Connexion
/ Inscription
Mon espace
ABONNÉS

Pour la CFE-CGC, la réforme des retraites est un ajustement inéquitable et non une réforme

La CFE-CGC ne participera pas à la journée de mobilisation du 10 septembre contre la réforme des retraites : mobiliser les salariés sur un « ajustement » du système de retraite n’est pas efficace.
En revanche, elle portera dans le débat parlementaire des amendements pour améliorer le projet gouvernemental et demandera :

- La possibilité pour les étudiants de racheter 2 années d’études en bénéficiant d’une aide forfaitaire de 1 000 € par trimestre acheté. 

-  Un financement de la retraite par le biais d’une cotisation sociale sur la consommation qui redonnerait de la compétitivité aux entreprises, du pouvoir d’achat aux salariés et des moyens supplémentaires à la branche vieillesse.

- Une meilleure prise en compte de la pénibilité dans les critères de départ à la retraite : les mesures annoncées ne prennent pas en compte l’ensemble des difficultés rencontrées par les salariés.

-  La mise en place effective de l’égalité salariale entre les femmes et les hommes.

-  Une véritable politique de maintien des seniors dans l’emploi.

- Un vrai plan de relance de l’emploi qui doit devenir une priorité nationale.

À vouloir constamment repousser les solutions qui assureraient la pérennité des retraites, le gouvernement prend le risque d’une exaspération des Français dont il ne mesure pas les effets…

 

 

---------- découvrir les lettres et newsletters d'Esteval Editions ----------

 

 

Lire la suite...


Articles en relation