Connexion
/ Inscription
Mon espace

[Point de vue] En france, l'entrepreneur est plus souvent paria que héro

ABONNÉS

Guillaume Cairou, Fondateur du groupe Didaxis et Président du Club des Entrepreneurs, appelle nos gouvernants à instaurer un "droit à l'erreur entrepreneuriale".

La France doit instaurer un droit à l'erreur entrepreneuriale, clé de la réussite entrepreneuriale. La France a en effet cette particularité d'être un pays qui n'a pas instauré de véritable droit à l'erreur entrepreneuriale et qui en souffre. Elle doit sans tarder opérer ce changement législatif.

Le jour où la France considérera que l'échec entrepreneurial présente plus de vertus bénéfiques que de conséquences préjudiciables et qu'elle transformera cela en un régime juridique légal et règlementaire protecteur, alors la France ne sera plus figée.

Elle pourrait même être un pionnier jalousé parce qu'elle aura su libérer ses énergies et ses potentiels. Si en France, l'innovation est en panne, c'est avant tout parce que l'image de l'entrepreneur y est beaucoup trop négative.

Là où vous seriez, dans certains pays,  adulé pour la création d'emplois et de valeur, vous êtes en France trop souvent montré du doigt pour votre enrichissement plus souvent supposé que réel.

La France ne loue que très peu ses success stories mais n'hésite jamais à vilipender les échecs des siens.

Alors, comment le comprendre ?

Quand allons-nous véritablement prendre conscience que la France entrepreneuriale est celle qui créé de la richesse et pas celle qui accumule les profits ?

Qu'attendons-nous pour mettre en œuvre un bouclier entrepreneurial permettant à l'innovation de s'exprimer librement dans notre pays ?

Que mettons-nous en œuvre pour que nos jeunes talents porteurs de projets ne soient plus convaincus que la réalisation de leur potentiel est permise ailleurs mais pas dans le pays qui les a formé ?

Quand allons-nous mesurer que l'entrepreneur risque de son patrimoine à sa réputation pour créer de la valeur dans notre pays et qu'il faut dès lors l'en protéger ?

Qu'attendons-nous pour l'inciter à prendre ces risques ici plutôt qu'ailleurs ?

Qu'attendons-nous pour lutter contre le tarissement de la dynamique entrepreneuriale dans notre pays ?

Quand allons-nous enfin considérer que l'entrepreneur qui a connu l'échec est un entrepreneur averti qui en vaut deux ?

La France doit instaurer un véritable droit à l'erreur entrepreneuriale !

www.clubdesentrepreneurs.org

 


Lectures du moment, tribunes d'experts, management et entrepreneuriat...

 

Lire la suite...


Articles en relation

BE - Culture & Société
ABONNES
[Etude] Vos corvées vous rendent plus sympathique que vos « talents innés »

Une étude de la Cass Business School (City University of London) affirme que le fait de mettre l'accent sur la notion d'effort plutôt que de talent naturel permet de faire meilleure impression lors d'un premier rendez-vous Les personnes devant faire bonne impression lors de rendez-vous galants ou d'entretiens d'embauche doivent mettre en exergue le dur labeur et les efforts consentis pour expliquer leur succès, d'après une étude récente de la Cass Business School. Dans l'étude intitulée...

BE - Culture & Société
ABONNES
Alerte JNA : l’état de santé auditif des jeunes est inquiétant

A 3 semaines de la 22e Journée Nationale de l'Audition, l'association JNA - Association d'alerte et de plaidoyer agissant depuis 22 ans en France - lance une alerte aux pouvoirs publics et aux acteurs de la santé sur l'état de santé des jeunes. Déjà en 2017, l'enquête Ifop - JNA « Smartphone : ami ou ennemi de notre santé auditive ? » apportait un éclairage fort inquiétant, questionnant l'impact des pratiques toxiques d'écoute de musique via les oreillettes sur la santé, en regard de l'enquête...

BE - Culture & Société
ABONNES
Les Européens veulent consommer plus local et responsable

Avec une croissance qui s'essouffle et des perspectives moins favorables pour 2019, la prudence grandit chez les consommateurs européens. Mais un autre mouvement se fait jour : ils se tournent de plus en plus vers une consommation plus locale considérée comme plus responsable. Tels sont les deux grands enseignements de la nouvelle édition de L'Observatoire Cetelem qui, depuis plus de 30 ans, décrypte et analyse les modes de consommation des ménages en Europe. Cette étude intitulée « Think local,...

BE - Culture & Société
ABONNES
Quelle place pour les énergies renouvelables chez les Français ?

A l'heure du grand débat national, les Français réaffirment leur désir de privilégier les énergies renouvelables pour l'avenir du pays. L'engagement des Français est important sur cette thématique, puisque 67% estiment qu'il leur revient également d'agir à leur échelle. L'amélioration énergétique de leur logement figure parmi les actions les plus citées, devant les changements de comportement en matière de déplacements, mais derrière les résolutions en faveur d'une consommation plus responsable...