maîtrisant les deniers publics. Une majorité des Français estime qu'il faudrait surtout adapter l'éclairage à la vie des quartiers en fonction de l'heure et du jour (47%) et remplacer les luminaires existants par des éclairages moins consommateurs d'énergie (73%).

 L'éclairage public est pour une écrasante majorité de Français (90%) un élément central contribuant à leur sécurité. L'enquête Harris Interactive pour SPIE révèle pourtant que 1 Français sur 5 estime que sa rue n'est pas assez éclairée.

Lorsque les Français sont interrogés sur l'éclairage public de l'ensemble de leur commune, plus d'un quart (26%) déclarent ne pas en être satisfaits. Ce sentiment d'insatisfaction est plus élevé chez les habitants des villes de 50 000 à 100 000 habitants (35%), chez les personnes habitant un appartement HLM (35%), et au sein des catégories populaires (30%). Seul 1 Français sur 10 (11%) fait part d'une très forte satisfaction de l'éclairage public de sa commune.

Consommations et dépenses excessives : principales nuisances de l'éclairage public

Première nuisance pour 45% des Français, la consommation d'énergie jugée trop importante (45%). Viennent ensuite les dépenses publiques perçues comme excessives dans ce domaine (34%) alors même qu'une très grande majorité (83%) sous-estime la part réelle du pourcentage de l'éclairage public dans les dépenses d'électricité des communes.

3 attentes majeures : développement durable, baisse des dépenses publiques et performance des équipements

Plus globalement, l'enquête révèle que pour 44% des Français, la question du développement durable n'est pas assez intégrée dans les décisions de leur équipe municipale. A l'avenir, plus d'un Français sur deux (54%) souhaite ainsi voir le développement durable davantage ainsi pris en compte. Les habitants des plus grandes villes françaises étant plus susceptibles d'exprimer ce souhait que les habitants des communes rurales (61% contre 49%). Conscients et extrêmement sensibles aux enjeux des finances publiques, près des trois-quarts des Français (73%) sont convaincus de la possibilité de concilier la prise en compte de l'environnement et la baisse des dépenses publiques. Pour l'éclairage public, l'amélioration de l'efficacité énergétique des luminaires constitue la solution privilégiée par toutes les catégories de répondants.

 Comprendre l'économie durable pour s'y investir

 

Lectures du moment, tribunes d'experts, management et entrepreneuriat...

Lire la suite...


Articles en relation

BE - Culture & Société
ABONNES
La nouvelle plateforme soClassiQ, un accès gratuit au répertoire de la musique classique et à l’opéra

Avec l'Intelligence Artificielle et la Data Science, soClassiQ met la musique classique à la portée du plus grand nombre et se positionne comme le site de référence en la matière. Après 2 ans de recherche et développement, la plateforme soClassiQ fait son entrée officielle dans le monde de la musique classique et de l'opéra. Grâce à la puissance de ses algorithmes et au travers d'une expérience utilisateur simple et épurée, soClassiQ donne accès :- à l'ensemble des œuvres du répertoire...

BE - Culture & Société
ABONNES
Les soft skills, des compétences déterminantes au cours des premiers mois de collaboration

Une étude* menée par le cabinet international de recrutement spécialisé Robert Half auprès de directeurs généraux (DG) et de directeurs financiers (DAF) révèle que 76% d'entre eux admettent avoir embauché un collaborateur qui ne s'intégrait pas à l'équipe.* Enquête réalisée auprès de 305 DG et 200 DAF en décembre 2017 en France. Les raisons évoquées et les mesures jugées les plus efficaces Rejoindre une organisation implique d'emblée de mettre en avant un panel de compétences à la fois...

BE - Culture & Société
ABONNES
« Solutions solidaires », plateforme de fabrique des solidarités nouvelles

Lancé par le Conseil départemental de la Gironde et ses partenaires, Alternatives économiques, l'Avise, la Fondation Jean-Jaurès, Harmonie mutuelle, Terra Nova, Up et Usbek & Rica, « solutions solidaires » c'est : - Une plateforme pour animer un large débat autour des solidarités nouvelles, et organiser un foisonnement d'idées, expériences et initiatives afin d'inventer ensemble les protections de demain.- Un rendez-vous annuel pour croiser, comparer et projeter vers l'avenir ces idées et ces...

ER - Acteurs du secteur financier
ABONNES
[Les entretiens d'Esteval] Bruno Colmant, Degroof Petercam

« Nous devons retrouver une économie solidaire et basée sur l'intérêt général » Débats télévisés, émissions de radio, couvertures de presse : le livre de dialogue entre Bruno Colmant, chef économiste de Degroot Petercam, et le prêtre Eric de Beukelaer, ancien proche collaborateur du cardinal Lustiger à Rome, fait un carton en Belgique (1). Il est vrai que leur conversation aborde des sujets qui nous concernent tous, au croisement de la morale et de l'économie. « Le capitalisme anglo-saxon...