Connexion
/ Inscription
Mon espace
Questions de gestion
ABONNÉS
Suivez-nous sur feedly

[Question de Gestion] La production industrielle plie déjà en février

Elément clés de l’analyse de Charlotte de Montpellier, Economiste chez ING

  • Recul de la production en février, avant la baisse attendue en mars. Une mauvaise nouvelle pour la croissance économique française du premier trimestre. La production industrielle a reculé en février, baissant de -0,9% sur un mois, après +1,8% en janvier. La production manufacturière est également en recul, de 0,5% sur le mois (+2,2% en janvier). Bien que les chiffres aient été revus à la hausse pour janvier, la révision n’est pas suffisante pour effacer le recul de février. En février 2022, le niveau d’activité de l’industrie reste inférieur de 4,6% à son niveau d’avant pandémie (février 2020).

  • Une contraction du PIB au deuxième trimestre est attendue. Pour le deuxième trimestre, les choses vont probablement continuer à se gâter, en tous cas si la guerre perdure. La hausse de coûts énergétiques et les problèmes sur les chaines d’approvisionnement vont peser sur l’industrie, tandis que la forte baisse de la confiance et l’inflation élevée vont ralentir la demande des ménages et donc le secteur des services. Nous tablons sur chiffre négatif pour la croissance du deuxième trimestre. La première moitié de l’année sera donc difficile pour la croissance économique en France, tandis que l’inflation va continuer d’augmenter jusqu’à l’été, dépassant probablement les 5% pour la mesure nationale de l’IPC. A ce stade, nous continuons d’anticiper une reprise pour la deuxième moitié de l’année, mais celle-ci dépendra bien entendu des développements en Ukraine. Nous tablons sur une croissance de 2,7% pour l’ensemble de l’année, un chiffre influencé fortement par le dynamisme de fin 2021 (l’acquis de croissance équivaut à 2,4%).

Lire la suite...


Articles en relation