Connexion
/ Inscription
Mon espace
Lectures
ABONNÉS
Suivez-nous sur feedly

[Lecture] France Assureurs appelle à faire de la lutte contre les menaces cyber une priorité nationale

  • France Assureurs enrichit sa plateforme avec un nouveau livre blanc intitulé : « Bâtir une économie de la donnée innovante et protectrice en faveur des Français ».
  • Six propositions concrètes y sont présentées sur les enjeux technologiques relatifs à la sécurité et à la souveraineté des données.

Notre capacité à créer des données n’a jamais été aussi importante : en 2020, chaque individu a produit 1,7 Mo de données par seconde. Et 90 % des données disponibles sur Internet ont été créées au cours des deux dernières années.

Cette tendance massive à la digitalisation de notre société, accélérée par l’augmentation du télétravail, a pour conséquence logique l’accroissement des risques cyber.

A un horizon de 5 ans, les experts du secteur de l’assurance et de la réassurance estiment que les attaques cyber constitueront la principale menace selon la Cartographie prospective des risques 2022 de France Assureurs. En 2021 déjà, le site cybermalveillance.gouv.fr a vu sa fréquentation doubler (+101%) par rapport à 2020, soit 2,5 millions de visiteurs, et 173 000 personnes y ont demandé assistance.

En parallèle, 51 % des Français s’estiment mal informés sur ces risques cyber et méconnaissent les mesures permettant de les limiter.

Cette absence de culture des risques cyber concerne les dirigeants des TPE/PME : les trois quarts d’entre eux estiment que leur entreprise n’est pas exposée à ce type de risques alors qu’elles sont des cibles importantes pour les attaques les plus fréquentes, à savoir les rançongiciels.

Il y a donc urgence à agir. France Assureurs propose de faire de la lutte contre les menaces cyber une priorité nationale.

La prévention des risques cyber, clé de voûte de l’économie de la donnée

Face aÌ la montée de ces nouveaux risques, les assureurs pointent l’impérieuse nécessité d’améliorer la prévention et de construire un cadre d’exploitation des données clair et sécurisé.

France Assureurs fait dans son livre blanc 6 propositions concrètes en ce sens :

  • Proposition n°1 : inclure une sensibilisation aux risques cyber dans le parcours des jeunes élèves (primaire, collège, lycée) sous l’égide du ministère de l’Éducation Nationale, de la Jeunesse et des Sports, sur le modèle des actions de la Prévention routière.
  • Proposition n°2 : clarifier la position de l’État français et de l’Union européenne sur la légalité de l’assurabilité du remboursement des rançons dans le cadre de cyberattaques pour encadrer leurs paiements.
  • Proposition n°3 : développer une culture des risque cyber au sein des entreprises et des collectivités territoriales afin d’accélérer la résilience cyber de l’économie française et de permettre le développement des couvertures assurantielles.
  • Proposition n°4 : amplifier les efforts de sensibilisation spécifique auprès des TPE-PME, principales cibles des attaques cyber pouvant servir de porte d’entrée pour cibler les grands groupes dans le cadre de relations de sous-traitance.
  • Proposition n°5 : mettre en place au niveau européen un cadre ouvrant l’accès aux données des véhicules connectés et qui les sécurise, c’est-à-dire un dispositif qui garantisse le respect de deux principes clés : le libre choix de l’utilisateur de partager ou non ses données ainsi que l’accès transparent et équitable pour tous les acteurs.
  • Proposition n°6 : rendre éligibles à l’apprentissage les compléments de formation pour des compétences numériques et renforcer l’accompagnement des salariés de l’assurance dans un contexte de digitalisation des activités.

Selon Florence LUSTMAN, présidente de France Assureurs : « notre basculement progressif vers un monde de plus en plus digital a pour conséquence logique l’accroissement de notre exposition aux risques cyber. Et pour que cette économie digitale soit surtout porteuse d’opportunités pour les Français, faisons de la lutte contre les menaces cyber une priorité nationale axée sur la sensibilisation et la prévention ».

Lire la suite...


Articles en relation