Connexion
/ Inscription
Mon espace
Initiatives
ABONNÉS
Suivez-nous sur feedly

[Initiative] Accélérer la trajectoire « Zéro déchet » de l'industrie.

Le prototypage virtuel pour accélérer la trajectoire « Zéro déchet » de l'industrie.

La Journée Internationale de la Terre, célébrée le 22 avril, questionne notre rapport collectif aux ressources épuisables, à la rareté grandissante des matières premières, aux dynamiques surproductrices de certains secteurs et à une accumulation sans précédent de déchets. Elle se tiendra cette année dans un contexte sanitaire et géopolitique qui révèle l’extrême dépendance de nombreux secteurs à des matières premières devenues essentielles.

Ces enjeux nous rappellent la nécessité d’accélérer le développement d’une industrie moins dépendante des contraintes physiques et donc à plus faible empreinte environnementale.

L'industrie du futur sera plus digitale et donc plus vertueuse

Depuis un demi-siècle, ESI Group, pionnier dans le domaine du prototypage virtuel, accompagne les entreprises dans la réduction de leur dépendance aux tests physiques nécessaires à l’évaluation, la conception et l’expérimentation de leurs produits.

Les technologies mises au point par ESI Group comme le Virtual Prototype Solution (VPS) et ses modélisations de physiques prédictives permettent à la fois une économie significative de matières premières et une réduction inouïe des déchets engendrés. Ces facteurs clés permettent à l’industrie d’avancer dans la trajectoire « zéro déchet » de leurs process industriels notamment en travaillant à l’optimisation des produits avant leur création, en perfectionnant les systèmes de productions ou encore en prouvant la fabricabilité et la cohérence des process. De même, le recours au digital, en limitant l’utilisation de matières premières, permet de réduire drastiquement la dépendance des industriels aux importations de produits rares et coûteux.

ESI Group accompagne ainsi ses partenaires dans le développement d’industries plus vertueuses et moins consommatrices d’énergie, que ce soit dans les secteurs de l’automobile (Renault, Volkswagen, Seat), de l’aéronautique (SAFRAN) ou encore de l’énergie (EDF et Veolia).

Une révolutin engagée

Les méthodologies, les technologies de pointe ainsi que le savoir-faire d’ESI Group développés depuis 1973, accompagnent déjà les acteurs industriels dans le développement de modèles économiques plus respectueux de nos ressources et de l’environnement.

À titre d’exemple :

  • ESI Group a permis à Renault, de tester ses deux modèles, Espace et Clio, avec le prototypage virtuel pour le crash-test obligatoire. L’utilisation de l’ingénierie assistée par ordinateur a ainsi permis de réduire le nombre de véhicules utilisés pour les tests de 28 véhicules à 0 pour l’Espace et d’abaisser à 5 véhicules pour la Clio.
  • ESI Group a par ailleurs également contribué au développement 100% numérique et virtuel du Nivus de Volkswagen au Brésil. L’utilisation du prototypage virtuel a permis une double réduction du délai du calendrier initial raccourci à dix mois et des coûts de production des prototypes de 65%.
  • Par ailleurs, cette technologie conçue par ESI Group diminue considérablement l’empreinte carbone des véhicules en allégeant leurs poids grâce à la méthode PGD (Proper Generalized Decomposition Method). Ainsi, l’espagnol Gestamp a pu réduire la masse de son véhicule tout en réussissant aisément les crash-test finaux.

« Autrefois, le prototypage virtuel était une option. Aujourd’hui il est devenu stratégique et indispensable pour produire de manière plus propre en diminuant l’empreinte écologique, plus rentable en diminuant les délais et les coûts de matières premières et plus souveraine en réduisant la dépendance aux importations de matières premières. Plus que jamais, les industriels, grâce aux avancées de la physique prédictive entrent dans l’ère de la production à impact positif. ESI Group se tient à leurs côtés pour les accompagner », déclare Cristel de Rouvray, CEO de ESI Group.

Lire la suite...


Articles en relation