Connexion
/ Inscription
Mon espace
ABONNÉS

Prévenir la corruption : un enjeu de performance au cœur de la responsabilité sociale

Trois ans après une première étude, Vigeo* recense et compare les stratégies de prévention de la corruption et les performances de 1268 entreprises cotées en Asie-Pacifique, en Amérique du Nord et en Europe. Réalisée entre 2010 et 2012, il ressort de cette étude que la corruption n'est plus un "gros mot" et qu'un nombre croissant d'entreprises sur les trois continents, communique explicitement sur ce sujet.

L’étude Vigeo montre que :
- l'hétérogénéité des conceptions et des façons d'agir domine le sujet de la corruption. Bien plus que le secteur d'appartenance ou le pays d'origine, c'est la culture dirigeante et la robustesse de la gouvernance qui influencent la pertinence et l'efficience des stratégies anti-corruption ;
- les entreprises affichent comme jamais auparavant des engagements en faveur de l'éthique des affaires : 87% en Europe (contre 81% en 2010) et 99% aux Etats-Unis (contre 97% en 2010) ;
- les plus avancées (55% des entreprises nord-américaines) rendent compte, de façon précise, des moyens et des actes grâce auxquels elles ont érigé la prévention de la corruption en composante à part entière de leur responsabilité sociale ;
- pour autant, le nombre et la gravité des mises en cause pour corruption des entreprises et de leurs dirigeants ne cesse d'augmenter : 20% aux États-Unis (15% en 2010), 16% en Europe (13% en 2010) ont fait l'objet d'allégations ou de condamnations pour corruption ;
- la fréquence des affaires de corruption est corrélée au secteur d'activité des entreprises. Parmi les 32 secteurs d'activité évalués par Vigeo,le BTP, la pharmacie et les biotechnologies, les équipements et services médicaux, le secteur parapétrolier et automobile, restent les plus controversés.

Ce classement révèle la très bonne place des entreprises britanniques avec six entreprises dans le Top 30 mondial, la 1ère entreprise française étant L'Oréal au 5ème rang mondial et européen. L'étude répertorie également les bonnes pratiques et les engagements managériaux que Vigeo considère comme les plus avancés en matière de prévention et de lutte contre la corruption.

*Vigeo : fondée en 2002 par Nicole Notat, Vigeo, premier expert européen de la performance responsable, mesure les performances et les risques de plus de 2000 entreprises, régions et Etats du monde entier au regard de six domaines de responsabilité sociale : environnement, droits humains, ressources humaines, engagement sociétal, comportement sur les marchés et gouvernance d’entreprise.

www.vigeo.com 

 

 

 

 

 

Lire la suite...


Articles en relation