Connexion
/ Inscription
Mon espace
Initiatives
ABONNÉS
Suivez-nous sur feedly

[Initiatives] RSE : les entreprises françaises s’engagent avec OuiLive pour la restauration des fonds marins

À l’occasion de la Semaine Européenne du Développement Durable qui se tiendra du 18 septembre au 8 octobre, OuiLive, Les Ateliers Durables et l’association Coral Guardian unissent leurs expertises pour permettre aux entreprises d’impliquer leurs collaborateurs dans la restauration des récifs coralliens.  

Baptisée Challenge SEDD 2021, l’opération aura lieu du 27 septembre au 8 octobre et mobilisera les collaborateurs des entreprises participantes (avec notamment Covivio, Nicolas, Natixis ou encore Arkea Banking Services) autour d’un Challenge 100% connecté et 100% écoresponsable.

À travers des ateliers RSE participatifs et des défis à relever, les entreprises permettront le financement d’un projet de restauration de l’écosystème marin via la plantation de coraux sur des récifs en Indonésie. OuiLive sera par ailleurs présent au Salon Produrable du 15 au 17 septembre et présentera une preview du Challenge SEDD 2021 accessible à tous les participants du salon.

Le Challenge SEDD 2021 en détails


Pourquoi ce Challenge ?

Le Challenge SEDD a été conçu par les équipes de OuiLive, Les Ateliers Durables et Coral Guardian comme LE temps fort des challenges connectés d’entreprises pour la rentrée de septembre. Comme tous les Challenges connectés développés par OuiLive, il est destiné à apporter 3 bénéfices concrets aux entreprises participantes :

1) Bénéfice Humain : Dynamiser la cohésion des équipes de manière ludique, active et participative. C’est le levier majeur qui permet aux directions RH de créer un temps fort transversal et interactif au cœur de leur organisation.  L’évènement est fédérateur pour les collaborateurs qui à travers les différentes activités proposées (contenus pédagogiques, défis collectifs) et un fil d’actu interne permet à tous de suivre l’avancée du Challenge, verront leur cohésion d’équipe renforcée. Avec un impact bien-être et santé en prime !

2) Bénéfice Environnemental : Impulser une démarche de RSE participative. Les collaborateurs deviennent des « collabor-acteurs » impliqués, car en participant, ils permettent à leur entreprise d’avoir un impact positif concret et immédiat à travers le financement d’un projet de restauration des récifs coralliens. Une solution innovante pour embarquer ses salariés dans sa stratégie RSE.

3) Bénéfice Com/Image : Valoriser la marque employeur. Le Challenge développe le sentiment d’appartenance des salariés et par son format événementiel, il se prête facilement à une amplification dans la communication de l’entreprise : en interne sous forme de temps fort de la rentrée pour les collaborateurs, en externe sous forme d’illustration concrète des valeurs et engagements de l’entreprise.

Comment ça marche concrètement ?

Le Challenge SEDD 2021 c’est deux semaines, un Challenge entre collaborateurs et des animations au service de la restauration des récifs coralliens. Le Challenge, développé par OuiLive, se décompose en 4 étapes. À chaque étape correspond un grand thème (mobilité douce, DIY, écogestes et protection des océans) et des activités (quiz pour sensibiliser, challenge de pas pour faire bouger, défis photos/vidéos pour engager). C’est en participant à ces activités que les collaborateurs marquent des points. Chaque entreprise participante représente une équipe, il s’agit donc de jouer collectif pour marquer des points tous ensemble. Au-delà des défis, des webinars innovants et interactifs seront animés par Les Ateliers Durables. Au programme, des ateliers autour de thématiques clés (recyclage, zéro déchet, DIY, gaspillage alimentaire, pollution numérique, consommation responsable, green organizing, mobilité durable, économie d’énergie) qui vont permettre de sensibiliser les collaborateurs. À chacun des 12 jours du Challenge SEDD correspondra une animation et un intervenant spécialisé.

Quel impact final ?

