Connexion
/ Inscription
Mon espace

L’Afpa est prête à accueillir 15 400 stagiaires avant 2014

BE - Entreprises & initiatives
ABONNÉS

La mobilisation immédiate pour l’emploi actée lors de la conférence sociale des 20 et 21 juin dernier, met la formation professionnelle au coeur du dispositif : des « formations prioritaires pour l’emploi » seront mises en oeuvre dès septembre pour répondre aux besoins en compétences identifiés par région et par secteur. L’objectif est d’assurer 30 000 formations qualifiantes d'ici la fin de l'année dans les métiers en tension dont les besoins de recrutement ne sont pas satisfaits et pour des métiers d’avenir.

Sa présence sur tout le territoire, au plus près des bassins d’emplois, permet à l’Afpa (Association nationale pour la formation professionnelle des adultes) de constater qu’en effet, aujourd’hui, dans certains métiers, des postes ne sont pas pourvus faute de personnes formées pour les occuper, et que pour des métiers d’avenir, les formations ne répondent pas aux besoins attendus. En qualifiant les demandeurs d’emploi ou les salariés pour fournir aux entreprises les compétences nécessaires à leur activité, leur développement et leur compétitivité, tant au niveau national que territorial, l’Afpa confirme que la formation est un véritable investissement, où l’utilité sociale va de pair avec la stimulation de la croissance économique.

Comme elle a su le faire par le passé, et grâce à sa capacité d’innovation pédagogique, l’Afpa se met d’ores et déjà en ordre de bataille pour participer au plan d’urgence, en mobilisant ses plateaux techniques et en aménageant son organisation. Partout ou cela sera possible, les plateaux de formation seront ainsi mobilisés pour accueillir deux fois plus de stagiaires à partir du mois de septembre.

Un premier travail avec tous les centres Afpa a permis, par métier, région et bassin d’emploi, d’identifier 15 400 places supplémentaires sur l’ensemble du territoire, pour accueillir les futurs bénéficiaires du plan d’urgence pour des formations qualifiantes, et ce en se limitant à une première liste de métiers prioritaires et sans même prendre en compte ce qui pourrait être réalisé avec ses partenaires habituels.

Pour accélérer le retour à l’emploi des chômeurs ou l’accès à l’emploi des jeunes, la formation professionnelle constitue une véritable solution : dans 65% des cas, bien plus pour les métiers en tension objets du plan d’urgence, les stagiaires Afpa retrouvent ou trouvent un emploi pérenne dans les 6 mois qui suivent leur formation.

 

Pour en savoir plus : www.afpa.fr

 

---------- découvrir les lettres et newsletters d'Esteval Editions ----------

Lire la suite...


Articles en relation

BE - Entreprises & initiatives
ABONNES
Etat des lieux du coworking en Ile-de-France

Accroissement du nombre de travailleurs indépendants, essor de la digitalisation et du télétravail, nouvelles générations plus mobiles et en quête d'autonomie… le coworking répond aux multiples enjeux posés par la transformation des modes de travail, ainsi qu'aux stratégies d'entreprises de plus en plus soucieuses de flexibilité... Le phénomène est en pleine expansion depuis 2015 sur le marché immobilier des bureaux. Knight Frank dresse le bilan de la situation en Ile-de-France. Un phénomène...

BE - Entreprises & initiatives
ABONNES
4 salariés sur 10 se plaignent d'un mauvais équilibre vie pro / vie perso

75% des salariés européens préfèrent garder bien distinctes et séparées leur vie professionnelle et leur vie personnelle, selon l'étude « Révélez vos talents » d'ADP (Automatic Data Processing). L'étude, qui a interrogé plus de 2 500 travailleurs en France, en Allemagne, en Italie, aux Pays-Bas et au Royaume Uni, a conclu que, malgré ces préférences, près d'un tiers (31%) de ces salariés ne pensent pas avoir un bon équilibre vie professionnelle - vie privée dans leur situation actuelle. Les...

BE - Entreprises & initiatives
ABONNES
Depuis 2017, les tensions géopolitiques augmentent les pertes associées au risque politique

Willis Towers Watson et Oxford Analytica publient leur enquête annuelle* sur le risque politique. Selon les résultats de cette enquête, les préoccupations géopolitiques grandissantes provoquent une augmentation des risques politiques. Ainsi 55% des entreprises internationales générant un CA supérieur à 1 Md$ ont vécu au moins une perte liée au risque politique supérieure à 100 M$. L'étude souligne par ailleurs le phénomène selon lequel les crises économiques vécues par les marchés émergents...

BE - Entreprises & initiatives
ABONNES
Mauvaises performances du marché mondial des fusions et acquisitions, sauf en Europe

Le marché mondial des fusions-acquisitions (M&A) a sous-performé pour un 4ème trimestre consécutif, selon les derniers résultats du Quarterly Deal Performance Monitor (QDPM), l'observatoire trimestriel des fusions-acquisitions de Willis Towers Watson. Les opérations évaluées entre 100 M$ et plus de 10 Mds$ ont sous-performé l'indice  mondial de 1,8 point (points de pourcentage) en moyenne sur les deux dernières années. Maud Mercier, directrice de l'activité Global Solutions and Services, au...