Connexion
/ Inscription
Mon espace
Etudes & Enquêtes
ABONNÉS
Suivez-nous sur feedly

[Etude] 46% des français ont des difficultés financières pour organiser leurs vacances cette année ou ne partent pas

Etude OpinionWay* pour Stairwage sur la relation argent et vacances

Stairwage est l’application permettant aux salariés de demander en deux clics un acompte sur salaire : une solution simple et efficace pour faire face à leurs imprévus financiers, avoir une alternative au crédit à la consommation et éviter des découverts bancaires onéreux. Fort de cette expérience, la startup a sondé les Français - avec l’aide d’OpinionWay - sur l’éventuelle difficulté financière des français à organiser leurs vacances et encore plus cette année avec une inflation qui ne cesse de monter et un pouvoir d’achat en berne.

Trois tendances importantes ressortent de cette étude

- Les jeunes sont les plus touchés par ces problèmes financiers avec 55% pour la tranche 18-24 ans et 52% sur la tranche 25-34 ans.
L’étude fait également ressortir une disparité entre les hommes et les femmes. Plus de 53% des femmes éprouvent des difficultés financières dans l’organisation de leurs vacances voire ne partent pas vs 38% des hommes.

- Autre tendance, avec la hausse des prix des billets de train, d’avion, des locations… l’inflation serait la principale raison des difficultés financières pour organiser les vacances pour 59% des français notamment chez les 35-49 ans (62%)., et 53% chez les CSP+.

- Vient ensuite les difficultés à avancer l’argent pour payer les arrhes de location du logement de vacances (35%) et enfin les difficultés à payer les transports (train, avion) plusieurs mois en avance (32%).

Yann Le Floc’h, CEO et co-fondateur de Stairwage analyse cette tendance : « Chez Stairwage, nous constatons une très forte augmentation des demandes d’acomptes sur salaire depuis début avril. Cette augmentation est de 50% par rapport aux premiers mois de l’année. Elle est à la fois due à une inflation galopante mais aussi à l’organisation des vacances. C’est d’ailleurs ce que confirme l’étude, avec plus de 30% des français et 40% des jeunes qui plébisciteraient un paiement anticipé pour absorber l’inflation et préparer plus sereinement leurs vacances. »

30% des français plébisciteraient un paiement anticipé du salaire pendant le mois, surtout les jeunes (40%) afin d’organiser au mieux leurs vacances.

On constate ici une véritable corrélation entre le versement anticipé du salaire et l’âge. Plus on est jeune et plus le besoin se fait ressentir.

Ce sont là aussi les femmes (32%) et les CSP- (33%) qui considèrent que cette méthode les aiderait dans l’organisation de leurs vacances.

« Avec un pouvoir d’achat qui s’effrite à cause notamment d’une augmentation des prix des produits de première nécessité ou encore du prix du carburant, près de la moitié des français rencontrent des difficultés financières pour organiser ses vacances ou ne partent pas. Il devient urgent de leur apporter de la souplesse financière et leur donner accès au versement anticipé du salaire », conclut Yann Le Floc’h.

*OpinionWay a réalisé cette enquête en appliquant les procédures et règles de la norme ISO 2025.

Lire la suite...


Articles en relation