Connexion
/ Inscription
Mon espace
Initiatives
ABONNÉS
Suivez-nous sur feedly

[Initiatives] 4e édition de Némo : la biennale internationale des arts numériques débutera le 9 octobre 2021 

Depuis 2019, la Région Île-de-France a confié l’organisation de Némo au Centquatre-Paris. Lors des trois dernières éditions, Némo a questionné une plausible autonomie des machines, les ressorts du hasard dans la création numérique et l’éventuel remplacement de l’humanité par des espèces technologiques.

En 2021, Némo va tester la capacité des arts et des technologies à révéler ce qui nous est invisible, qu’il s’agisse de phénomènes naturels, artistiques ou sociaux.

Nombre d’artistes contemporains font œuvre de phénomènes astrophysiques, magnétiques, chimiques, nucléaires mais aussi sociétaux, économiques, sociologiques. Par la matérialisation de l’imperceptible, ils produisent de nouvelles cartographies du « réel »

… en trois temps,

  • Arts visuels à partir du 9 octobre 2021. Une vingtaine d’expositions jalonneront la Biennale Némo, dans des centres d’art, galeries, centres culturels, théâtres, espace public à travers l’Île-de-France avec en point d’orgue l’exposition Au-delà du réel ? au Centquatre-Paris qui sera le fil blanc de Némo jusqu’à début janvier.
  • Arts et sciences à partir du 9 novembre 2021. Une collaboration avec des acteurs tels que l'ENS Paris-Saclay et l'École polytechnique pour témoigner de la richesse et de la diversité des aventures de création menées au croisement des arts, des sciences et des technologies.
  • Arts vivants et nouvelles technologies à partir du 3 décembre 2021. Le dernier mois sera lui consacré aux spectacles vivants en prise avec les nouvelles technologies ou interrogeant notre ère numérique.

... et trois mouvements !

Avec une œuvre nomade, Passengers de Guillaume Marmin, une expérience inédite gratuite produite spécialement pour la biennale et appelée à circuler sur trois territoires de l’Île-de-France, à Paris (au Centquatre), en Essonne (à l’ENS Paris-Saclay) et dans les Hauts-de-Seine (sur l’esplanade de la Défense).

Plus internationale avec la complicité des instituts et dans les centres culturels étrangers :

  • Canadien, avec l’exposition Decision Making : L'instant décisif,
  • Irlandais, avec le spectacle To Be a Machine, de Dead Center,
  • Suisse, avec les expositions Automated Photography et Oasis of Peace,
  • Belge, avec le festival NovaXX, qui met en avant la création numérique en mode féminin au Centre Wallonie-Bruxelles.

Un événement conçu par : Gilles Alvarez, Directeur artistique de la Biennale Némo et José-Manuel Gonçalvès, Directeur du Centquatre-Paris

 

 

 

Lire la suite...


Articles en relation