Connexion
/ Inscription
Mon espace

Réforme de l’auto-entreprise, la bataille continue

BE - Entreprises & initiatives
ABONNÉS

La Fédération des Auto Entrepreneurs ne désarme pas contre le projet de réforme de l’auto-entreprise.

Après une lettre aux parlementaires, Grégoire Leclercq, son président a rencontré le chef de l’Etat et le cabinet du Premier ministre. La bataille continue avec en ligne de mire, la volonté de ne pas voir limiter le régime dans le temps.
Lors de la clôture des assises de l’entreprenariat qui se tenaient à l’Elysée, Grégoire Leclercq, Président de la FEDAE s’est entretenu personnellement le chef de l’Etat. Durant un bref échange, il lui a demandé de ne pas limiter dans le temps le régime de l’auto-entrepreneur. Une rencontre que le représentant des auto-entrepreneurs a doublé d’un courrier afin de lui réitérer les réticences de l’association, appuyées par les conclusions de l’IGF et de l’IGAS prônant également un maintien en l’état du régime trop jeune pour évoluer.

Tir de barrage contre une limitation dans le temps. Dans le même temps, Grégoire Leclercq, a écrit nominativement aux 577 députés et 348 sénateurs en réponse à un courrier envoyé par le cabinet de Sylvia Pinel, Ministre de l’Artisanat et du Tourisme qui s’est adressé aux Parlementaires récemment pour leur faire part de son intention de réformer le régime de l’auto-entreprise en faisant appel aux travaux des deux assemblées.

 « La FEDAE a fait par écrit des propositions concrètes. Nous sommes ouverts à une réforme à condition qu’elle ne revienne pas sur les fondamentaux, à savoir la liberté d’exercer une activité sans contrainte de temps, explique Grégoire Leclercq. Est-ce aimer les entrepreneurs que de déstabiliser un régime qui représente 56% de la création d’entreprise en France ? »

Lire la lettre ouverte sur :
www.federation-auto-entrepreneur.fr/auto-entrepreneur/actualite/2013/05/13/actualite-lettre-ouverte-tous-nos-parlementaires-sur-la-reforme-du-regime

Sur le terrain, dans les délégations régionales et départementales, le sentiment est le même. Les auto-entrepreneurs en ont assez d’être ballotés au gré des annonces et réformes préjudiciables et revendiquent une utilité sociale et sociétale. La bataille pour l’emploi et la sauvegarde du régime continuent donc au sein de la Fédération des Auto-entrepreneurs. 

 

---------- s'abonner aux lettres et newsletters d'Esteval Editions ----------

Lire la suite...


Articles en relation

BE - Entreprises & initiatives
ABONNES
Etat des lieux du coworking en Ile-de-France

Accroissement du nombre de travailleurs indépendants, essor de la digitalisation et du télétravail, nouvelles générations plus mobiles et en quête d'autonomie… le coworking répond aux multiples enjeux posés par la transformation des modes de travail, ainsi qu'aux stratégies d'entreprises de plus en plus soucieuses de flexibilité... Le phénomène est en pleine expansion depuis 2015 sur le marché immobilier des bureaux. Knight Frank dresse le bilan de la situation en Ile-de-France. Un phénomène...

BE - Entreprises & initiatives
ABONNES
4 salariés sur 10 se plaignent d'un mauvais équilibre vie pro / vie perso

75% des salariés européens préfèrent garder bien distinctes et séparées leur vie professionnelle et leur vie personnelle, selon l'étude « Révélez vos talents » d'ADP (Automatic Data Processing). L'étude, qui a interrogé plus de 2 500 travailleurs en France, en Allemagne, en Italie, aux Pays-Bas et au Royaume Uni, a conclu que, malgré ces préférences, près d'un tiers (31%) de ces salariés ne pensent pas avoir un bon équilibre vie professionnelle - vie privée dans leur situation actuelle. Les...

BE - Entreprises & initiatives
ABONNES
Depuis 2017, les tensions géopolitiques augmentent les pertes associées au risque politique

Willis Towers Watson et Oxford Analytica publient leur enquête annuelle* sur le risque politique. Selon les résultats de cette enquête, les préoccupations géopolitiques grandissantes provoquent une augmentation des risques politiques. Ainsi 55% des entreprises internationales générant un CA supérieur à 1 Md$ ont vécu au moins une perte liée au risque politique supérieure à 100 M$. L'étude souligne par ailleurs le phénomène selon lequel les crises économiques vécues par les marchés émergents...

BE - Entreprises & initiatives
ABONNES
« GO ! Épargne entreprise », une offre d'épargne salariale pour les PME et les ETI

Lancée par le Groupe Henner, Cedrus Partners et Sanso IS, en partenariat avec l'assureur AXA, cette nouvelle offre se distingue par sa transparence et sa simplicité d'utilisation. Elle englobe 3 solutions d'investissement intégrant une composante liée au développement durable. Sans droits d'entrée ni frais de tenue de compte pour les salariés concernés, ce nouveau dispositif d'épargne salariale a pour vocation d'être clé en main pour les entreprises. Voté en première lecture à l'Assemblée en...