Connexion
/ Inscription
Mon espace
BE - Entreprises & initiatives
ABONNÉS
Suivez-nous sur feedly

Un partenariat pour réduire la pollution plastique dans les océans

Le Groupe Lombard Odier annonce le lancement d'un partenariat avec Plastic Bank dans le cadre d'une solution novatrice visant à éviter la pollution plastique dans les océans, tout en créant de la valeur à long terme pour les communautés locales se chargeant de la collecte.

La pollution plastique est l'un des plus grands fléaux pour nos océans. Chaque année, 8 millions de tonnes d'emballage plastique finissent dans les mers, s'ajoutant aux 150 millions de tonnes qui polluent déjà l'environnement marin. Plastic Bank cherche à résoudre ce problème en collectant les déchets plastiques avant qu'ils ne pénètrent dans l'océan afin de les recycler. En échange, les collecteurs locaux obtiennent accès à des biens et produits de première nécessité.

Dans son premier projet avec Plastic Bank, Lombard Odier financera la collecte de plus de 795 tonnes de plastique qui allaient souiller les eaux en Haïti (l'équivalent de 39 millions de bouteilles en plastique), ce qui aura un impact significatif sur la vie de plus de 6 000 collecteurs locaux et de leurs familles. Il s'agit de la première étape d'un vaste programme visant à créer un impact positif en Haïti, mais aussi en Egypte durant les prochains mois.
 
Stéphane Monier, CIO de la Banque Lombard Odier, a déclaré, « Nous sommes fiers de nous associer avec Plastic Bank, un pionnier dans la soutenabilité et un acteur clé de l'économie circulaire, et contribuer à la réduction de la pollution plastique des océans tout en améliorant la vie des ramasseurs locaux et de leurs familles. »

« Avoir Lombard Odier comme partenaire pour initier ce projet avec nous est très exaltant. Cela aide à développer une société régénératrice. En soutenant la collecte de déchets plastiques au sein des communautés défavorisées, ils ouvrent de nouvelles voies à l'impact environnemental et social dans le secteur bancaire mondial », se félicite David Katz, fondateur et CEO de Plastic Bank

Ce projet, 2ème du genre chez Lombard Odier, fait suite à l'aide apportée l'an dernier à ReforestAction, qui a permis de planter 20'000 arbres en Tanzanie et au Pérou.

Lire la suite...


Articles en relation