Connexion
/ Inscription
Mon espace
Questions de gestion
ABONNÉS
Partager par Linked-In
Partager par Twitter
Partager par Xing
Partager par Facebook
Partager par email
Suivez-nous sur feedly

[Question de Gestion] Quelles solutions concrètes pour ramener la nature dans les villes ?

Création d’un fonds vert d’1,5 milliard d’€ destiné aux collectivités locales

Vagues de chaleur à répétition, sécheresse historique dans l’Hexagone, les villes de demain doivent modifier leurs infrastructures et débétonner les espaces urbains !

Dans cette logique, Élisabeth Borne a annoncé samedi dernier qu’un “fonds vert” - destiné aux collectivités locales pour les aider dans l’accélération de leur transition écologique - allait être créé. La Première ministre suggère d’utiliser ce fonds pour permettre de réintégrer la nature dans les villes et limiter l'artificialisation des sols et l’étalement urbain : réhabilitation des friches, rénovation énergétique des bâtiments publics, création de parking relais…

Ainsi, un plan de planification écologique, en faveur d’un aménagement durable des milieux urbains, devrait être présenté à l’automne : quels sont les enjeux aujourd’hui pour les villes ? Quelles solutions concrètes peuvent-elles être mises en place ?

Hugo Meunier, fondateur de Merci Raymond et défenseur du vert en ville, propose son éclairage et explique les avantages de la végétalisation des villes et ceux de la toiture végétale.

Quelques premiers constats et explications

  • Les murs et les toits, un terreau alternatif pour la végétalisation en ville : « Alors que l’un des combats des pouvoirs publics porte sur l’artificialisation des sols, la végétalisation apparaît être une des solutions efficaces de lutte contre l’effet de serre et le réchauffement climatique. Si les toits ne peuvent se substituer à la terre, ils sont une alternative ingénieuse pour réintroduire la biodiversité en milieu urbain, et ses avantages sont nombreux », explique-t-il.

  • Les toitures végétalisées ont de nombreux avantages écologiques… : « Ils sont multiples. L’installation de toitures végétalisées va permettre l’amélioration du microclimat et la création d’îlot de fraîcheur. Elles offrent de l’humidité et rafraîchissent les espaces ainsi que l’atmosphère. C’est assez simple, les plantes vont collecter de 50 à 90% des eaux de pluie, une partie va être utilisée par les plantes et l’autre va s’évaporer pour créer de la fraîcheur. Les températures sont nettement inférieures dans les espaces verts, entre 1 et 5 degrés de moins », poursuit-il.

  • …et économiques : « la voiture végétalisée va également contribuer à l’architecture durable de la ville, et ceux à plusieurs niveaux. Elle va améliorer l’isolation sonore d’un toit de 8 décibels au maximum ; ainsi que l’isolation thermique. Nous l’avons vu, la végétalisation du toit va réduire la chaleur des lieux situés en dessous de la toiture, l’installation d’une climatisation, fonctionnera donc mieux et sera moins énergivore », conclut-il.

 

Lire la suite...


Articles en relation