Connexion
/ Inscription
Mon espace
Etudes & Enquêtes
ABONNÉS
Partager par Linked-In
Partager par Twitter
Partager par Xing
Partager par Facebook
Partager par email
Suivez-nous sur feedly

[Etude] Entrepreneuriat responsable : quelles sont les pratiques ESG des startups françaises ?

Une enquête inédite réalisée par EDHEC Entrepreneurs en partenariat avec STATION F

Qui de mieux placés que les entrepreneurs pour faire bouger les lignes et prendre part activement aux transformations du monde ? Aujourd'hui, investisseurs, talents, consommateurs ou encore partenaires attendent un engagement sociétal de la part des startups, au-delà de la création de valeur financière. Pour autant, conjuguer développement durable et impératif économique reste un défi majeur à relever pour les startups.

EDHEC Entrepreneurs, l'incubateur de l'EDHEC Business School, a souhaité mesurer le niveau d'engagement actuel des startups, comprendre leurs leviers d'action privilégiés et leurs difficultés. En partenariat avec STATION F, l'incubateur a réalisé une enquête inédite auprès de plus de 200 startups pour dresser un état des lieux des pratiques environnementales, sociales et de gouvernance (ESG) dans l'écosystème français. Cette initiative s'inscrit dans le cadre de la démarche de l'EDHEC Centre for Responsible Entrepreneurship qui a l'ambition de former les entrepreneurs de demain à la performance globale : économique, environnementale et sociétale.

« Cette étude est avant tout une invitation à rejoindre un mouvement à plus large échelle pour co-construire un nouveau modèle d'entrepreneuriat responsable. Nous croyons au pouvoir des débuts. Le modèle « Responsible by design » permet d'inscrire la responsabilité des startups dans leur ADN et au cœur même de leur business model », explique Justine Soudier, directrice d'EDHEC Entrepreneurs.

« Pour réussir demain, les startups, comme toutes les entreprises, devront intégrer les enjeux ESG. Notre rôle en tant que campus d'accompagnement de startup est de leur donner les clés pour y arriver. Avoir un état des lieux clair de la situation et de leurs attentes est une première étape essentielle et c'est pour cela que nous sommes ravis de nous associer avec l'EDHEC pour cette étude », déclare Roxanne Varza, directrice de STATION F.

ESG & startups : 4 nuances d'engagement

C'est l'un des premiers résultats saillants de ce livre blanc : plus de 90% des startups interrogées déclarent être convaincues de l'importance des initiatives ESG. Ce chiffre recouvre toutefois des niveaux de maturité différents. Les résultats ont permis de catégoriser les startups selon 4 profils types :
- ambassadrices (40%),
- conscientes (38%),
- pragmatiques (13%) et
- passives (9%).

Un modèle Responsible by design

Concrètement, 59% des startups interrogées ont déjà mis en place des initiatives ESG. Parmi elles, 79% des startups appartenant à la catégorie growth ont engagé des démarches ESG, 47% des startups en série A, 53% en seed et 60% en pre-seed et new born. 

Parmi les leviers d'actions jugés les plus efficaces, les entrepreneurs citent en premier les ressources humaines à travers la qualité de vie au travail, les formations ainsi que la diversité et l'inclusion. En second lieu, le business model est perçu comme le socle de l'engagement ESG d'une startup. Une majorité d'entre elles intègrent les critères ESG dès la conception de leurs produits et services et mettent en place un modèle Responsible by design, impliquant l'ensemble de la chaîne de valeur : écoconception, stratégie de distribution respectueuse de l'environnement ou encore prise en compte des enjeux de fin de vie des produits. L'impact environnemental ressort comme troisième levier privilégié : lieu de travail plus écologique, transport bas carbone, réduction de la pollution numérique, etc.

Enfin, près de 90% des startups prennent en compte l'implication ESG d'un partenaire dans leurs critères de sélection. Leur objectif : créer des relations de confiance sur le long terme, apporter de la cohérence à leur engagement et éviter les risques sur leur chaîne de valeur.

Un levier d'attractivité majeur auprès des nouvelles générations

Les résultats sont incontestables : 95% des startups qui ont mis en place des initiatives ESG constatent un réel bénéfice.

Le premier impact positif, cité comme le plus important par 41% de ces startups, porte sur le recrutement et la fidélisation des talents. Dans un contexte où la responsabilité des entreprises est fortement plébiscitée par les nouvelles générations de diplômés, c'est aujourd'hui un vrai facteur différenciant face à la pénurie de certains profils techniques ou experts très recherchés.

ESG : un vecteur de complexité ?

Si l'envie d'agir est bien présente, les sujets ESG sont souvent perçus comme des vecteurs de complexité. Lorsqu'elles sont interrogées sur leurs freins, 58% des startups évoquent le manque de ressources. Une startup sur deux mentionne le manque de temps (49%) ou « ne sait pas par où commencer » (48%).

La nécessité d'intégrer les enjeux ESG est d'autant plus forte que les différentes parties prenantes font pression sur les startups. L'écosystème joue à ce titre un rôle majeur dans la mise en œuvre de pratiques durables en étant à la fois incitatif et vertueux. Près de la moitié des startups interrogées ont déjà reçu des demandes relatives à leurs pratiques ESG, en majorité de la part de leurs clients (21%), mais également de la part de leurs partenaires business (15%), incubateurs (14%) et employés (12%).

Côté investissement, près d'une startup sur trois ayant levé des fonds a été questionnée par des investisseurs sur ses pratiques ESG. Inversement, 5 startups sur 6 prennent en compte l'implication ESG des investisseurs, incubateurs ou accélérateurs dans leur choix final. Il s'agit même d'un critère jugé décisif pour un tiers d'entre elles.

Un guide des bonnes pratiques en open source

Seule 1 startup sur 4 a le sentiment d'être compétente dans le domaine de l'ESG. Plus de la moitié des startups interrogées souhaitent être accompagnées pour identifier les chantiers ESG prioritaires et pertinents pour leur business, élaborer un plan d'action et mettre en place des indicateurs spécifiques pour mesurer les résultats de leurs initiatives.

Dans le prolongement de cette enquête, EDHEC Entrepreneurs a souhaité aller plus loin pour encourager les startups à passer à l'action. L'incubateur a initié une démarche collaborative pour recenser les bonnes pratiques ESG des startups, classées en fonction de leur stade de maturité. L'objectif est de leur mettre à disposition un guide vivant, inspirant et facilement applicable, proposant des ressources et des pistes concrètes adaptées à chacune de leurs étapes de développement. Ce référentiel, co-construit avec la recherche EDHEC, sera accessible en open source dans les prochaines semaines.

Lire la suite...


Articles en relation