Connexion
/ Inscription
Mon espace

Céder son entreprise dans le cadre d'un départ à la retraite dès cette année, plutôt qu’en 2014

ABONNÉS

Transmission d’entreprises : les plus-values de cession consécutives au départ à la retraite, sont impactées par le projet de réforme fiscale.

Analyse d’Églantine Lioret, Avocat Associé chez Wragge&Co.

Si ce projet annonce une taxation plus avantageuse dans la majorité des situations, il n’en est pas de même pour les plus-values de cession consécutives au départ en retraite. Ainsi, pour les entrepreneurs souhaitant céder leur entreprise prochainement, il est plus avantageux de le faire avant la fin de l’année 2013.

La réforme des plus-values propose deux régimes reposant sur un abattement calculé en fonction de la durée de détention des actions de l’entreprise : un régime de droit commun dont l'abattement peut atteindre 65%, et un régime incitatif dont l'abattement devrait atteindre 85%.

Le régime incitatif s'appliquera, notamment, en cas de cession dans le cadre d'un départ à la retraite et sera complété d'un abattement supplémentaire de 500 000 €. L’imposition minimum du nouveau régime serait de l'ordre de 23,96%, au-delà de 8 ans de détention, contre 19,5% actuellement.

Cette réforme devrait être intégrée dans les Projets de Loi de Finances qui seront communiqués fin septembre prochain et pourrait entrer en vigueur dès l'annonce des mesures faites par le Président de la République le 24 avril 2013. En revanche, les dispositions réformées dans un sens défavorable au contribuable ne devraient s'appliquer qu'à compter du vote de la loi par les Assemblées, soit vraisemblablement le 1er janvier 2014.

Pour les entrepreneurs souhaitant céder leur entreprise prochainement, il peut se révéler plus avantageux de trouver un repreneur avant la fin de l’année 2013, plutôt qu’en 2014.

Rappelons que les droits à la retraite du dirigeant doivent être liquidés dans les deux ans précédant ou suivant la cession de l’entreprise.

 www.wragge&co.com

 

---------- s'abonner aux lettres et newsletters d'Esteval Editions ----------

 

Lire la suite...


Articles en relation

BE - Culture & Société
ABONNES
[Etude] Vos corvées vous rendent plus sympathique que vos « talents innés »

Une étude de la Cass Business School (City University of London) affirme que le fait de mettre l'accent sur la notion d'effort plutôt que de talent naturel permet de faire meilleure impression lors d'un premier rendez-vous Les personnes devant faire bonne impression lors de rendez-vous galants ou d'entretiens d'embauche doivent mettre en exergue le dur labeur et les efforts consentis pour expliquer leur succès, d'après une étude récente de la Cass Business School. Dans l'étude intitulée...

BE - Culture & Société
ABONNES
Alerte JNA : l’état de santé auditif des jeunes est inquiétant

A 3 semaines de la 22e Journée Nationale de l'Audition, l'association JNA - Association d'alerte et de plaidoyer agissant depuis 22 ans en France - lance une alerte aux pouvoirs publics et aux acteurs de la santé sur l'état de santé des jeunes. Déjà en 2017, l'enquête Ifop - JNA « Smartphone : ami ou ennemi de notre santé auditive ? » apportait un éclairage fort inquiétant, questionnant l'impact des pratiques toxiques d'écoute de musique via les oreillettes sur la santé, en regard de l'enquête...

BE - Culture & Société
ABONNES
Les Européens veulent consommer plus local et responsable

Avec une croissance qui s'essouffle et des perspectives moins favorables pour 2019, la prudence grandit chez les consommateurs européens. Mais un autre mouvement se fait jour : ils se tournent de plus en plus vers une consommation plus locale considérée comme plus responsable. Tels sont les deux grands enseignements de la nouvelle édition de L'Observatoire Cetelem qui, depuis plus de 30 ans, décrypte et analyse les modes de consommation des ménages en Europe. Cette étude intitulée « Think local,...

BE - Culture & Société
ABONNES
Quelle place pour les énergies renouvelables chez les Français ?

A l'heure du grand débat national, les Français réaffirment leur désir de privilégier les énergies renouvelables pour l'avenir du pays. L'engagement des Français est important sur cette thématique, puisque 67% estiment qu'il leur revient également d'agir à leur échelle. L'amélioration énergétique de leur logement figure parmi les actions les plus citées, devant les changements de comportement en matière de déplacements, mais derrière les résolutions en faveur d'une consommation plus responsable...