Connexion
/ Inscription
Mon espace
BE - Entreprises & initiatives
ABONNÉS

Portrait d’Isabelle Masson Mandonnaud : Shop 8, Sephora et le Soft Perfume

Isabelle Masson Mandonnaud est une novatrice qui aime les nouveaux défis.

Tout commence quand elle a 22 ans pendant ses années d’études. Elle intègre une petite chaîne de parfumerie Shop 8.

Elle y occupe successivement les fonctions de directrice de magasin, directrice Marketing puis directrice concept et unité.

La parfumerie libre-service avait été imaginée par Dominique Mandonnaud, son mari. A deux ils décident d’affiner et d’affirmer le concept et se donnent le challenge d’être le magasin le plus fou et le plus respectueux de ses clients. Ils vont y mêler leurs cultures et idées.

La nouvelle architecture de magasin séduit très vite et le groupe Shop 8 qui compte une dizaine de boutiques rachète au Britannique Boots sa chaine de magasins, Sephora. Ils garderont le nom et peaufineront la plus innovante chaine de parfums et cosmétiques et en feront un lieu incontournable.

En 1996, la plus grande parfumerie au monde est célébrée sur les Champs Elysées avec 300 m2 destinés à l’univers de la cosmétique.

Six mois plus tard, en pleine croissance, l’enseigne Sephora est revendue au groupe LVMH.

Après quelques années de campagne et une petite fille qui vient agrandir la fratrie des 5, Isabelle revient à Paris.

En 2005, elle se lance un nouveau défi : la création d’une nouvelle entreprise avec la marque « Crazy libellule and the poppies ». L’idée est de re travailler la concrète de parfum, ancêtre du parfum classique. Elle imagine ses parfums solides, en composant des collections aux fragrances variées et au design poétique. Présentés en stick, la forme s’inspire des rouges à lèvres et entre dans le sac des femmes. Un nouveau geste de beauté. Une caresse de parfum.

Son pari est réussi et la marque « Crazy libellule and the poppies » devient numéro 1 du parfum en stick, obtient quatre prix de l’innovation.

La marque fait le tour du monde et s’implante dans plus de 18 pays.

La société s’arrête en plein vol en 2010, divergences d’actionnaires.

Isabelle, crée alors un concept de maison d’hôtes HOHO, qu’elle re vend rapidement. Le concept des parfums solides n’a pas quitté son esprit. Ne jamais abandonner.

En 2011, elle retrouve Philippe Vignon ex l’oréalien devenu entrepreneur. Ils décident ensemble de relancer le concept du stick de parfum. Cette fois, ce sera « Le Soft Perfume » le parfum dans la douceur du soin.

Ils l’améliorent, le font évoluer aux demandes du marché et s’entourent de sérieuses références tant en parfum qu’en cosmétique.

Le parfum en stick devient désormais le parfum cosmétique en stick. Des pâtes cosmétiques naturelles dans lesquelles s’incluent des fragrances inédites. Riche d’actifs végétaux comme Le karité pour nourrir la peau ; le Monoï pour hydrater et réparer et le beurre de mangue associé à l’huile de Tamanu un anti-oxydant et anti-âge reconnu. Le Soft Perfume ne se contente pas de parfumer la peau, il en prend soin.

Glisser un Soft Perfume sur les points de tension, les points chauds, les creux de sa peau devient un rituel beauté, nomade et ludique. Le parfum qui fait du bien. « Une sensation jusqu’alors inconnue ! «

La première collection de Soft Perfume « Les Petits Fous » composée de 10 fragrances voit le jour sur le marché français et international dès le printemps 2013. Un geste plébiscité immédiatement en Asie.

Pour plus d’informations : www.lesoftperfume.com

 

---------- s'abonner aux lettres et newsletters d'Esteval Editions ----------

 

 

 

Lire la suite...


Articles en relation