Connexion
/ Inscription
Mon espace
Etudes & Enquêtes
ABONNÉS
Suivez-nous sur feedly

[Etude] Pour 41% des dirigeants financiers la digitalisation liée au Covid-19 va perdurer

Une nouvelle étude publiée par la plateforme d’open banking Tink suggère que le Covid-19 a intensifié la digitalisation des services financiers de manière irréversible.

En raison de la pandémie, les institutions financières ont été contraintes de s'adapter à des approches davantage tournées vers le digital pour servir leurs clients, tandis que des personnes de tous les âges ont dû se familiariser avec l'utilisation de services de plus en plus numériques.

La digitalisation des services financiers s'est donc accélérée - et 41% des cadres financiers européens estiment que les effets de la pandémie de Covid-19 sur le secteur des services financiers seront permanents.

Extrait de l’étude

  • Les dirigeants sont conscients de la digitalisation irréversible des services financiers, accélérée par la pandémie.
  • Plus de deux tiers des cadres financiers affirment que la pandémie a renforcé leur intérêt pour les services open banking
  • Cette évolution pousse les banques à concentrer leurs efforts sur la création de services numériques, sur l'amélioration de l'expérience client et sur le retour à la rentabilité.
  • Pour autant, seuls 67% des cadres financiers pensent que le Covid-19 a augmenté le niveau des risques bancaires, malgré des signes manifestes de difficultés économiques imminentes.
  • La France globalement convaincue ...

 

Lire la suite...


Articles en relation