Connexion
/ Inscription
Mon espace

Hybrigenics crée une filiale aux Etats-Unis basée à Cambridge, Massachusetts

BE - Entreprises & initiatives
ABONNÉS

Hybrigenics SA (ALHYG), société biopharmaceutique cotée sur le marché Alternext (NYSE-Euronext) de Paris, focalisée dans la recherche et le développement de nouveaux médicaments contre les maladies prolifératives et spécialisée dans les services scientifiques dédiés aux interactions entre protéines, annonce aujourd’hui la création d’une filiale américaine détenue à 100%, Hybrigenics Corporation, basée à Cambridge dans l’état du Massachusetts.

Sur le territoire américain, Hybrigenics Corp. représentera Hybrigenics pour les activités de R&D, les affaires réglementaires et le « business development », et participera à la commercialisation des services scientifiques dédiés aux interactions entre protéines qu’offre Hybrigenics Services.

Le choix du « bio-cluster » de la région de Boston s’est imposé par la concentration et la proximité à la fois d’institutions universitaires de premier plan, comme l’université d’Harvard ou l’Institut de Technologie du Massachusetts, et de centres de R&D de pointe de sociétés biotechnologiques ou pharmaceutiques, qui constituent autant de clients ou de partenaires R&D potentiels.

Depuis quelques années, Hybrigenics Services réalise déjà un peu plus de 30% de son chiffre d’affaires aux Etats-Unis, soit un peu plus de 1 million d’euros. Compte tenu de la taille du secteur de la R&D biomédicale outre-Atlantique, un des objectifs d’Hybrigenics Corp. sera de faire croître significativement ces revenus américains.

« La création d’Hybrigenics Corporation est une initiative stratégique majeure pour renforcer notre présence aux Etats-Unis. Etre plus proches de nos clients américains va nous permettre d’augmenter notre capacité à leur proposer nos solutions expertes en protéomique fonctionnelle. Elle va aussi faciliter nos futures interactions avec la FDA, l’agence américaine du médicament, » commente Rémi Delansorne, Directeur général d’Hybrigenics.

 

---------- découvrir les lettres et newsletters d'Esteval Editions ----------

Lire la suite...


Articles en relation

BE - Entreprises & initiatives
ABONNES
Etat des lieux du coworking en Ile-de-France

Accroissement du nombre de travailleurs indépendants, essor de la digitalisation et du télétravail, nouvelles générations plus mobiles et en quête d'autonomie… le coworking répond aux multiples enjeux posés par la transformation des modes de travail, ainsi qu'aux stratégies d'entreprises de plus en plus soucieuses de flexibilité... Le phénomène est en pleine expansion depuis 2015 sur le marché immobilier des bureaux. Knight Frank dresse le bilan de la situation en Ile-de-France. Un phénomène...

BE - Entreprises & initiatives
ABONNES
4 salariés sur 10 se plaignent d'un mauvais équilibre vie pro / vie perso

75% des salariés européens préfèrent garder bien distinctes et séparées leur vie professionnelle et leur vie personnelle, selon l'étude « Révélez vos talents » d'ADP (Automatic Data Processing). L'étude, qui a interrogé plus de 2 500 travailleurs en France, en Allemagne, en Italie, aux Pays-Bas et au Royaume Uni, a conclu que, malgré ces préférences, près d'un tiers (31%) de ces salariés ne pensent pas avoir un bon équilibre vie professionnelle - vie privée dans leur situation actuelle. Les...

BE - Entreprises & initiatives
ABONNES
Depuis 2017, les tensions géopolitiques augmentent les pertes associées au risque politique

Willis Towers Watson et Oxford Analytica publient leur enquête annuelle* sur le risque politique. Selon les résultats de cette enquête, les préoccupations géopolitiques grandissantes provoquent une augmentation des risques politiques. Ainsi 55% des entreprises internationales générant un CA supérieur à 1 Md$ ont vécu au moins une perte liée au risque politique supérieure à 100 M$. L'étude souligne par ailleurs le phénomène selon lequel les crises économiques vécues par les marchés émergents...

BE - Entreprises & initiatives
ABONNES
Mauvaises performances du marché mondial des fusions et acquisitions, sauf en Europe

Le marché mondial des fusions-acquisitions (M&A) a sous-performé pour un 4ème trimestre consécutif, selon les derniers résultats du Quarterly Deal Performance Monitor (QDPM), l'observatoire trimestriel des fusions-acquisitions de Willis Towers Watson. Les opérations évaluées entre 100 M$ et plus de 10 Mds$ ont sous-performé l'indice  mondial de 1,8 point (points de pourcentage) en moyenne sur les deux dernières années. Maud Mercier, directrice de l'activité Global Solutions and Services, au...