Connexion
/ Inscription
Mon espace
Tribunes & Témoignages
ABONNÉS
Suivez-nous sur feedly

Miser sur le mentorat pour entrepreneurs

En France, les entreprises des 2 500 mentorés accompagnés via ce dispositif affichent un taux de pérennité à 3 ans supérieur à 85%, ainsi qu’un fort taux de création d'emplois.

Le mentorat pour entrepreneurs apporte au chef d’entreprise mentoré - particulièrement seul dans les périodes difficiles - le soutien d’un pair plus expérimenté, le mentor. Cet accompagnement, centré sur sa personne en tant qu’être humain, lui permet d’explorer l’ensemble des possibilités qui s’offre à lui pour prendre des décisions plus sereinement. 

Dans la période actuelle, ce dispositif amène les entrepreneurs mentorés à trouver plus rapidement des solutions pour s’adapter à l’impact de la crise sanitaire (transition numérique, refonte du business plan, prospection vers de nouvelles cibles, transformation de l’offre, etc.) et être en capacité de se projeter. Réseau Mentorat France entend déployer l’accompagnement de 4 000 mentorés d’ici 5 ans.


Le mentorat pour entrepreneurs, une solution pour tous les dirigeants de TPE / PME en France

Le mentorat pour entrepreneurs - dont peuvent bénéficier tous les entrepreneurs - permet de répondre aux enjeux de lancement, de développement ou de repositionnement de l’entreprise du mentoré.

Selon Dominique Restino, Président du Réseau Mentorat France : « Le mentorat pour entrepreneurs est un levier puissant qui se focalise sur l’humain et qui est complémentaire aux mesures d’aide destinées à l’entreprise. Le mentorat décuple l’efficacité des autres dispositifs, en permettant au chef d'entreprise d’en faire un meilleur usage. C'est un format d’accompagnement qui a le vent en poupe en France - comme en témoigne le plan "1 jeune, 1 mentor'' présenté par le président de la République le 1er mars dernier - mais qui est souvent associé aux jeunes ou aux entreprises en lancement, alors qu’il s’agit d’un dispositif universel qui peut s’appliquer à tous les chefs d’entreprise, quels que soient la taille de leur entreprise et leur secteur d’activité. »

En période de récession, le développement des TPE/PME est un enjeu crucial pour le maintien du tissu économique - tant au niveau local que national - notamment en raison de leur capacité à créer de l’emploi. C’est pourquoi l’accompagnement et le soutien apportés aux chefs d’entreprises sont une priorité pour relancer l’économie française et envisager une sortie de crise par le haut.

Les entrepreneurs qui avaient déjà un mentor avant la pandémie se sont sentis mieux outillés pour traverser cette crise. De nombreux chefs d’entreprise ont pu, grâce à leur mentor, rester en confiance pour faire face aux difficultés, maintenir ou développer leur activité et envisager l’avenir de manière plus sereine.

« Quand j’ai commencé à être accompagnée par un mentor pour entrepreneurs cela a été l’effet « waouh ». La première question qu’il m’a posée est comment est-ce que tu vas ? Personne ne m’avait jamais posé cette question auparavant. Au moment du premier confinement en mars 2020, je pensais fermer. Pour moi c’était terminé. Mon mentor, grâce à son écoute et à nos échanges, m’a amené sur le chemin de l’introspection pour me poser les bonnes questions. J’ai pris le temps de me reposer puis de réfléchir aux autres secteurs vers lesquels je pourrai tourner mon offre de services », témoigne Marine Deck, Fondatrice de Lougage et Hôte du Podcast Le Client.


Un dispositif peu coûteux pour l’entrepreneur, basé sur le bénévolat pour développer « un savoir-être entrepreneurial »

« Importé » du Québec en France en 2007, le mentorat pour entrepreneurs se distingue des autres modes d'accompagnement (coaching, conseil, etc.) par une relation privilégiée, basée sur la bienveillance et le volontariat, qui s’établit entre le mentoré et le mentor. Le mentor n'est pas rémunéré et n'a pas d'autre intérêt que de soutenir son mentoré et de le voir grandir.

Le mentor favorise le développement d’un « savoir-être entrepreneurial », d’une maturité quant à la mission et aux responsabilités du chef d’entreprise. Le mentoré est alors davantage en capacité de prendre du recul, d’envisager de nouvelles perspectives et de prendre la bonne décision au bon moment. L’échange avec son mentor lui offre la possibilité de trouver lui-même des réponses à ses questions, en lui évitant stress et perte de temps.

« Au moment de l’annonce du premier confinement il y a un an, la première personne que nous avons appelée avec mon associé c’est notre mentor. Son appui a été une bouffée d’oxygène qui nous a permis de ne pas céder à la panique, de nous projeter à moyen terme et de nous poser les bonnes questions : comment vont nos clients ? Que peut-on faire pour eux ? Peut-on adapter notre offre, la diversifier et toucher de nouvelles cibles ? Une fois la trésorerie sécurisée, nous avons pu sereinement travailler sur le développement d’un nouveau service que nous sommes actuellement en train de lancer », conclu Edwin Galan, Co-fondateur et CEO du Smartsitting.

- Comment devenir mentoré ?
- Comment devenir mentor ?

 

Lire la suite...


Articles en relation