Connexion
/ Inscription
Mon espace
BE - Entreprises & initiatives
ABONNÉS
Suivez-nous sur feedly

Une start-up auvergnate lutte contre la pollution plastique

La Start-Up Carbiolice dévoile sa Raison d’Être et lance sa solution révolutionnaire qui fait disparaître le plastique dans le compost en moins de 200 jours !

Implantée en Auvergne, la start-up Carbiolice, spécialisée dans la lutte contre la pollution plastique, a développé une solution révolutionnaire qui résout de manière radicale le principal problème posé par le plastique : sa fin de vie. L’ajout d’un additif naturel à base d’enzymes au moment de la fabrication du produit plastique d’origine végétale, permet de le faire disparaître intégralement après usage, en moins de 200 jours, dans un simple composteur domestique.

Carbiolice est soutenue par 3 actionnaires : Carbios - société de chimie verte qui conçoit et développe des procédés enzymatiques innovants ; le fonds d’investissement SPI opéré par Bpifrance pour le compte de l’Etat dans le cadre du Programme d’investissements d’Avenir (PIA), et Limagrain Ingrédients - filiale du groupe coopératif Limagrain. Elle compte aujourd’hui 25 collaborateurs et a reçu le Prix 2019 de la biotech la plus innovante d’Europe (remis par l’association Europa Bio).

La solution de Carbiolice https://www.carbiolice.com/ répond à un enjeu écologique majeur : chaque année, 8 millions de tonnes de plastiques sont rejetés dans les océans ! Carbiolice s’investit très concrètement dans cette transition écologique. Ainsi, en étroite collaboration avec son Conseil d’Administration, la start-up inscrit dans ses statuts, comme le permet la loi PACTE de 2019, une Raison d’Être que dévoile ce jour sa Présidente, Nadia Auclair. Une démarche peu commune pour une start-up qui lui permet de concrétiser son engagement.

Engagée dans la lutte contre la pollution plastique depuis son origine et après 7 ans de recherche et développement, Carbiolice a mis au point une solution pour rendre le plastique acide polylactique (PLA : un plastique végétal fabriqué à partir de maïs), entièrement compostable, en conditions domestiques.
Grâce à l’introduction de ce principe actif à base d’enzymes au moment de la fabrication des plastiques, films d’emballage, pots de yaourts, barquettes, gobelets, …, aujourd’hui non recyclables, vont pouvoir se biodégrader intégralement dans les composts domestiques.

Après des séries de tests sur des lignes de produits puis d’études auprès d’organismes certifiés, Carbiolice lancera la commercialisation de sa solution au dernier trimestre 2020. Cette innovation va permettre aux marques alimentaires comme à tous les acteurs de l’emballage et à tous ceux qui cherchent des solutions, d’agir concrètement contre la pollution plastique.

Lire la suite...


Articles en relation