Connexion
/ Inscription
Mon espace

Les salariés versent de moins en moins de cotisations sociales utiles

ABONNÉS

Pour l'IPS*, cette évolution menace gravement le consentement au paiement des charges sociales obligatoires.
Les différentes pistes de réforme des retraites qui viennent d’être présentées par le Rapport Moreau et les annonces récentes faites par le Président de la République indiquent qu’une hausse de la cotisation vieillesse déplafonnée est prévisible.
Après les hausses récentes intervenues depuis moins d’un an (0,5% pour la retraite de base et 0,25% pour les retraites complémentaires Arrco et Agirc) cette progression alourdira à la fois le coût du travail et réduira le pouvoir d’achat. Elle contribuera aussi à une dégradation du chômage.

L’IPS attire l’attention des pouvoirs publics sur l’évolution progressive du système Français de protection sociale allant vers un système d’assistance sociale. Alors qu’elles constituent un salaire différé au profit des salariés, les cotisations obligatoires sont devenues par petites touches successives un « impôt social ». Le lien entre les cotisations versées et les prestations obtenues s’avère de plus en plus faible, fragilisant ainsi l’acceptation par les Français du consentement au paiement des cotisations obligatoires.

L’IPS demande de dissocier le financement :
- des régimes à solidarité universelle (santé et allocations familiales),
- des régimes procurant un revenu de remplacement (indemnités journalières, invalidité, décès et retraite).
     - Pour ces régimes, la proportionnalité commande un financement professionnel ou personnel obligatoirement en équilibre.
     - Le législateur pourrait ici s’inspirer de l’autonomie laissée à certains régimes complémentaires obligatoires, comme ceux     des TNS (Travailleurs non-salariés) par exemple qui n'ont pas droit au déficit et dont les administrateurs doivent équilibrer impérativement le financement.

IPS : Institut de la Protection Sociale. Créé en Juin 2011, cet institut constitue un laboratoire et un réservoir d’idées inédit en France pour toutes questions liées à la protection sociale de l’entreprise. Son but est de promouvoir collectivement, particulièrement auprès des pouvoirs publics, les réflexions d’experts concernant la définition et la mise en œuvre d’une législation efficace au niveau des systèmes de prévoyance-retraite de la population active.
institut-de-la-protection-sociale.fr

 

 Comprendre l'économie durable pour s'y investir

 

 

 

 

Lire la suite...


Articles en relation

BE - Culture & Société
ABONNES
[Etude] Vos corvées vous rendent plus sympathique que vos « talents innés »

Une étude de la Cass Business School (City University of London) affirme que le fait de mettre l'accent sur la notion d'effort plutôt que de talent naturel permet de faire meilleure impression lors d'un premier rendez-vous Les personnes devant faire bonne impression lors de rendez-vous galants ou d'entretiens d'embauche doivent mettre en exergue le dur labeur et les efforts consentis pour expliquer leur succès, d'après une étude récente de la Cass Business School. Dans l'étude intitulée...

BE - Culture & Société
ABONNES
Alerte JNA : l’état de santé auditif des jeunes est inquiétant

A 3 semaines de la 22e Journée Nationale de l'Audition, l'association JNA - Association d'alerte et de plaidoyer agissant depuis 22 ans en France - lance une alerte aux pouvoirs publics et aux acteurs de la santé sur l'état de santé des jeunes. Déjà en 2017, l'enquête Ifop - JNA « Smartphone : ami ou ennemi de notre santé auditive ? » apportait un éclairage fort inquiétant, questionnant l'impact des pratiques toxiques d'écoute de musique via les oreillettes sur la santé, en regard de l'enquête...

BE - Culture & Société
ABONNES
Les Européens veulent consommer plus local et responsable

Avec une croissance qui s'essouffle et des perspectives moins favorables pour 2019, la prudence grandit chez les consommateurs européens. Mais un autre mouvement se fait jour : ils se tournent de plus en plus vers une consommation plus locale considérée comme plus responsable. Tels sont les deux grands enseignements de la nouvelle édition de L'Observatoire Cetelem qui, depuis plus de 30 ans, décrypte et analyse les modes de consommation des ménages en Europe. Cette étude intitulée « Think local,...

BE - Culture & Société
ABONNES
Quelle place pour les énergies renouvelables chez les Français ?

A l'heure du grand débat national, les Français réaffirment leur désir de privilégier les énergies renouvelables pour l'avenir du pays. L'engagement des Français est important sur cette thématique, puisque 67% estiment qu'il leur revient également d'agir à leur échelle. L'amélioration énergétique de leur logement figure parmi les actions les plus citées, devant les changements de comportement en matière de déplacements, mais derrière les résolutions en faveur d'une consommation plus responsable...