Connexion
/ Inscription
Mon espace
Initiatives
ABONNÉS
Partager par Linked-In
Partager par Twitter
Partager par Xing
Partager par Facebook
Partager par email
Suivez-nous sur feedly

[Initiative] COP27 : l'ONG Vision du Monde agit pour préserver le futur de nos enfants

Protéger l'environnement aujourd'hui, c'est préserver le futur de nos enfants en construisant un monde plus juste. C'est pourquoi depuis 20 ans Vision du Monde, association de solidarité internationale qui vient en aide aux enfants les plus vulnérables de la planète, s'engage autant sur le plan social qu'environnemental.

La COP27, qui aura lieu du 7 au 18 novembre prochain à Charm Eil Cheikh en Egypte, sera l'épicentre des discussions, des stratégies et des nouvelles prises de décisions en matière écologique. Les derniers rapports spéciaux du GIEC sont alarmants et ont influé sur les sujets qui seront évoqués lors de ce nouveau sommet, qui réunira 196 états.

Le calendrier des programmes de cette édition sera axé sur :

  • L'adaptation > ajustement des pratiques écologiques

  • L'atténuation > réduction des émissions de gaz à effet de serre

  • Le financement de la hausse des énergies renouvelables, éolienne et solaire

  • Les pertes et dommages > discussion sur les évènements climatiques extrêmes ou à évolution lente dans les pays en voie de développement

En effet, l'injustice climatique est bien là ! Les personnes qui contribuent le moins au changement climatique sont celles qui en payent le prix fort, comme par exemple au Vanuatu, archipel situé en Océanie.

Etat le moins émetteur de la planète (0,0001% des émissions mondiales), il est reconnu par l'ONU comme le pays le plus touché au monde par les catastrophes naturelles ! Les îles du Vanuatu regroupent 310 000 habitants, qui vivent quotidiennement les effets du réchauffement atmosphérique et de la montée des eaux. Cyclones, inondations, destructions des infrastructures et exils climatiques… Ici, le niveau de la mer monte 2 fois plus vite que la moyenne mondiale, soit +11 cm en 30 ans ! Pourtant, l'implication environnementale de l'archipel est exemplaire.

Alors que la préservation de la biodiversité est enseignée dans les écoles, malgré ces efforts, le gouvernement a déclaré l'état d'urgence climatique et présenté un plan secours de 1,2 Mrd$ porté devant la Cour de Justice Internationale. Ces prestations financières viendraient aider à la rénovation des infrastructures endommagées et à la construction d'un site d'évacuation d'urgence. Sans l'appui matériel et financier de puissances internationales, ces îles protégées sont amenées à entièrement disparaître.


Comment soutenir les pays dits « vulnérables » face à cette crise climatique ?

Notre ONG Vision du Monde agit tous les jours dans les domaines essentiels au développement écologique en Afrique, en Asie et en Amérique Latine. Sur ces différents continents, nos approches sont toujours concrètes, soutenues par les communautés locales et permettent :

  • La mise en place d'initiatives de Régénération Naturelle Assistée (RNA) afin de protéger les forêts, terres agricoles et tropicales, pour in fine renforcer les moyens de subsistance et l'autonomie des communautés.

  • Des enregistrements officiels de zones protégées et de recherches de subsistances durables afin de préserver la biodiversité.

  • Une gestion communautaire et une collaboration nationale via des systèmes localisés d'alertes précoces et d'intervention pour réduire les risques de catastrophes.

  • Un soutien financier, moral et matériel afin de pérenniser le niveau de vie des communautés les plus fragiles.

  • La formation des jeunes et des ménages à des techniques agricoles plus responsables pour s'adapter aux changements climatiques à venir.

  • La création d'un lien de confiance avec les communautés afin d'échanger sur les compétences et travailler ensemble sur l'esprit de résilience climatique.

 

Lire la suite...


Articles en relation