Connexion
/ Inscription
Mon espace
Initiatives
ABONNÉS
Suivez-nous sur feedly

[Initiative] Reconnaissance du modèle des grandes écoles françaises

L’École des Ponts ParisTech, l’Institut National Polytechnique Félix Houphouët-Boigny (Côte d’Ivoire) et la Conférence des grandes écoles, signent une convention de coopération internationale inédite

C’est à la Maison des Ponts ParisTech et en présence de SEM Maurice Bandaman, Ambassadeur de Côte d'Ivoire en France, qu’a été signée une convention de coopération internationale inédite entre l’École des Ponts ParisTech, l’Institut National Polytechnique Félix Houphouët-Boigny (INP-HB) en Côte d’Ivoire et la Conférence des grandes écoles (CGE) le 4 février dernier.

Cet accord d’association tripartite inédit est placé sous le signe du renforcement de la coopération internationale. L’École des Ponts ParisTech s’engage à accompagner l’INP-HB dans sa démarche de demande de labellisation d’un programme de formation auprès de la CGE, et ainsi lui permettre d’acquérir les pleines capacités à faire labelliser ses formations en son nom propre. L’École des Ponts ParisTech ouvre ainsi la voie à une expérimentation qui a vocation à s’élargir.

Aujourd’hui, seules 13 écoles étrangères répondent aux critères d’adhésion du modèle « Grande école » porté par la CGE

Cette forme de coopération inédite va faciliter l’adhésion des établissements internationaux d’excellence à la CGE et permettre la labélisation des programmes Mastère Spécialisé®, Master of Science, BADGE et CQC.

La convention qui vient d’être signée entre l’École des Ponts ParisTech, l’INP-HB (pour l’ESTP, Ecole Supérieure des Travaux Publics) et la CGE marque le démarrage d’une période de travail qui va s’étendre sur plusieurs mois. Les équipes des 2 établissements soutenues par les Commissions Accréditation et Relations internationales de la CGE vont mener conjointement le travail afin de mettre en place le modèle Grande école de la manière la plus optimale tout en considérant les spécificités de l’ESR de la Côte d’Ivoire.

Un exemple réussi de renforcement de capacités

Au-delà des relations historiques entre l’École des Ponts ParisTech et l’INP-HB, les deux établissements entretiennent des liens étroits depuis la signature en janvier 2019 d’un partenariat dans le cadre du projet d’intégration ville-port du grand Abidjan, avec l’appui technique et financier de la Banque mondiale. Les deux institutions avaient décidé d’unir leurs efforts pour développer le capital humain dans le domaine des transports et de l’aménagement urbain, et ainsi contribuer à renforcer la compétitivité économique de la Côte d’Ivoire et sa vocation de hub régional.

Ce partenariat s’est concrétisé par l’ouverture du Mastère Professionnel Transport et Aménagement Urbain (MP-TAU) début 2020. Ce programme est coordonné et opéré conjointement par les deux écoles et qui compte 70 professionnels diplômés ou en cours de formation. A travers ce programme de formation, est mis en œuvre un véritable travail de renforcement de capacités de l’École des Ponts ParisTech vers l’INP-HB, avec un souci permanent de pérennité et d’ancrage local.

Le MP-TAU, en tant que formation d’excellence, qui contribue au développement économique de la Côte d’Ivoire, a été pensé et construit en amont avec la perspective d’accéder au label Mastère Spécialisé® par la Conférence des grandes écoles. En tant que membre de la CGE, l’École des Ponts ParisTech est attachée à ce label qui donne un cadre méthodologique et garantit l’excellence académique ainsi qu’une assurance qualité auprès des partenaires professionnels.

Lire la suite...


Articles en relation