Connexion
/ Inscription
Mon espace

{Point de vue] Evo’Portail recadre Michel Sapin

BE - Entreprises & initiatives
ABONNÉS

Apprenant les propos de Michel Sapin, qui associe "auto-entrepreneur" et "entreprises factices", Ludovic Badeau, Président d’Evo Portail, accompagnateur des auto-entrepreneurs, a réagi à ce qu’il considère comme une « méprise pour des centaines de milliers de Français ».

Rappelant ainsi que plus de 300 000 auto-entrepreneurs viennent des rangs du Pôle Emploi, le PDG d’Evo Portail indique qu’ils ont créé et retrouvé une activité par leur propre moyen. « Comment critiquer ceux qui créent leur propre boulot ? Moi je ne suis pas "factice", j'ai lancé mon auto-entreprise en 2010 et, depuis, j'ai eu plus de 40 salariés » précise-t-il.

Dans le viseur, les 44 000 disparitions d’entreprises que le Ministre a voulu minimiser en les mettant en partie sur le dos des auto-entreprises. Or, ce chiffre est l’addition des entreprises classiques en redressement ou en liquidation judiciaire, deux procédures ne concernent pas les auto-entrepreneurs : les auto-entreprises, cessant leur activité, sont recensées dans un compte à part.

Dans le secteur du bâtiment, qui représente un tiers des faillites, la Coface précise que la mortalité des entreprises augmente parmi les entreprises les plus anciennes et non les auto-entreprises.

L’auto-entreprenariat n’est donc pas responsable de la hausse des défaillances d’entreprise en 2013.

www.evoportail.fr/



Lectures du moment, tribunes d'experts, management et entrepreneuriat...

 Comprendre l'économie durable pour s'y investir

 

Lire la suite...


Articles en relation