Connexion
/ Inscription
Mon espace
Initiatives
ABONNÉS
Partager par Linked-In
Partager par Twitter
Partager par Xing
Partager par Facebook
Partager par email
Suivez-nous sur feedly

[Initiative] Ces abonnements juridiques aident les entreprises à réduire les coûts de leurs procédures judiciaires

Les TPE et PME ont régulièrement besoin de bénéficier de conseils juridiques et de gérer des contentieux. Toutefois, quand elles ne disposent pas de service juridique en interne, elles sont souvent refroidies par les taux horaires des avocats, qui atteignent facilement les 150€.

Résultat, de nombreuses entreprises renoncent tout simplement à engager une procédure judiciaire ou à demander une consultation, ce qui leur est préjudiciable.

Pour rendre l’expertise juridique et judiciaire plus accessible aux petites entreprises, le cabinet Exprime Avocat a lancé les abonnements juridiques Exprime Avocat. Pour un tarif fixe, chaque entreprise peut ainsi externaliser son service juridique et faire gérer ses contentieux par un avocat.


Un concept d’abonnement qui démocratise l’accès au droit

Les abonnements juridiques Exprime Avocat permettent aux entreprises de bénéficier des services d’un avocat au quotidien et de manière récurrente, à partir de 590€ par mois. Le taux horaire est en moyenne deux fois moins cher que ceux pratiqués par les cabinets d’avocats classiques. Exprime Avocat est ainsi un des rares cabinets d’avocats français à proposer ce type d’abonnement. Bruno Planelles, son fondateur, a fait évoluer son offre afin qu’elle réponde au mieux aux besoins de ses clients, avec un abonnement à taux fixe et des honoraires supplémentaires avantageux.

Une double mission : conseil et contentieux

Les abonnements d’Exprime Avocat répondent à deux besoins principaux des TPE et PME : disposer d’un service juridique externalisé, et faire gérer leurs contentieux par un avocat. 

Les missions de conseil

Exprime Avocat offre des conseils juridiques sur mesure à ses clients, leur apportant des réponses argumentées en droit par téléphone et email. Le cabinet assure ainsi :

  • La rédaction des actes juridiques (contrats, CGV, création de société, etc.) 
  • La négociation et la gestion des contrats (baux, contrats de travail, etc.) 
  • La mise en œuvre des règles juridiques en conformité avec l’activité de la société 
  • Les recherches juridiques sur des questions spécifiques, avec réponses par consultations écrites.

Les missions contentieuses

Exprime Avocat rédige les actes judiciaires pour ses clients : mise en demeure, assignation, conclusions, modèle de courrier de réclamation). Le cabinet les guide dans leurs choix stratégiques afin d’éviter les procès.

Trois formules d’abonnement adaptées aux besoins des entreprises

Les abonnements permettent de profiter de conseils par téléphone illimités, ainsi que d’un certain nombre d’heures d’honoraires par mois (conseil et contentieux).

  • L’abonnement Basique (8 heures, 590€ HT par mois) 
  • L’abonnement Essentiel (15 heures, 990€ HT par mois) 
  • L’abonnement Privilège (20 heures, 1 290€ HT par mois)

En cas de dépassement du forfait, Exprime Avocat prévient immédiatement ses clients. Avec leur accord, il facture des heures supplémentaires, avec des tarifs allant de 65€ HT pour l’abonnement Privilège à 75€ HT pour l’abonnement Basique.

Le service de recouvrement de créances en ligne : une formule simple et rapide à 59€

Exprime Avocat propose également un service de recouvrement de créances en ligne à 59€ HT, frais postaux inclus, permettant aux petites et moyennes entreprises de recouvrer rapidement leurs créances par une mise en demeure du cabinet d'avocat.

La procédure se déroule intégralement en ligne : les internautes remplissent le formulaire, et le cabinet Exprime Avocat envoie une lettre de mise en demeure au débiteur.

Cette lettre, qui correspond à l’étape amiable du recouvrement, a pour objectif de renouer le contact avec le débiteur et de trouver une solution rapide. Sinon, une procédure judiciaire peut être engagée.

Dans ce cas, Exprime Avocat lance l’étape contentieuse, avec trois procédures possibles : l’injonction de payer, le contentieux au fond et le référé.

 

Lire la suite...


Articles en relation