Connexion
/ Inscription
Mon espace
Initiatives
ABONNÉS
Suivez-nous sur feedly

[Initiatives] Time for the Planet : les 10 innovations et 5 solutions à haut potentiel du 1er comité scientifique

Réunis pour la première fois le 25 mars 2021, les 14 experts du Comité Scientifique de Time for the Planet ont pu débattre et apporter leur expertise sectorielle à propos de 10 innovations contre le dérèglement climatique. Parmi ces 10 solutions, 5 d’entre elles ont été retenues et vont pouvoir continuer le processus de sélection et espérer être financées par Time for the Planet. 

Petit rappel en vidéo :

10 innovations présentées au Comité Scientifique

Les 17 800 associés de Time for the Planet, premier outil d’investissement citoyen pour la planète attendaient ces conclusions avec impatience. Pendant 12 semaines suite au premier appel à innovation, 150 solutions pour lutter contre les gaz à effet de serre avaient été étudiées par plus de 2 000 évaluateurs pour ne retenir que les 10 plus prometteuses. 

Le Comité Scientifique est composé de 14 membres bénévoles, issus des plus grands laboratoires de recherche européens et aux expertises très variées : 

Tous les membres ont pu confronter leurs points de vue et débattre afin d’établir un consensus sur les solutions et proposer des notes sur un ensemble de critères (niveau d’impact, risques d’externalité, faisabilité technique, maturité du marché et de la solution…)

Les 5 innovations qui ont été retenues

A l’issue de ce tout premier Comité Scientifique, 5 innovations se sont détachées du lot. Celles-ci passent maintenant à la phase “Test du marché” du processus de sélection de Time for the Planet qui va durer jusqu’à l’été. En fonction des résultats, Time for the Planet, qui s’est engagée à financer 3 premières innovations au cours de l’année 2021, proposera à l'ensemble des associés, lors d'une grande Assemblée Générale, d'investir dans certaines d'entre elles.

. Leviathan Dynamics
Les systèmes de réfrigération et climatisation représentent une double source d’émissions de gaz à effet de serre de par leur consommation électrique et l’utilisation de gaz fluorés, au pouvoir de réchauffement jusqu’à 15 000 fois supérieur au CO². Leviathan Dynamics utilise le plus naturel des réfrigérants : l'eau. En développant un cycle à compression mécanique de vapeur d’eau innovant, les gaz réfrigérants qui aggravent le réchauffement climatique sont éliminés et la consommation énergétique est réduite de 30%.

. Entent
Dans nos industries, 70% de l’énergie consommée est perdue sous forme de chaleur. A l'heure actuelle, les technologies permettent de valoriser ces chaleurs en électricité, mais uniquement à partir de 150 °C. Entent rend possible la valorisation des déchets thermiques jusqu’alors inexploitables, dès 60 °C. Mettant en œuvre un nouveau cycle thermodynamique avec des écoulements de fluide organique pulsés, cette technologie offre une capacité de fonctionnement efficiente à basse température.

. Rainbow Ecosystem
Le secteur du bâtiment est un acteur majeur du climat du fait des consommations énergétiques et des émissions de gaz à effet de serre qu’il engendre. Rainbow Ecosystem industrialise la construction de maisons passives, à base de ressources naturelles, locales et renouvelables. La conception et le procédé de fabrication de panneaux préfabriqués, combinant astucieusement paille compressée, bois et mélange argileux, permettent d’apporter une frugalité en énergie, matière et technicité.

. Aredox
La montée en puissance des énergies renouvelables ne pourra se faire sans capacités de stockage adéquates. Aredox apporte une réponse aux problématiques d’intermittence. Grâce à une conception originale, ce procédé électrochimique permet un stockage massif de l’électricité, tant sur des périodes courtes (nuit/jour) que longues (été/hiver). Pensé pour être durable, il se compose exclusivement d'éléments recyclables et ne présente aucun risque d’incendie ou d’explosion. 

. Project Vesta 
Pour respecter l’Accord de Paris, la captation carbone n’est plus une option mais une nécessité. Project Vesta favorise un phénomène naturel de captation massive de CO?. L’énergie mécanique des vagues est utilisée pour accélérer la dissolution d’olivine, une roche volcanique à très fort pouvoir de séquestration. Cette configuration apporte une double solution à la lutte contre le réchauffement climatique car cette réaction se traduit par la captation directe de CO² mais également par la désacidification des océans, ce qui en augmente les capacités naturelles de puits de carbone.

Retrouvrez également la vidéo de présentation de ces projets sur notre page LinkedIn

 

 

Lire la suite...


Articles en relation