Connexion
/ Inscription
Mon espace
Immobilier
ABONNÉS
Suivez-nous sur feedly

Immobilier : Altarea veut prendre le contrôle de Primonial

Les actifs réels ont la cote ! Altarea entre en négociations exclusives avec les actionnaires de Primonial en vue de constituer le leader indépendant de l’investissement et du développement immobilier.

Altarea, premier développeur immobilier de France et leader de la transformation urbaine, vient d’annoncer être entré en négociations exclusives avec les actionnaires (Bridgepoint, Latour Capital, Société Générale Assurances) et le management de Primonial, leader indépendant de l’épargne immobilière et de l’asset management immobilier en Europe, en vue d’en acquérir 60 % du capital au 1er trimestre 2022 et le solde deux ans plus tard. Altarea est coté en Bourse et pèse plus de 3 Md€ de capitalisation.

Une extension naturelle

Le périmètre élargi d’Altarea comprendra les activités d’asset management immobilier (30 Md€ d’actifs) et de distribution (12 Md€ d’actifs conseillés), ainsi qu’une participation minoritaire de 15 % dans La Financière de l’Echiquier (13 Md€ d’encours financiers). Les 85 % restants seront conservés par le management et les actuels actionnaires (Bridgepoint, Latour Capital et Société Générale Assurances). Au final, l’opération permettra de constituer un leader européen indépendant de l’épargne, de l’investissement et du développement en immobilier. Le nouveau groupe aura la capacité d’intervenir sur l’ensemble de la chaîne de valeur immobilière et sur toutes les classes d’actifs, avec une importante force de distribution, une expertise en conseil patrimonial en architecture ouverte et une pratique reconnue des enjeux ESG.

« Poursuivant le renforcement de sa plateforme de compétences au service de ses clients, commente Alain Taravella, président fondateur d’Altarea, Altarea a identifié le marché de la gestion d’actifs comme un secteur en fort développement et une extension naturelle de ses activités. Primonial présente de nombreuses complémentarités avec nos activités et notre ADN entrepreneurial. Le groupe, qui a un management expérimenté, dispose d’un potentiel de développement à l’international. Ensemble, nous constituons une plateforme d’expertises et de compétences la plus complète du marché, sans équivalent en Europe, créatrice de valeur pour nos clients, nos partenaires et nos collaborateurs. »

Synergies avec LFDE

« Avec ce projet qui nous donne une nouvelle envergure, ajoute Stéphane Vidal, président de Primonial, nous faisons le choix de nous rapprocher d’un groupe industriel au caractère entrepreneurial, fort d’une vision de long terme, leader immobilier sur le marché de la transformation urbaine. » Il convient de noter que l’équipe dirigeante de Primonial sera inchangée et conservera son autonomie de prise de décision. Les synergies mises en place avec La Financière de l’Echiquier (rachetée en 2019) au service des clients particuliers et institutionnels continueront à produire leurs effets, avec des moyens renforcés. « La Financière de l’Echiquier, souligne pour sa part sa directrice générale, Bettina Ducat, se développe avec succès à la fois en termes géographiques, de diversification de classes d’actifs et de segments de clientèle. »

L’opération concerne tous les segments de l’immobilier (résidentiel, commerces, bureau, santé, logistique, hôtellerie, résidences services), tous les clients (investisseurs particuliers, institutionnels, grands comptes, réseaux partenaires et indépendants), toutes les stratégies (des actifs avec une bonne localisation et des locataires de premier rang aux actifs à restructurer ou à repositionner) et tous les supports d’investissement (assurance-vie et capitalisation, solutions d’épargne et de placement, produits structurés, immobilier direct physique et collectif : SCPI, SCI, OPCI).

La valeur d’entreprise de Primonial est à ce jour de 1,9 Md€. Le financement se ferait par une levée de fonds (pour 60 %) et un crédit bancaire (pour 40 %). Le rachat reste soumis aux autorisations réglementaires et à l’approbation de l’Autorité de la concurrence.

Michel Lemosof

Lire la suite...


Articles en relation