Les récifs coralliens sont une source alimentaire pour 330 millions de personnes. Ils accueillent plus de 25% des espèces marines. Et ils jouent un rôle dans la protection côtière de 100 pays. Et pourtant, 40% de ces récifs et des mangroves ont disparu ces 40 dernières années et les scientifiques estiment que si rien n’est fait dans les 5 ans à venir, les récifs auront totalement disparu de la surface de la Terre en 2050. Et c’est là tout le défi que OuiLive et les Ateliers Durables ont décidé de relever en proposant le Challenge SEDD 2021 lors de cette rentrée. Un seul objectif, engager le maximum d’entreprises et leurs collaborateurs pour répondre tous ensemble à ce crucial enjeu climatique. Ainsi, l’association française Coral Guardian, créée en 2012 par Martin Colognoli, et qui est engagée dans la restauration des écosystèmes coralliens, a été associée au Challenge pour générer un impact positif, concret et immédiat. Grâce à leur action et l’implication des populations locales, chaque entreprise inscrite au Challenge SEDD 2021 permettra la plantation de 5 coraux en Indonésie. Par ailleurs, afin d’augmenter l’impact des organisations les plus motivées du Challenge, les trois meilleures équipes des 2 classements (le classement Communauté - somme des points d’une équipe et le classement Motivation - moyenne des points d’une équipe), verront les efforts de leurs collaborateurs récompensés par la plantation de respectivement 30, 15 et 10 coraux. Cela représente un récif corallien tout entier qui renaîtra à la vie, simplement grâce à l’implication d’entreprises qui auront décidé de se mobiliser à leur échelle.

 

3 expertises pour le temps fort RSE de la rentrée

Olivier Houyvet et Augustin Bernard, Fondateurs de OuiLive : « Avec le Challenge SEDD 2021, nous voulions proposer aux entreprises LE temps fort RSE de leur rentrée et une opportunité unique pour mobiliser leurs collaborateurs autour de la Semaine Européenne du Développement Durable. Dans un contexte professionnel toujours marqué par l’impact du Covid, il était également primordial pour nous de proposer un Challenge qui soit 100% connecté. En utilisant l’application OuiLive, les entreprises participantes disposent ainsi d’une solution clé en main. Sur celle-ci, les collaborateurs peuvent rejoindre l’équipe de leur entreprise, ils accèdent à un podomètre connecté pour le challenge de pas, ils s’inscrivent en direct aux ateliers et aux workshops via WebinarJam et peuvent y assister en visio-live. Enfin, elle leur permet également de relever des défis ludiques, de consulter les contenus de sensibilisation et d’accéder aux classements et au fil d’actualité du challenge. De quoi faire également du Challenge SEDD 2021 le temps fort de la rentrée sur le marché des Challenges connectés. »

Benjamin Combes, Fondateur et Directeur de Les Ateliers Durables : « Il y a une problématique très actuelle, on a été très dispersé par la crise sanitaire, et que ce soit pour les directions RH ou directions RSE, on a conscience qu’il y a besoin de recréer de l’envie d’être ensemble, ce Challenge tombe à point nommé à une période où les RH se demandent comment faire revenir les gens au bureau, pour recréer du lien, voir que le bureau, la vie en commun c’est amusant et ça a du sens. Ce Challenge va permettre de repartir sur un objectif commun autour de valeurs positives. »

Martin Colognoli, Cofondateur et Directeur de Coral Guardian : « Le Challenge SEDD, c’est une belle façon d’impliquer les entreprises. L’objectif est de sensibiliser à la cause et aux problématiques des écosystèmes coralliens. L’événement nous permet de faire connaître Coral Guardian, faire adopter des coraux ou des récifs, améliorer les conditions locales, et financer notre association. Les gens seront sensibilisés et changeront peut-être leur façon de voir les coraux et l’environnement, ainsi que leur façon de fonctionner. De plus, lorsqu’une entreprise s’inscrit au Challenge, elle permet la plantation de cinq coraux en Indonésie et agit donc concrètement et positivement pour nos récifs. Mon message pour les entreprises, c’est de s’engager sur le long terme. De choisir une cause, et de s’impliquer dans cette cause en aidant des programmes qui ont des actions de terrain, parce que c’est sur le terrain qu’on fait réellement changer les choses. »

Lire la suite...


Articles en relation