Connexion
/ Inscription
Mon espace

Storination veut révolutionner les réseaux sociaux avec sa plate-forme

BE - Entreprises & initiatives
ABONNÉS

Storination dévoile sa plate-forme communautaire de curation de contenu. Storination, disponible en bêta privée depuis mai 2012 en français et en anglais, est la première plate forme de blogging « hyper-social » qui permet à ses utilisateurs de publier et de conserver au sein d'une 'Nation' des Storifys (compilation d'éléments photos, vidéos, tweets, sons etc. trouvés dans les réseaux sociaux).

Storination propose à ses utilisateurs de devenir de véritables "curateurs" en créant ses propres « nations », qui sont des pages regroupant des moments ou des conversations sociales ayant lieu sur les principaux réseaux : Twitter, Facebook, Instagram, Youtube… autour d’un sujet. Chaque utilisateur peut ainsi créer autant de nations liées à ses centres d’intérêts ou autour d’un sujet qu’il affectionne.

Storination repose sur l’outil de publication sociale Storify, qui facilite l'agrégation et l'éditorialisation de contenu provenant des réseaux sociaux. L’interface de Storination est proche de celle d’un storyboard, misant sur la facilité de mise à disposition de nouveaux contenus et sur l’intuitivité de sa navigation.

Ces Nations sont aujourd'hui de véritables vitrines participatives et totalement personnalisables où chaque personne et/ou organisation peut créer sa propre page comme un véritable blog. Elles ont été designées pour être embarquées très facilement sur son propre site internet ou partager sur tous les réseaux sociaux !

A partir de là, les autres utilisateurs ou lecteurs pourront également ajouter des éléments à cette page en ajoutant eux-mêmes leur propre Storify via la fonction « Ajouter son Storify ». Cette page devient ainsi une méta-source d’information autour d’un sujet précis et un espace d’échange privilégié entre les différents internautes qui s’y intéressent. Chacun  peut ainsi devenir un commentateur de sa propre histoire.

Un service gratuit pour les internautes

Storination est proposé selon un modèle économique « freemium », proche de ce que l’on trouve chez les éditeurs open source : il est entièrement gratuit pour les internautes qui souhaitent lancer leur page, utiliser les fonctions de partage d’info et d’interaction communautaire de base. Pour les fonctions plus avancées, Storination propose des formules d’abonnement permettant par exemple de créer des concours en ligne, de personnaliser ses messages  Facebook et Twitter ou même d’exporter une communauté vers son propre site.

« Les réseaux sociaux forment aujourd’hui la principale source d’information dans le monde. L’information y est disponible en temps réel, en perpétuel mouvement, et en abondance. Avec Storination, il est possible pour n’importe quel internaute de centraliser l’ensemble de ces information sur un sujet qui lui tient à cœur, en un seul et même endroit, les Nations. déclare François Laforestrie, PDG et co-fondateur de Storination. « Celles-ci deviennent une source de connaissances sans égal et agrégeant tous les formats (vidéo, texte, audio, tweets, messages Facebook, photos Instagram) pour n’importe quel sujet, la communauté grandissante se chargeant d’enrichir en permanence cet immense espace de partage de contenu. »

« En 2012, le social curation s'est imposé auprès des communautés de bloggers, de fans... Les réseaux comme Pinterest et Storify sont devenus très populaires. En lancant Storination nous avons fait le choix d'utiliser Storify pour disposer d’un socle technologique solide qui nous permet de répondre dès maintenant aux nouveaux besoins des marques et des gestionnaires de communautés : Conserver, trier et mettre en lumière des moments sociaux, retrouver et valoriser les contenus créés sur les marques par les fans et les followers et permettre aux marques de proposer au sein de leur propre site un véritable univers de curation participatif via notre Storyboard exportable et personnalisable. » ajoute François Laforestrie.

Le positionnement de Storination est validé par les dernières études parues autour de l’utilisation de Twitter et de Facebook par les journalistes : 55% d’entre eux déclarent utiliser ces deux réseaux sociaux pour trouver de nouveaux angles d’articles et des sujets qui sortent de l’ordinaire.

Lire la suite...


Articles en relation

BE - Entreprises & initiatives
ABONNES
Etat des lieux du coworking en Ile-de-France

Accroissement du nombre de travailleurs indépendants, essor de la digitalisation et du télétravail, nouvelles générations plus mobiles et en quête d'autonomie… le coworking répond aux multiples enjeux posés par la transformation des modes de travail, ainsi qu'aux stratégies d'entreprises de plus en plus soucieuses de flexibilité... Le phénomène est en pleine expansion depuis 2015 sur le marché immobilier des bureaux. Knight Frank dresse le bilan de la situation en Ile-de-France. Un phénomène...

BE - Entreprises & initiatives
ABONNES
4 salariés sur 10 se plaignent d'un mauvais équilibre vie pro / vie perso

75% des salariés européens préfèrent garder bien distinctes et séparées leur vie professionnelle et leur vie personnelle, selon l'étude « Révélez vos talents » d'ADP (Automatic Data Processing). L'étude, qui a interrogé plus de 2 500 travailleurs en France, en Allemagne, en Italie, aux Pays-Bas et au Royaume Uni, a conclu que, malgré ces préférences, près d'un tiers (31%) de ces salariés ne pensent pas avoir un bon équilibre vie professionnelle - vie privée dans leur situation actuelle. Les...

BE - Entreprises & initiatives
ABONNES
Depuis 2017, les tensions géopolitiques augmentent les pertes associées au risque politique

Willis Towers Watson et Oxford Analytica publient leur enquête annuelle* sur le risque politique. Selon les résultats de cette enquête, les préoccupations géopolitiques grandissantes provoquent une augmentation des risques politiques. Ainsi 55% des entreprises internationales générant un CA supérieur à 1 Md$ ont vécu au moins une perte liée au risque politique supérieure à 100 M$. L'étude souligne par ailleurs le phénomène selon lequel les crises économiques vécues par les marchés émergents...

BE - Entreprises & initiatives
ABONNES
Mauvaises performances du marché mondial des fusions et acquisitions, sauf en Europe

Le marché mondial des fusions-acquisitions (M&A) a sous-performé pour un 4ème trimestre consécutif, selon les derniers résultats du Quarterly Deal Performance Monitor (QDPM), l'observatoire trimestriel des fusions-acquisitions de Willis Towers Watson. Les opérations évaluées entre 100 M$ et plus de 10 Mds$ ont sous-performé l'indice  mondial de 1,8 point (points de pourcentage) en moyenne sur les deux dernières années. Maud Mercier, directrice de l'activité Global Solutions and Services, au...