Connexion
/ Inscription
Mon espace

Un autodidacte à la tête d'un groupe réalisant 170M€ de CA

BE - Entreprises & initiatives
ABONNÉS

Jean Louis LouvelLe Président du Groupe PGS (Palettes Gestion Services) a remporté le 19 décembre dernier, le prix des Victoires des Autodidactes pour la région Nord. Une récompense qui honore les performances des dirigeants qui n’ont pas bénéficié d’un enseignement supérieur.

Un nouveau trophée pour le Président du Groupe PGS, Jean-Louis LOUVEL. Une récompense qui coïncide cette année avec les 20 ans de son entreprise. Il faut dire que sa carrière est assez exceptionnelle : une véritable success story « made in France ». Un parcours qui lui a permis de remporter le 19 décembre dernier le prix des Victoires des Autodidactes pour la région Nord. Créé et décerné par le Harvard Business School Club de France, ce trophée récompense les performances réalisées par les chefs d’entreprise et cadres dirigeants qui n’ont pas bénéficié d’un enseignement supérieur. Autodidacte, Jean-Louis LOUVEL a quitté l’école à « 16 ans et 1 jour » s’en amuse- t-il. Il s’est forgé seul, sans jamais avoir passé une seule journée de formation. « Entreprendre en France est la meilleure école pour dirigeants », précise t-il. Après quelques petits boulots, c’est en 1993 qu’il décide de créer avec deux amis, Michaël MODUGNO et Gilles Hermann, la société PGS, alors spécialisée dans le reconditionnement de palettes bois sur Rouen, en réunissant très difficilement 50.000 francs pour le capital de la société. Vingt ans plus tard, PGS est devenu le leader français de la palette bois, neuve et reconditionnée et du sciage à palettes. Le Groupe a réalisé un chiffre d’affaires consolidé de 170 millions d’euros en 2013, emploie près de 1.000 collaborateurs et annonce déjà un chiffre d’affaires très nettement supérieur à 200 millions d’euros pour son exercice 2014, avec un développement et un déploiement de ses activités à l’international. Son objectif est de doubler de taille d’ici seulement quatre ans. Un dynamisme que PGS doit à son maillage de proximité, alors que son marché est atomisé, au caractère innovant de ses services et produits, ainsi qu’à l’intégration de trois métiers : la scierie, la fabrication et le reconditionnement de palettes.  

Pour un autodidacte qui ne dispose même pas du certificat BEPC de l’époque, Jean-Louis LOUVEL collectionne les prix. En 2009, il est le lauréat du prix de l’entreprise la plus citoyenne de Normandie. En 2010, il reçoit le trophée du développement durable, catégorie « grandes entreprises », et le prix du business vert région Nord. En 2011, il gagne le prix national de l’ambition et est classé par le magazine Challenges comme un des 200 entrepreneurs qui font bouger la France. Et, en 2012, 
il remporte le prix de l’entrepreneur région Nord. « Je ne cherche pas à servir d’exemple mais, étant très attaché à mon pays, je souhaitemontrer à la jeune génération qu’il est encore possible d’entreprendre et de réussir en France, sans nécessairement avoir un diplôme, ni même de moyens financiers d’autant que mon produit, la palette, est d’apparence basique. Il faut être passionné par son métier, transmettre sa passion et son enthousiasme à ses collaborateurs, croire en son projet avec une seule règle pour réussir : le travail ». Une passion et une expérience du monde professionnel que Jean-Louis LOUVEL transmet aujourd’hui à de jeunes étudiants. 

Lectures du moment, tribunes d'experts, management et entrepreneuriat...

 Comprendre l'économie durable pour s'y investir

 

Lire la suite...


Articles en relation

BE - Entreprises & initiatives
ABONNES
Etat des lieux du coworking en Ile-de-France

Accroissement du nombre de travailleurs indépendants, essor de la digitalisation et du télétravail, nouvelles générations plus mobiles et en quête d'autonomie… le coworking répond aux multiples enjeux posés par la transformation des modes de travail, ainsi qu'aux stratégies d'entreprises de plus en plus soucieuses de flexibilité... Le phénomène est en pleine expansion depuis 2015 sur le marché immobilier des bureaux. Knight Frank dresse le bilan de la situation en Ile-de-France. Un phénomène...

BE - Entreprises & initiatives
ABONNES
4 salariés sur 10 se plaignent d'un mauvais équilibre vie pro / vie perso

75% des salariés européens préfèrent garder bien distinctes et séparées leur vie professionnelle et leur vie personnelle, selon l'étude « Révélez vos talents » d'ADP (Automatic Data Processing). L'étude, qui a interrogé plus de 2 500 travailleurs en France, en Allemagne, en Italie, aux Pays-Bas et au Royaume Uni, a conclu que, malgré ces préférences, près d'un tiers (31%) de ces salariés ne pensent pas avoir un bon équilibre vie professionnelle - vie privée dans leur situation actuelle. Les...

BE - Entreprises & initiatives
ABONNES
Depuis 2017, les tensions géopolitiques augmentent les pertes associées au risque politique

Willis Towers Watson et Oxford Analytica publient leur enquête annuelle* sur le risque politique. Selon les résultats de cette enquête, les préoccupations géopolitiques grandissantes provoquent une augmentation des risques politiques. Ainsi 55% des entreprises internationales générant un CA supérieur à 1 Md$ ont vécu au moins une perte liée au risque politique supérieure à 100 M$. L'étude souligne par ailleurs le phénomène selon lequel les crises économiques vécues par les marchés émergents...

BE - Entreprises & initiatives
ABONNES
Mauvaises performances du marché mondial des fusions et acquisitions, sauf en Europe

Le marché mondial des fusions-acquisitions (M&A) a sous-performé pour un 4ème trimestre consécutif, selon les derniers résultats du Quarterly Deal Performance Monitor (QDPM), l'observatoire trimestriel des fusions-acquisitions de Willis Towers Watson. Les opérations évaluées entre 100 M$ et plus de 10 Mds$ ont sous-performé l'indice  mondial de 1,8 point (points de pourcentage) en moyenne sur les deux dernières années. Maud Mercier, directrice de l'activité Global Solutions and Services, au...