Connexion
/ Inscription
Mon espace
Initiatives
ABONNÉS
Partager par Linked-In
Partager par Twitter
Partager par Xing
Partager par Facebook
Partager par email
Suivez-nous sur feedly

[Lecture] « Automne 2022 : les dernières publications recherche et statistiques de la Cnav »

Quid de l’inclusion sociale des personnes âgées ? Quelle prise en charge sanitaire, éthique et sociale durant la crise du Covid 19 ? Quels types de sociabilité pour les retraités aux revenus modestes durant cette pandémie ?

Dans ses dernières publications, la Direction Statistiques, Prospective et Recherche tente de répondre à ces questions.

Gérontologie et société 167 « Société inclusive et vieillissement : discours, pratiques et controverses ».
Qui n’a pas rêvé d’une « société inclusive » où chacun et chacune aurait sa place, serait « intégré » ? Tant à l'échelle internationale que française, les appels à l’inclusion sociale se déclinent aussi en direction des personnes vieillissantes. Mais « à trop vouloir inclure, ne favorise-t-on pas l’émergence d’une société dominante et donc le risque d’aboutir à un ‟enfermement” ? ». Ce numéro, en trois parties, cherche à mieux comprendre la signification de ces appels récurrents à la société inclusive et dessine une perspective critique bien consciente des limites d’une société « all inclusive ».

Gérontologie et société 168 « Personnes âgées et Covid-19 ».
Les conséquences de la pandémie ne se mesurent pas qu’en nombre de contaminations et de morts. En effet, la gestion de cette crise sanitaire a fait émerger nombre de questionnements sanitaires, éthiques et sociaux. Et si « (…) le temps de la recherche n’est pas celui de l’urgence sanitaire et politique. » les auteurs de ce numéro ont pu porter leur regard sur le care en établissement et les transformations de la vie en Ehpad, la mise à mal des liens sociaux pour les personnes âgées vivant à domicile, et la gestion politique (exemple du Brésil) et médicale de la crise.

Cadr@ge 46 « Les sociabilités des retraités très modestes à l’heure de la pandémie »
« Au plus fort de la crise, tout au long de l’année 2020 puis en 2021, les consignes sanitaires et les injonctions répétées de protection des plus fragiles ont d’abord touché les retraités. ». L’étude menée début 2021, au cœur de la pandémie, a donné la parole à 30 retraités âgés de 69 à 75 ans dont la pension de retraite est inférieure au minimum vieillesse. Chacun a évoqué son expérience des restrictions de déplacement et les effets sur ses relations personnelles. Quatre types de comportement sont détaillés et analysés dans l’article.

Ces trois publications sont également disponibles sur le site open data et recherche de la Cnav.
Ce site rend accessible à tous l’expertise de la Direction Statistiques, Prospective et Recherche et de la Cnav en termes de données statistiques, d’études économiques, de prospective et de recherche sur le vieillissement.

Lire la suite...


Articles en relation