Connexion
/ Inscription
Mon espace
Initiatives
ABONNÉS
Suivez-nous sur feedly

[Initiatives] RH : Language-Cert, nouvel Acteur au service des entreprises dans le E-TESTING en langues étrangères

Évaluer le niveau des salariés en langues étrangères : Linguaphone choisit LanguageCert pour son offre complète

Acteur historique français de la formation en langues étrangères, qui forme chaque année 10 000 personnes dans plus de 300 entreprises et dans l’éducation, Linguaphone vient de conclure un accord de partenariat avec l’un des leaders mondiaux de l’évaluation pour sa certification en langue : PeopleCert.

Dans l’hexagone, Linguaphone va pouvoir utiliser la technologie de testing et de surveillance à distance du niveau en langue développée entièrement par LanguageCert, division de PeopleCert spécialisée dans l’évaluation des langues.

Depuis sa création, PeopleCert a déjà réalisé environ 6 millions de tests dans plus de 150 pays, mais a volontairement tardé à intervenir sur le marché français car voulait une offre complète.

La société développe désormais ses activités en France en proposant ses solutions sûres, économiques et simples à mettre en place aux Etablissements d’Enseignement Supérieur, aux Entreprises et aux Organismes de formation continue qui veulent tester de 1 à 100 000 personnes sur PC ou en format papier, que ce soit en présentiel ou à distance.

Notons qu’au Royaume-Uni, par exemple, PeopleCert a remporté l’appel d’offre émis par le ministère de l’Intérieur pour les examens destinés aux visas des migrants du monde entier.

Pascal Mevellec, Directeur France & Benelux de PeopleCert, rappelle : « J’ai fait mes armes en développant le Test TOEIC dans plus de 60 pays et ai conscience des besoins actuels des Clients. Nous mettons notre technologie et notre plateforme au service d’un leader français de la formation en langues dans le respect total des données candidats et des règles du RGPD. Linguaphone a d’emblée compris que proposer un test de qualité ne suffit plus et que le marché veut du service : pour un acteur académique comme pour une Entreprise, l’enjeu est de passer le test simplement, à tout moment, de n’importe quel lieu, de façon sécurisée avec un respect des règles, d’avoir un résultat immédiat et un vrai support humain »

Pour Sana Ronda, Présidente de Linguaphone : « LanguageCert a été sélectionné par l’éducation nationale pour certifier les niveaux d’anglais à l’issue des BTS, Licences et BUT-DUT. Ce test a été sélectionné pour sa qualité pédagogique et également logistique. L’éducation étant une verticale forte de Linguaphone, c’est tout naturellement que nous avons souhaité ce partenariat pour accompagner les établissements et les professeurs pour la mise en place de cette réforme. Ce que nous apprécions particulièrement dans LanguageCert : D’abord, la facilité de mise en œuvre, le fait qu’on puisse passer l’évaluation en distanciel et au moment de son choix avec une surveillance non invasive, respectueuse de l’intimité des élèves et des règles RGPD. Ensuite, la contextualisation des questions du test, plus proche de la réalité des situations de communication, qu’elles soient générales ou professionnelles. Enfin, la validité illimitée du résultat du test. En effet, pourquoi contraindre un élève ou un professionnel à repasser un test tous les 2 ans sachant qu’il ne teste que des compétences passives réputé acquises. Il y a une date sur le certificat et c’est chaque situation individuelle qui justifie ou non une nouvelle évaluation ».

Technologie & surveillance humaine

LanguageCert possède des outils technologiques exclusifs : son logiciel Examshield interdit ainsi aux candidats pendant le test de naviguer sur le web, d’ouvrir des documents ou de communiquer. Et ce sont des surveillants à distance très professionnels qui contrôlent que le test est passé avec loyauté. Cette surveillance humaine permet aussi d’accompagner le candidat pendant toute la durée du test et d’interagir avec lui, que ce soit par chat ou oralement.

Compréhension & expression

En France pour des raison historiques, technologiques ou tarifaires, la très grande majorité du marché ne teste que la compréhension écrite et orale.

Rares sont les opérateurs qui évaluent la capacité du candidat à s’exprimer à l’écrit ou à l’oral ce qui est dommageable pour améliorer le niveau d’expression. En plus de la compréhension, LanguageCert mesure déjà le niveau d’expression écrite et proposera très bientôt l’oral.

Forte croissance du marché boosté par la pandémie

Le 3 avril 2020, le Ministère de l’Enseignement Supérieur, de la Recherche et de l’Innovation a publié 2 décrets donnant une base réglementaire à l’obligation de passer une certification internationale en anglais pour pouvoir obtenir un diplôme de 1er cycle (licences, licences pro, DUT et BUT).

D’ici l’été 2022, de très nombreux étudiants devront donc se soumettre à une évaluation de leur niveau en langue anglaise. Universités et Etablissements concernés publient d’ailleurs déjà des appels d’offres afin de sélectionner le prestataire qui fera ces évaluations. Celui proposant le plus de flexibilité et capable de gérer des milliers de candidats en salle ou à distance aura un net avantage.

Quant aux Entreprises et recruteurs, ils veulent aussi faire évaluer en distanciel le niveau en langue de leur personnel et des candidats qui postulent à un emploi. Sans se soucier de l’organisation, de la surveillance des épreuves ou de la qualité du test.

L’évaluation en distanciel est aussi de plus en plus pratiquée par les Organismes de Formation continue : la certification LTE de LanguageCert permet d’ailleurs de valider un parcours dans le cadre du CPF et des formations retenues par France Compétence.

Lire la suite...


Articles en relation